Tania Dixon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Tania Dixon (née le ), également typographiée Thania Dixon, est une chanteuse francophone d'origine américaine, principalement connue pour sa participation au projet dance Lady au début des années 2000 et son single Easy Love.

Biographie

Tania Dixon nait le dans les Abymes, d'un père styliste et tailleur guadeloupéen et d'une mère californienne. Elle est fille unique. Au divorce de ses parents, à l'âge de sept ans, elle suit son père en France[1].

Durant son adolescence, fan de soul music et de r'n'b, elle chante dans une chorale et voyage entre la Guadeloupe et les États-Unis, découvrant ainsi deux cultures : la musique rythmée des îles et les clubs new-yorkais[2].

En 1994, elle rencontre Philippe Boumat à New-York, en quête de nouveaux talents, qui lui propose d'enregistrer des chansons en Italie. Dès 1995, elle travaille en tant que chanteuse, choriste et danseuse pour le cabaret Aux Trois Mailletz à Paris puis participe aux projets musicaux italiens Silver et D-Mention, où elle officie sur scène en remplaçant Sara Wahabi. En 1996, elle collabore avec Dj Pierre (de son vrai nom Pierangelo Feroldi[3], producteur et dj italien) sur son single Can You Touch Me[4], qui la met en relation avec la société Brioche Music qui lui propose de réaliser quelques productions dance[1].

En 2000, Tania Dixon (son vrai prénom[5] mais nom d'emprunt[6]) prend part au projet[7] Lady avec Michel Fages et Omar Lazouni[2]. Le single Easy Love, samplant Stay the Night (en) de Billy Ocean, rencontre le succès des deux côtés de l'Atlantique (#3 en France, #15 au Billboard Dance Club Songs) et conduit à la production de l'album Can You Feel It ainsi qu'une tournée à travers le monde (Royaume-Uni, Algérie, Maroc, Turquie, Grèce et Tahiti)[6].

Dans les années 2010, elle collabore avec Salomé de Bahia (2012) et L.I.F.E. (2017).

En , sous le nom de Tania Claire, elle ouvre une boutique de vêtements vintage à Paris[1], qu'elle nomme Merguiller en hommage à la dame qui l'a élevée[8].

Le single I Don't Know Why sort en 2020, titre réalisé en collaboration avec Luka Turco[9] pour lequel elle choisit le pseudonyme Lady Dyal.

Elle a une fille, prénommée Lilou[10].

Discographie

Album

Année Interprète référencé Titre Label Référence
2000 Lady Can You Feel It Dance Pool DAN 500734 2

Singles

Année Interprète référencé Titre Label Référence Classement
1995 Thania Dixon Funky Music Musidisc 118602
1996 DJ Pierre feat. Thania Dixon Can You Touch Me Inside / Musidisc IN 6117 / 120302
1998 Tania Dixon Show Me The Way United Sounds Belgium 740347-5
1999 I Miss Heaven Universal 561165-2
2000 Lady Easy Love Dance Pool DAN 669148-1 Drapeau de la France France #3[11]

Drapeau de la Belgique Belgique #12[11]

Drapeau de la Suisse Suisse #35[11]

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas #79[11]

I Need You, I Want You DAN 669753-1 Drapeau de la France France #20[12]

Drapeau de la Belgique Belgique #37[12]

Drapeau de la Suisse Suisse #79[12]

Dance to the Music Epic Records EGP 671015-9 Drapeau de la France France #35[13]

Drapeau de la Belgique Belgique #Tip Wallonie[14]

2012 Lady & Salomé de Bahia Call Me Up ! Hands On Productions
2017 L.I.F.E feat. Lady Viva la Vita Italia Claw CLIO15CD
2020 Lady Dyal I Don't Know Why Claw Records

Références

  1. a b et c « Thania Dixon », sur The Eurodance Encyclopaedia (consulté le )
  2. a et b « Rétrospective : Lady - Easy Love », sur Hits and Clips (consulté le )
  3. « DJ Pierre (2) », sur Discogs (consulté le )
  4. D.J. Pierre Featuring Thania Dixon – Can You Touch Me (1996, Vinyl) (lire en ligne)
  5. Magazine OK Podium,
  6. a et b Only For Djs N°54,
  7. « Lady », sur Discogs (consulté le )
  8. « Merguiller, pour tous les accros au rétro », sur Le Bonbon, (consulté le )
  9. « Luka Turco & Dyal - I Don't Know Why », sur Yellow Radio (consulté le )
  10. Steph Musicnation, « Rencontre avec Lady Dyal à l’occasion de la sortie de son nouveau single intitulé « I Don’t Know Why » ! », sur La Parisienne Life (consulté le )
  11. a b c et d « Lady - Easy Love », sur ultratop.be (consulté le )
  12. a b et c « Lady - I Need You, I Want You », sur ultratop.be (consulté le )
  13. (en) « Lady - Dance To The Music », sur Top40-Charts.com (consulté le )
  14. « Lady - Dance To The Music », sur ultratop.be (consulté le )