Barack Obama

Barack ObamaContenuetJeunesse et carrière
Page semi-protected
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Barack Hussein Obama II (/bəˈrɑːk huːˈseɪn oʊˈbɑːmə/ (listen) bə-RAHK hoo-SAYN oh-BAH-mə;[1] born August 4, 1961) is an American politician and attorney who served as the 44th president of the United States from 2009 to 2017. A member of the Democratic Party, Obama was the first African-AmericanLe président des Etats-Unis. Il a auparavant été sénateur américain de l' Illinois de 2005 à 2008 et sénateur de l'État de l'Illinois de 1997 à 2004.

Obama est né à Honolulu , Hawaï . Après avoir obtenu son diplôme de l'Université de Columbia en 1983, il a travaillé comme organisateur communautaire à Chicago . En 1988, il s'est inscrit à la Harvard Law School , où il a été le premier Noir à être président de la Harvard Law Review . Après avoir obtenu son diplôme, il est devenu avocat des droits civils et universitaire, enseignant le droit constitutionnel à la faculté de droit de l' Université de Chicago de 1992 à 2004. Passant à la politique élective, il a représenté le 13e district de 1997 à 2004 au Sénat de l' Illinois , où il a dirigé pour le Sénat américain. Obama a attiré l'attention nationale en 2004 avec sa victoire aux primaires du Sénat en mars, son discours d'ouverture bien reçu à la Convention nationale démocrate de juillet et son élection écrasante au Sénat en novembre. En 2008, il a été nominé par le Parti démocrate à la présidence un an après le début de sa campagne présidentielle , et après une campagne primaire serrée contre Hillary Clinton , Obama a été élu sur le candidat républicain John McCain et a été inauguré aux côtés de son colistier, Joe Biden , sur 20 janvier 2009. Neuf mois plus tard, il a été nommé lauréat du prix Nobel de la paix 2009 .

Obama signed many landmark bills into law during his first two years in office. The main reforms that were passed include the Affordable Care Act (commonly referred to as ACA or "Obamacare"), although without a public health insurance option, the Dodd–Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act, and the Don't Ask, Don't Tell Repeal Act of 2010. The American Recovery and Reinvestment Act of 2009 and Tax Relief, Unemployment Insurance Reauthorization, and Job Creation Act of 2010 served as economic stimuli amidst the Great Recession. After a lengthy debate over the national debt limit, he signed the Budget Control and the American Taxpayer Relief Acts . En politique étrangère, il a augmenté les effectifs des troupes américaines en Afghanistan , réduit les armes nucléaires avec le nouveau traité START entre les États-Unis et la Russie et a mis fin à l'engagement militaire dans la guerre en Irak . Il a ordonné l'implication militaire en Libye pour la mise en œuvre de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l' ONU , contribuant au renversement de Mouammar Kadhafi . Il a également ordonné les opérations militaires qui ont entraîné la mort d'Oussama ben Laden et du présumé agent yéménite d' Al-Qaïda Anwar al-Awlaki .

Après avoir remporté la réélection en battant l'opposant républicain Mitt Romney , Obama a prêté serment pour un deuxième mandat en 2013. Au cours de ce mandat, il a promu l'inclusion des LGBT américains . Son administration a déposé des mémoires qui exhortaient la Cour suprême à annuler les interdictions de mariage homosexuel comme étant inconstitutionnelles ( États-Unis c. Windsor et Obergefell c. Hodges ); Le mariage homosexuel a été légalisé dans tout le pays en 2015 après que la Cour a statué ainsi dans Obergefell . Il a plaidé pour le contrôle des armes à feu en réponse à la fusillade de l'école élémentaire Sandy Hook, indiquant son soutien à l'interdiction des armes d'assaut , et a lancé des actions exécutives de grande envergure concernant le réchauffement climatique et l'immigration. En politique étrangère, il a ordonné une intervention militaire en Irak en réponse aux gains réalisés par l' EIIL après le retrait d'Irak en 2011, a poursuivi le processus de fin des opérations de combat américaines en Afghanistan en 2016, a encouragé les discussions qui ont conduit à l' Accord de Paris de 2015 sur le changement climatique mondial. , a lancé des sanctions contre la Russie à la suite de l' invasion en Ukraine et à nouveau après l'ingérence de la Russie dans les élections américaines de 2016 , a négocié laJCPOA nuclear deal with Iran, and normalized U.S. relations with Cuba. Obama nominated three justices to the Supreme Court: Sonia Sotomayor and Elena Kagan were confirmed as justices, while Merrick Garland faced partisan obstruction from the Republican-led Senate led by Mitch McConnell, which never held hearings or a vote on the nomination. Obama left office in January 2017 and continues to reside in Washington, D.C.[2][3]Pendant le mandat d'Obama, la réputation des États-Unis à l'étranger, ainsi que l'économie américaine, se sont considérablement améliorées. [4] Sa présidence a généralement été considérée favorablement et les évaluations de sa présidence parmi les historiens, les politologues et le grand public le placent fréquemment parmi le niveau supérieur des présidents américains.

Jeunesse et carrière

Stanley Armor Dunham, Ann Dunham, Maya Soetoro et Barack Obama, (de gauche à droite) au milieu des années 1970 à Honolulu

Obama est né le 4 août 1961 [5] au centre médical Kapiolani pour femmes et enfants à Honolulu , Hawaï. [6] [7] [8] Il est le seul président né en dehors des 48 états contigus . [9] Il est né d'une mère américaine d'origine européenne et d'un père africain. Sa mère, Ann Dunham (1942–1995), est née à Wichita, Kansas ; elle était principalement d'origine anglaise, [10] avec une ascendance allemande, irlandaise, écossaise, [11] [12] [13] [14] [15] suisse et galloise. [16] En juillet 2012,Ancestry.com a découvert une forte probabilité que Dunham descende de John Punch , un Africain esclave qui vivait dans la colonie de Virginie au XVIIe siècle. [17] [18] Le père d'Obama, Barack Obama Sr. (1936–1982), [19] était marié [20] [21] [22] Luo Kenyan du sous-clan Jok'Obama de Nyang'oma Kogelo . [20] [23] Les parents d'Obama se sont rencontrés en 1960 dans une classe de langue russe à l' Université d'Hawaï à Manoa , où son père était un étudiant étranger sur une bourse.[24] [25] Le couple s'est marié à Wailuku, Hawaï , le 2 février 1961, six mois avant la naissance d'Obama. [26] [27]

Fin août 1961, quelques semaines après sa naissance, Barack et sa mère ont déménagé à l' université de Washington à Seattle , où ils ont vécu pendant un an. Pendant ce temps, l'aîné Obama a obtenu son diplôme de premier cycle en économie à Hawaï, obtenant son diplôme en juin 1962. Il est parti étudier à l'université grâce à une bourse à l'Université de Harvard , où il a obtenu une maîtrise en économie. Les parents d'Obama ont divorcé en mars 1964. [28] Obama Sr. est retourné au Kenya en 1964, où il s'est marié une troisième fois et a travaillé pour le gouvernement kenyan en tant qu'analyste économique principal au ministère des Finances. [29] Il a visité son fils à Hawaï une seule fois, à Noël 1971,[30] avant qu'il ne soit tué dans un accident d'automobile en 1982, alors qu'Obama avait 21 ans. [31] Se rappelant sa petite enfance, Obama a dit: "Que mon père ne ressemblait en rien aux gens autour de moi - qu'il était noir comme du poix, ma mère blanche comme du lait - à peine enregistré dans mon esprit." [25] Il a décrit ses luttes en tant que jeune adulte pour réconcilier les perceptions sociales de son héritage multiracial. [32]

En 1963, Dunham a rencontré Lolo Soetoro à l' Université d'Hawaï ; il était un étudiant diplômé en géographie du Centre Est-Ouest indonésien . Le couple s'est marié à Molokai le 15 mars 1965. [33] Après deux prolongations d'un an de son visa J-1 , Lolo est retourné en Indonésie en 1966. Son épouse et son beau-fils ont suivi seize mois plus tard en 1967. La famille vivait initialement en le quartier de Menteng Dalam dans le sous-district de Tebet au sud de Jakarta . À partir de 1970, ils vivaient dans un quartier plus riche du sous-district de Menteng le centre de Jakarta . [34]

Éducation

Le dossier scolaire de Barack Obama à l'école primaire catholique St. Francis of Assisi. Obama a été enrôlé comme Barry Soetoro à l'école (n ° 1) et a été reconnu à tort comme musulman (n ° 4). [35]

Quand il avait six ans, Obama et sa mère ont déménagé en Indonésie pour rejoindre son beau-père; de six à dix ans, il a fréquenté les écoles locales de langue indonésienne : Sekolah Dasar Katolik Santo Fransiskus Asisi (école primaire catholique St.Francis d'Assise) pendant deux ans et Sekolah Dasar Negeri Menteng 01 (école primaire publique demi-années, complétée par l' enseignement à domicile de la Calvert School de langue anglaise par sa mère. [36] [37] À la suite de ces quatre années à Jakarta , il était capable de parler couramment l' indonésien comme un enfant. [38] [39] [40]Pendant son séjour en Indonésie, le beau-père d'Obama lui a appris à être résilient et lui a donné "une évaluation assez hardie de la façon dont le monde fonctionne". [41]

En 1971, Obama est retourné à Honolulu pour vivre avec ses grands-parents maternels, Madelyn et Stanley Dunham . Il a fréquenté l'école de Punahou - une école préparatoire d' un collège privé - avec l'aide d'une bourse d'études de la cinquième année jusqu'à ce qu'il obtienne son diplôme du lycée en 1979. [42] Dans sa jeunesse, Obama était surnommé «Barry». [43] Obama a vécu avec sa mère et sa demi-soeur, Maya Soetoro , à Hawaï pendant trois ans de 1972 à 1975 tandis que sa mère était étudiante diplômée en anthropologie à l' Université d'Hawaï . [44]Obama a choisi de rester à Hawaï avec ses grands-parents pour le lycée à Punahou lorsque sa mère et sa demi-sœur sont retournées en Indonésie en 1975, afin que sa mère puisse commencer un travail d'anthropologie sur le terrain. [45] Sa mère a passé la plupart des deux décennies suivantes en Indonésie, divorçant de Lolo en 1980 et gagnant un doctorat en 1992, avant de mourir en 1995 à Hawaï suite à un traitement infructueux pour le cancer de l' ovaire et de l'utérus . [46]

Obama a réfléchi plus tard sur ses années à Honolulu et a écrit: "L'opportunité qu'offrait Hawaï - de découvrir une variété de cultures dans un climat de respect mutuel - est devenue une partie intégrante de ma vision du monde et une base pour les valeurs que je détiens le plus. chère." [47] Obama a également écrit et parlé de la consommation d' alcool , de marijuana et de cocaïne pendant son adolescence pour "pousser les questions de qui j'étais hors de mon esprit". [48] Obama était également membre du «gang de choom», un groupe d'amis autoproclamés qui passaient du temps ensemble et fumaient occasionnellement de la marijuana. [49] [50]

Après avoir été diplômé du lycée en 1979, Obama a déménagé à Los Angeles pour fréquenter l' Occidental College grâce à une bourse complète. En février 1981, Obama a prononcé son premier discours public, appelant Occidental à participer au désinvestissement de l'Afrique du Sud en réponse à la politique d' apartheid de cette nation . [51] Au milieu de 1981, Obama a voyagé en Indonésie pour visiter sa mère et sa demi-soeur Maya et a visité les familles des amis d'université au Pakistan et en Inde pendant trois semaines. [51] Plus tard en 1981, il a été transféré à l'Université Columbia à New York en tant quejunior , où il s'est spécialisé en sciences politiques avec une spécialité en relations internationales [52] et en littérature anglaise [53] et a vécu hors campus sur West 109th Street. [54] Il a obtenu un baccalauréat ès arts en 1983 et un 3,7 GPA . Après avoir obtenu son diplôme, Obama a travaillé pendant environ un an à la Business International Corporation , où il était chercheur financier et écrivain, [55] [56] puis en tant que coordinateur de projet pour le New York Public Interest Research Group sur le City College de New York campus pendant trois mois en 1985.[57] [58] [59]

Vie familiale et personnelle

Dans une interview en 2006, Obama a souligné la diversité de sa famille élargie : «C'est comme une petite mini-Organisation des Nations Unies», a-t-il déclaré. "J'ai des parents qui ressemblent à Bernie Mac , et des parents qui ressemblent à Margaret Thatcher ." [60] Obama a une demi-sœur avec qui il a grandi (Maya Soetoro-Ng) et sept autres demi-frères et soeurs de la famille de son père kenyan - six d'entre eux vivent. [61] La mère d'Obama a laissé dans le deuil sa mère née au Kansas, Madelyn Dunham , [62] jusqu'à sa mort le 2 novembre 2008, [63] deux jours avant son élection à la présidence. Obama a également des racines en Irlande;il a rencontré ses cousins ​​irlandais à Moneygallen mai 2011. [64] Dans Dreams from My Father , Obama lie l'histoire familiale de sa mère à d'éventuels ancêtres amérindiens et à des parents éloignés de Jefferson Davis , président des États confédérés d'Amérique pendant la guerre civile américaine . Il partage également des ancêtres éloignés en commun avec George W. Bush et Dick Cheney , entre autres. [65] [66] [67]

Obama a vécu avec l'anthropologue Sheila Miyoshi Jager alors qu'il était organisateur communautaire à Chicago dans les années 1980. [68] Il lui a proposé deux fois, mais Jager et ses parents l'ont refusé. [68] [69] La relation n'a été rendue publique qu'en mai 2017, plusieurs mois après la fin de sa présidence. [69]

Obama pose dans la salle verte de la Maison Blanche avec sa femme Michelle et ses filles Sasha et Malia, 2009

En juin 1989, Obama a rencontré Michelle Robinson alors qu'il était employé en tant qu'associé d'été au cabinet d'avocats Sidley Austin de Chicago . [70] Robinson a été assigné pendant trois mois en tant que conseiller d'Obama à l'entreprise et elle l'a rejoint à plusieurs fonctions sociales de groupe mais a décliné ses demandes initiales à ce jour. [71] Ils ont commencé à sortir ensemble plus tard cet été, se sont fiancés en 1991 et se sont mariés le 3 octobre 1992. [72] Après avoir subi une fausse couche, Michelle a subi une fécondation in vitro pour concevoir leurs enfants. [73] La première fille du couple, Malia Ann, est née en 1998, [74] suivie d'une deuxième fille, Natasha ("Sasha"), en 2001.[75] Les filles d'Obama ont fréquenté les écoles de laboratoire de l' Université de Chicago . Lorsqu'elles ont déménagé à Washington, DC, en janvier 2009, les filles ont commencé à la Sidwell Friends School . [76] Les Obama ont deux chiens d'eau portugais ; le premier, un homme nommé Bo , était un cadeau du sénateur Ted Kennedy . [77] En 2013, Bo a été rejoint par Sunny , une femme. [78]

Obama prend un saut de la main gauche lors d'un match de ramassage sur le terrain de basket de la Maison Blanche , 2009

Obama est un partisan des White Sox de Chicago , et il a lancé le premier lancer à l' ALCS 2005 alors qu'il était encore sénateur. [79] En 2009, il a jeté le premier lancement de cérémonie au All-Star Game tout en portant une veste des White Sox. [80] Il est aussi principalement un fan de football de Chicago Bears dans la NFL , mais dans son enfance et son adolescence était un fan des Steelers de Pittsburgh et les a encouragés avant leur victoire au Super Bowl XLIII 12 jours après sa prise de fonction en tant que président . [81] En 2011, Obama a invité les Ours de Chicago 1985à la Maison Blanche; l'équipe n'avait pas visité la Maison Blanche après leur victoire au Super Bowl en 1986 en raison de la catastrophe de la navette spatiale Challenger . [82] Il joue au basket-ball, un sport auquel il a participé en tant que membre de l'équipe universitaire de son lycée, [83] et il est gaucher. [84]

En 2005, la famille Obama a utilisé le produit d'un contrat de livre et a déménagé d'un condominium à Hyde Park, à Chicago, à une maison de 1,6  million de dollars (équivalant à 2,1  millions de dollars en 2019) dans la ville voisine de Kenwood, à Chicago . [85] L'achat d'un lot adjacent - et la vente d'une partie de celui-ci à Obama par l'épouse du développeur, donateur de campagne et ami Tony Rezko - a attiré l'attention des médias en raison de l'acte d'accusation et de la condamnation de Rezko pour corruption politique sans rapport avec Obama. . [86]

En décembre 2007, Money Magazine estimait la valeur nette d'Obama à 1,3  million de dollars (soit 1,6  million de dollars en 2019). [87] Leur déclaration de revenus de 2009 montrait un revenu du ménage de 5,5  millions de dollars - contre environ 4,2  millions de dollars en 2007 et 1,6  million de dollars en 2005 - principalement grâce à la vente de ses livres. [88] [89] Sur son revenu 2010 de 1,7  million de dollars, il a donné 14% à des organisations à but non lucratif, y compris 131 000 $ à la Fisher House Foundation , un organisme de bienfaisance aidant les familles des anciens combattants blessés, leur permettant de résider près de l'endroit où l'ancien combattant reçoit des soins médicaux. traitements. [90] [91] Selon sa divulgation financière de 2012, Obama peut valoir jusqu'à 10 $ million. [92]

Début 2010, Michelle a parlé de l'habitude de fumer de son mari et a déclaré que Barack avait arrêté de fumer. [93] [94]

À l'occasion de son 55e anniversaire, le 4 août 2016, Obama a écrit un essai dans Glamour , dans lequel il décrit comment ses filles et la présidence ont fait de lui une féministe . [95] [96] [97]

Points de vue religieux

Obama est un chrétien protestant dont les opinions religieuses se sont développées au cours de sa vie d'adulte. [98] Il a écrit dans The Audacity of Hope qu'il "n'a pas été élevé dans une maison religieuse". Il a décrit sa mère, élevée par des parents non religieux, comme étant détachée de la religion, mais "à bien des égards la personne la plus éveillée spirituellement  ... que j'aie jamais connue", et "un témoin solitaire de l'humanisme laïque ". Il a décrit son père comme un « athée confirmé » au moment où ses parents se sont rencontrés, et son beau-père comme «un homme qui considérait la religion comme n'étant pas particulièrement utile». Obama a expliqué comment, en travaillant avec des églises noires en tant qu'organisateur communautairealors qu'il était dans la vingtaine, il en est venu à comprendre «le pouvoir de la tradition religieuse afro-américaine de stimuler le changement social». [99]

Le culte d'Obamas à l'Église épiscopale méthodiste africaine à Washington, DC, janvier 2013

En janvier 2008, Obama a déclaré à Christianity Today : "Je suis chrétien, et je suis un chrétien pieux. Je crois en la mort rédemptrice et en la résurrection de Jésus- Christ. Je crois que la foi me donne un chemin pour être purifié du péché et avoir l'éternité. la vie." [100] Le 27 septembre 2010, Obama a publié une déclaration commentant ses opinions religieuses, disant:

Je suis chrétien par choix. Ma famille ne l'a pas fait - franchement, ce n'étaient pas des gens qui allaient à l'église chaque semaine. Et ma mère était l'une des personnes les plus spirituelles que je connaisse, mais elle ne m'a pas élevée dans l'église. Je suis donc venu à ma foi chrétienne plus tard dans la vie, et c'est parce que les préceptes de Jésus-Christ m'ont parlé du genre de vie que je voudrais mener - être le gardien de mes frères et sœurs, traiter les autres comme ils me traiterait . [101] [102]

Obama a rencontré le pasteur de la Trinity United Church of Christ , Jeremiah Wright en octobre 1987 et est devenu membre de Trinity en 1992. [103] Pendant la première campagne présidentielle d'Obama en mai 2008, il a démissionné de Trinity après que certaines déclarations de Wright aient été critiquées . [104] Depuis son déménagement à Washington, DC, en 2009, la famille Obama a fréquenté plusieurs églises protestantes, y compris Shiloh Baptist Church et St. John's Episcopal Church , ainsi que Evergreen Chapel à Camp David , mais les membres de la famille ne le font pas. allez à l'église régulièrement. [105] [106] [107]

Carrière en droit

Organisateur communautaire et Harvard Law School

Deux ans après avoir obtenu son diplôme de Columbia, Obama a déménagé de New York à Chicago lorsqu'il a été embauché en tant que directeur du Developing Communities Project , une organisation communautaire confessionnelle comprenant à l'origine huit paroisses catholiques de Roseland , West Pullman et Riverdale sur le côté sud de Chicago . Il y a travaillé comme organisateur communautaire de juin 1985 à mai 1988. [58] [108] Il a aidé à mettre en place un programme de formation professionnelle, un programme de tutorat préparatoire à l'université et une organisation de droits des locataires dans les jardins d'Altgeld . [109] Obama a également travaillé comme consultant et instructeur pour la Fondation Gamaliel, un institut d'organisation communautaire. [110] À la mi-1988, il a voyagé pour la première fois en Europe pendant trois semaines, puis pendant cinq semaines au Kenya, où il a rencontré plusieurs de ses parents paternels pour la première fois. [111] [112]

Despite being offered a full scholarship to Northwestern University School of Law, Obama enrolled at Harvard Law School in the fall of 1988, living in nearby Somerville, Massachusetts.[114] He was selected as an editor of the Harvard Law Review at the end of his first year,[115] president of the journal in his second year,[109][116] and research assistant to the constitutional scholar Laurence Tribe while at Harvard for two years.[117] During his summers, he returned to Chicago, where he worked as a summer associate at the law firms of Sidley Austinen 1989 et Hopkins & Sutter en 1990. [118] Après avoir obtenu un diplôme de JD magna cum laude [119] de Harvard en 1991, il est retourné à Chicago. [115] L'élection d'Obama en tant que premier président noir de la Harvard Law Review a attiré l'attention des médias nationaux [109] [116] et a conduit à un contrat d'édition et à une avance pour un livre sur les relations raciales, [120] qui a évolué en un mémoire personnel. Le manuscrit a été publié à la mi-1995 sous le titre Dreams from My Father . [120]

Faculté de droit de l'Université de Chicago et avocat des droits civils

En 1991, Obama a accepté un poste de deux ans comme Visiting Law and Government Fellow à la faculté de droit de l' Université de Chicago pour travailler sur son premier livre. [120] [121] Il a ensuite enseigné le droit constitutionnel à la faculté de droit de l'Université de Chicago pendant douze ans, d'abord comme conférencier de 1992 à 1996, puis comme conférencier principal de 1996 à 2004. [122]

From April to October 1992, Obama directed Illinois's Project Vote, a voter registration campaign with ten staffers and seven hundred volunteer registrars; it achieved its goal of registering 150,000 of 400,000 unregistered African Americans in the state, leading Crain's Chicago Business to name Obama to its 1993 list of "40 under Forty" powers to be.[123]

Il a rejoint Davis, Miner, Barnhill & Galland, cabinet de 13 avocats spécialisé dans le contentieux des droits civils et le développement économique de quartier, où il a été associé pendant trois ans de 1993 à 1996, puis avocat de 1996 à 2004. En 1994, il figurait sur la liste des avocats dans Buycks-Roberson c. Citibank Fed. Sav. Banque , 94 C 4094 (ND Ill.). [124] Ce recours collectif a été déposé en 1994 auprès de Selma Buycks-Roberson en tant que plaignante principale et alléguait que la Citibank Federal Savings Bank s'était livrée à des pratiques interdites en vertu de l' Equal Credit Opportunity Act et de la Fair Housing Act . [125] L'affaire a été réglée hors cour.[126] Final judgment was issued on May 13, 1998, with Citibank Federal Savings Bank agreeing to pay attorney fees.[127] His law license became inactive in 2007.[128][129]

From 1994 to 2002, Obama served on the boards of directors of the Woods Fund of Chicago—which in 1985 had been the first foundation to fund the Developing Communities Project—and of the Joyce Foundation.[58] He served on the board of directors of the Chicago Annenberg Challenge from 1995 to 2002, as founding president and chairman of the board of directors from 1995 to 1999.[58]

Legislative career

Illinois Senate (1997–2004)

Le sénateur de l'État Obama et d'autres célèbrent la nomination d'une rue de Chicago après le co-fondateur de ShoreBank Milton Davis en 1998.

Obama a été élu au Sénat de l' Illinois en 1996, succédant à la sénatrice de l'État démocratique Alice Palmer du 13e district de l'Illinois, qui, à l'époque, s'étendait sur les quartiers de Chicago South Side, de Hyde Park - Kenwood au sud de la rive sud et à l'ouest de Chicago Lawn . [130] Une fois élu, Obama a gagné le soutien bipartite pour la législation qui a réformé les lois d'éthique et de soins de santé. [131] [132] Il a parrainé une loi qui a augmenté les crédits d'impôt pour les travailleurs à faible revenu, a négocié une réforme de l'aide sociale et a promu des subventions accrues pour la garde d'enfants. [133]En 2001, en tant que coprésident du Comité mixte bipartite sur les règles administratives, Obama a soutenu les règlements sur les prêts sur salaire du gouverneur républicain Ryan et les règlements sur les prêts hypothécaires prédateurs visant à éviter les saisies immobilières . [134] [135]

Il a été réélu au Sénat de l'Illinois en 1998, battant le républicain Yesse Yehudah aux élections générales et a été réélu à nouveau en 2002. [136] [137] En 2000, il a perdu une course primaire démocrate pour le 1er district du Congrès de l'Illinois dans le La Chambre des représentants des États-Unis à Bobby Rush, titulaire de quatre mandats, par une marge de deux contre un. [138]

In January 2003, Obama became chairman of the Illinois Senate's Health and Human Services Committee when Democrats, after a decade in the minority, regained a majority.[139] He sponsored and led unanimous, bipartisan passage of legislation to monitor racial profiling by requiring police to record the race of drivers they detained, and legislation making Illinois the first state to mandate videotaping of homicide interrogations.[133][140][141][142] During his 2004 general election campaign for the U.S. Senate, police representatives credited Obama for his active engagement with police organizations in enacting death penalty reforms.[143]Obama a démissionné du Sénat de l'Illinois en novembre 2004 après son élection au Sénat américain. [144]

Campagne du Sénat américain 2004

Résultats de la course au Sénat américain de 2004 dans l'Illinois; Obama a remporté les comtés en bleu.

En mai 2002, Obama a commandé un sondage pour évaluer ses perspectives dans une course au Sénat américain en 2004. Il a créé un comité de campagne, a commencé à collecter des fonds et a aligné le consultant en médias politiques David Axelrod en août 2002. Obama a officiellement annoncé sa candidature en janvier 2003. [145]

Obama was an early opponent of the George W. Bush administration's 2003 invasion of Iraq.[146] On October 2, 2002, the day President Bush and Congress agreed on the joint resolution authorizing the Iraq War,[147] Obama addressed the first high-profile Chicago anti-Iraq War rally,[148] and spoke out against the war.[149] He addressed another anti-war rally in March 2003 and told the crowd "it's not too late" to stop the war.[150]

Les décisions du président sortant républicain Peter Fitzgerald et de son prédécesseur démocrate Carol Moseley Braun de ne pas participer aux élections ont abouti à des concours primaires démocrates et républicains largement ouverts impliquant 15 candidats. [151] Aux élections primaires de mars 2004, Obama a gagné dans un glissement de terrain inattendu - qui du jour au lendemain a fait de lui une étoile montante au sein du Parti démocratique national , a commencé à spéculer sur un avenir présidentiel et a conduit à la réédition de ses mémoires, Dreams from My Father . [152] En juillet 2004, Obama a prononcé le discours principal à la Convention nationale démocrate de 2004 , [153] seen by nine million viewers. His speech was well received and elevated his status within the Democratic Party.[154]

Obama's expected opponent in the general election, Republican primary winner Jack Ryan, withdrew from the race in June 2004.[155] Six weeks later, Alan Keyes accepted the Republican nomination to replace Ryan.[156] In the November 2004 general election, Obama won with 70% of the vote in a landslide.[157]

U.S. Senate (2005–2008)

Official portrait of Obama as a member of the United States Senate

Obama was sworn in as a senator on January 3, 2005,[158] becoming the only Senate member of the Congressional Black Caucus.[159] CQ Weekly characterized him as a "loyal Democrat" based on analysis of all Senate votes from 2005 to 2007. Obama announced on November 13, 2008, that he would resign his Senate seat on November 16, 2008, before the start of the lame-duck session, to focus on his transition period for the presidency.[160]

Legislation

Obama a coparrainé la Secure America and Orderly Immigration Act . [161] Il a présenté deux initiatives qui portaient son nom: Lugar-Obama, qui a étendu le concept de réduction coopérative de menace Nunn-Lugar aux armes conventionnelles; [162] et la Federal Funding Accountability and Transparency Act de 2006 , qui a autorisé la création de USAspending.gov, un moteur de recherche Web sur les dépenses fédérales. [163] Le 3 juin 2008, le sénateur Obama - avec les sénateurs Tom Carper , Tom Coburn et John McCain—introduced follow-up legislation: Strengthening Transparency and Accountability in Federal Spending Act of 2008.[164]

Obama sponsored legislation that would have required nuclear plant owners to notify state and local authorities of radioactive leaks, but the bill failed to pass in the full Senate after being heavily modified in committee.[165] Regarding tort reform, Obama voted for the Class Action Fairness Act of 2005 and the FISA Amendments Act of 2008, which grants immunity from civil liability to telecommunications companies complicit with NSA warrantless wiretapping operations.[166]

Obama et le sénateur américain Richard Lugar (R-IN) visitent une installation russe de démantèlement de missiles mobiles (août 2005) [167]

In December 2006, President Bush signed into law the Democratic Republic of the Congo Relief, Security, and Democracy Promotion Act, marking the first federal legislation to be enacted with Obama as its primary sponsor.[168][169] In January 2007, Obama and Senator Feingold introduced a corporate jet provision to the Honest Leadership and Open Government Act, which was signed into law in September 2007.[170][171] Obama also introduced two unsuccessful bills: the Deceptive Practices and Voter Intimidation Prevention Act to criminalize deceptive practices in federal elections,[172][173] and the Iraq War De-Escalation Act of 2007.[174]

Plus tard en 2007, Obama a parrainé un amendement à la loi sur l'autorisation de la défense pour ajouter des garanties pour les décharges militaires liées aux troubles de la personnalité. [175] Cet amendement a été adopté par le Sénat au printemps 2008. [176] Il a parrainé la Loi d'habilitation des sanctions contre l' Iran soutenant le désinvestissement des fonds de pension de l'État de l'industrie pétrolière et gazière iranienne, qui n'a jamais été promulguée mais incorporée plus tard dans les sanctions globales contre l'Iran. , La loi de 2010 sur la responsabilité et le désinvestissement ; [177] et une législation coparrainée pour réduire les risques de terrorisme nucléaire. [178] Obama a également parrainé un amendement du Sénat au programme national d'assurance maladie pour enfants., offrant une année de protection de l'emploi aux membres de la famille qui s'occupent de soldats blessés au combat. [179]

Comités
Obama parle avec un soldat stationné en Irak, 2006.

Obama held assignments on the Senate Committees for Foreign Relations, Environment and Public Works and Veterans' Affairs through December 2006.[180] In January 2007, he left the Environment and Public Works committee and took additional assignments with Health, Education, Labor and Pensions and Homeland Security and Governmental Affairs.[181] He also became Chairman of the Senate's subcommittee on European Affairs.[182] As a member of the Senate Foreign Relations Committee, Obama made official trips to Eastern Europe, the Middle East, Central Asia and Africa. He met with Mahmoud Abbasavant qu'Abbas ne devienne président de l'Autorité nationale palestinienne et prononce un discours à l' Université de Nairobi dans lequel il condamne la corruption au sein du gouvernement kenyan. [183]

Campagnes présidentielles

2008

Obama sur scène avec sa femme et ses filles juste avant d'annoncer sa candidature à la présidence à Springfield, Illinois , le 10 février 2007
Résultats du vote électoral de 2008. Obama a gagné 365–173.

Le 10 février 2007, Obama a annoncé sa candidature à la présidence des États-Unis devant le Old State Capitol building à Springfield, Illinois . [184] [185] Le choix du site d'annonce a été considéré comme symbolique parce que c'était aussi là qu'Abraham Lincoln a prononcé son discours historique "House Divided" en 1858. [184] [186] Obama a mis l'accent sur les questions de la fin rapide de la guerre en Irak , accroître l'indépendance énergétique et réformer le système de santé , [187] dans une campagne qui projetait des thèmes d'espoir et de changement.[188]

De nombreux candidats sont entrés dans les primaires présidentielles du Parti démocrate . Le champ s'est rétréci à un duel entre Obama et la sénatrice Hillary Clinton après les premières compétitions, la course restant serrée tout au long du processus primaire, mais avec Obama prenant une avance constante dans les délégués promis en raison d'une meilleure planification à long terme, d'une collecte de fonds supérieure, d'une organisation dominante dans le caucus. États, et une meilleure exploitation des règles d’attribution des délégués. [189] Le 7 juin 2008, Clinton a terminé sa campagne et a approuvé Obama. [190]

Le président sortant George W. Bush rencontre le président élu Obama dans le bureau ovale le 10 novembre 2008.

On August 23, 2008, Obama announced his selection of Delaware Senator Joe Biden as his vice presidential running mate.[191] Obama selected Biden from a field speculated to include former Indiana Governor and Senator Evan Bayh and Virginia Governor Tim Kaine.[191] At the Democratic National Convention in Denver, Colorado, Hillary Clinton called for her supporters to endorse Obama, and she and Bill Clinton gave convention speeches in his support.[192]Obama a prononcé son discours de remerciement, non pas au centre où se tenait la Convention nationale démocrate, mais à Invesco Field à Mile High devant une foule d'environ quatre-vingt-quatre mille personnes; le discours a été vu par plus de trois millions de personnes dans le monde. [193] [194] [195]

Pendant le processus primaire et les élections générales, la campagne d'Obama a établi de nombreux records de collecte de fonds, en particulier en ce qui concerne la quantité de petits dons. [196] Le 19 juin 2008, Obama est devenu le premier candidat présidentiel des grands partis à refuser le financement public aux élections générales depuis la création du système en 1976. [197]

John McCain a été nommé candidat républicain, et il a choisi Sarah Palin comme sa colistière. Les deux candidats se sont engagés dans trois débats présidentiels en septembre et octobre 2008. [198] Le 4 novembre, Obama a remporté la présidence avec 365 voix électorales contre 173 reçues par McCain. [199] Obama a remporté 52,9% du vote populaire contre 45,7% de McCain. [200] Il est devenu le premier Afro-américain à être élu président. [201] Obama a prononcé son discours de victoire devant des centaines de milliers de partisans à Grant Park de Chicago . [202]

2012

Résultats du vote électoral de 2012. Obama a gagné 332–206.
Obama accueille l'ancien gouverneur Mitt Romney dans le bureau ovale le 29 novembre 2012, lors de leur première réunion depuis la victoire de réélection d'Obama sur Romney.

Le 4 avril 2011, Obama a annoncé sa campagne de réélection pour 2012 dans une vidéo intitulée «Ça commence avec nous» qu'il a posté sur son site Web et déposé des documents électoraux auprès de la Commission électorale fédérale . [203] [204] [205] En tant que président sortant, il a couru pratiquement sans opposition dans les primaires présidentielles du Parti démocrate , [206] et le 3 avril 2012, Obama avait obtenu les 2778 délégués à la convention nécessaires pour gagner la nomination démocrate. [207]

Lors de la Convention nationale démocrate de Charlotte, en Caroline du Nord , Obama et Joe Biden ont été officiellement nommés par l'ancien président Bill Clinton en tant que candidats du Parti démocrate à la présidence et au vice-président aux élections générales. Leurs principaux opposants étaient les républicains Mitt Romney , l'ancien gouverneur du Massachusetts, et le représentant Paul Ryan du Wisconsin. [208]

On November 6, 2012, Obama won 332 electoral votes, exceeding the 270 required for him to be reelected as president.[209][210][211] With 51.1% of the popular vote,[212] Obama became the first Democratic president since Franklin D. Roosevelt to win the majority of the popular vote twice.[213][214] Obama addressed supporters and volunteers at Chicago's McCormick Place after his reelection and said: "Tonight you voted for action, not politics as usual. You elected us to focus on your jobs, not ours. And in the coming weeks and months, I am looking forward to reaching out and working with leaders of both parties."[215][216]

President (2009–2017)

First 100 days

Obama takes the oath of office administered by Chief Justice John G. Roberts Jr. at the Capitol, January 20, 2009

The inauguration of Barack Obama as the 44th President took place on January 20, 2009. In his first few days in office, Obama issued executive orders and presidential memoranda directing the U.S. military to develop plans to withdraw troops from Iraq.[217] He ordered the closing of the Guantanamo Bay detention camp,[218] but Congress prevented the closure by refusing to appropriate the required funds[219][220][221] and preventing moving any Guantanamo detainee into the U.S. or to other countries.[222] Obama reduced the secrecy given to presidential records.[223] He also revoked President George W. Bush's restoration of President Ronald Reagan's Mexico City policy prohibiting federal aid to international family planning organizations that perform or provide counseling about abortion.[224]

Domestic policy

Le premier projet de loi signé par Obama était le Lilly Ledbetter Fair Pay Act de 2009 , assouplissant le délai de prescription pour les poursuites pour l'égalité de rémunération. [225] Cinq jours plus tard, il a signé la réautorisation du programme d'assurance maladie des enfants de l' État (SCHIP) pour couvrir quatre millions d'enfants non assurés supplémentaires. [226] En mars 2009, Obama a renversé une politique de l'ère Bush qui avait un financement limité de la recherche sur les cellules souches embryonnaires et s'est engagé à développer des «directives strictes» sur la recherche. [227]

Obama prononce un discours lors d'une session conjointe du Congrès avec le vice-président Joe Biden et la présidente de la Chambre Nancy Pelosi le 24 février 2009.

Obama a nommé deux femmes pour siéger à la Cour suprême au cours des deux premières années de sa présidence. Il a proposé la candidature de Sonia Sotomayor le 26 mai 2009 pour remplacer le juge adjoint à la retraite David Souter ; elle a été confirmée le 6 août 2009, [228] devenant le premier juge de la Cour suprême d' origine hispanique . [229] Obama a nommé Elena Kagan le 10 mai 2010 pour remplacer le juge associé sortant John Paul Stevens . Elle a été confirmée le 5 août 2010, portant le nombre de femmes siégeant simultanément à la Cour à trois juges pour la première fois dans l'histoire américaine. [230]

Le 30 mars 2010, Obama a signé la Health Care and Education Reconciliation Act , un projet de loi de réconciliation qui a mis fin au processus du gouvernement fédéral accordant des subventions aux banques privées pour octroyer des prêts assurés par le gouvernement fédéral, a augmenté la bourse d'études Pell Grant et a apporté des modifications à la Loi sur la protection des patients et les soins abordables. [231] [232]

Obama rencontre le Cabinet des États-Unis , le 23 novembre 2009.

Dans un discours majeur sur la politique spatiale en avril 2010, Obama a annoncé un changement d'orientation prévu à la NASA , l'agence spatiale américaine. Il a mis fin aux plans de retour du vol spatial humain sur la Lune et au développement de la fusée Ares I, de la fusée Ares V et du programme Constellation , en faveur du financement de projets scientifiques de la Terre, d'un nouveau type de fusée et de la recherche et développement pour une éventuelle mission avec équipage à Mars et missions en cours vers la Station spatiale internationale . [233]

Le discours sur l' état de l'Union du président Obama en 2011 était axé sur les thèmes de l'éducation et de l'innovation, soulignant l'importance de l' économie de l' innovation pour rendre les États-Unis plus compétitifs à l'échelle mondiale. Il a parlé d'un gel de cinq ans des dépenses intérieures, de la suppression des allégements fiscaux pour les compagnies pétrolières et de l'annulation des baisses d'impôts pour les Américains les plus riches, de l'interdiction des dépenses du Congrès et de la réduction des coûts de santé. Il a promis que les États-Unis auraient un million de véhicules électriques sur la route d'ici 2015 et s'est fixé un objectif de dépendance de 80% à l' électricité " propre " d'ici 2035. [234] [235]

Droits LGBT

Le 8 Octobre 2009, Obama a signé le Matthew Shepard et James Byrd Jr. crimes haineux Loi sur la prévention , une mesure qui a élargi la loi haine du crime fédéral 1969 aux États-Unis pour inclure les crimes motivés par le sexe réelle ou perçue de la victime, l' orientation sexuelle, le sexe identité ou handicap. [236]

Le 30 octobre 2009, Obama a levé l'interdiction de voyager aux États-Unis pour les personnes infectées par le VIH , qui a été célébrée par Immigration Equality . [237]

On December 22, 2010, Obama signed the Don't Ask, Don't Tell Repeal Act of 2010, which fulfilled a key promise made in the 2008 presidential campaign[238][239] to end the don't ask, don't tell policy of 1993 that had prevented gay and lesbian people from serving openly in the United States Armed Forces.[240] In 2016, the Pentagon also ended the policy that barred transgender people from serving openly in the military.[241]

En tant que candidat au Sénat de l'État de l'Illinois en 1996, Obama avait déclaré qu'il était favorable à la légalisation du mariage homosexuel . [242] Au moment de son mandat au Sénat en 2004, il a dit qu'il soutenait les unions civiles et les partenariats domestiques pour les partenaires de même sexe, mais qu'il s'opposait aux mariages entre personnes de même sexe. [243] En 2008, il a réaffirmé cette position en déclarant: «Je crois que le mariage est entre un homme et une femme. Je ne suis pas en faveur du mariage gay». [244] Le 9 mai 2012, peu de temps après le lancement officiel de sa campagne de réélection à la présidence, Obama a déclaré que ses opinions avaient évolué et il a publiquement affirmé son soutien personnel à la légalisation du mariage homosexuel, devenant le premier président américain assis pour le faire. [245] [246]

La Maison Blanche a été illuminée aux couleurs de l'arc-en-ciel le soir de la décision de la Cour suprême sur le mariage homosexuel, le 26 juin 2015.

Lors de son deuxième discours inaugural le 21 janvier 2013, [216] Obama est devenu le premier président américain en fonction à appeler à l'égalité totale pour les homosexuels américains: «Notre voyage n'est pas terminé tant que nos frères et sœurs homosexuels ne sont pas traités comme tout le monde sous la loi - car si nous sommes vraiment créés égaux, alors l'amour que nous nous engageons les uns envers les autres doit être également égal. " C'était la première fois qu'un président mentionnait les droits des homosexuels ou le mot «gay» dans un discours inaugural. [247] [248]

En 2013, l'administration Obama a déposé des mémoires qui exhortaient la Cour suprême à se prononcer en faveur des couples de même sexe dans les affaires Hollingsworth v. Perry (concernant le mariage homosexuel ) [249] et United States v. Windsor (concernant la défense de la loi sur le mariage ). [250] Puis, à la suite de la décision de la Cour suprême de 2015 dans Obergefell v. Hodges (jugeant le mariage homosexuel comme un droit fondamental), Obama a affirmé que «cette décision confirme ce que des millions d'Américains croient déjà dans leur cœur: quand tous les Américains sont traités comme des égaux, nous sommes tous plus libres. " [251]

Le 30 juillet 2015, le Bureau de la politique nationale de lutte contre le sida de la Maison Blanche a révisé sa stratégie de lutte contre la maladie, qui comprenait des tests généralisés et un lien avec les soins de santé, qui a été célébrée par la Campagne des droits de l'homme . [252]

Groupes consultatifs et de surveillance de la Maison Blanche

Le 11 mars 2009, Obama a créé le Conseil de la Maison Blanche sur les femmes et les filles , qui faisait partie du Bureau des affaires intergouvernementales , ayant été créé par le décret 13506 avec un large mandat pour le conseiller sur les questions relatives au bien-être des femmes américaines. et les filles. [253] Le conseil était présidé par la conseillère principale du président Valérie Jarrett . [254] Obama a également créé le Groupe de travail de la Maison Blanche pour protéger les étudiants contre les agressions sexuellespar le biais d'un mémorandum du gouvernement le 22 janvier 2014, avec pour mandat général de le conseiller sur les questions liées aux agressions sexuelles sur les campus collégiaux et universitaires à travers les États-Unis. [254] [255] [256] Les coprésidents du groupe de travail étaient le vice-président Joe Biden et Jarrett. [255] Le groupe de travail était un développement du Conseil de la Maison Blanche sur les femmes et les filles et le bureau du vice-président des États-Unis , et avant cela la Violence Against Women Act de 1994 rédigée pour la première fois par Biden. [257]

Politique économique

Lire le média
Obama présente son premier discours hebdomadaire en tant que président des États-Unis le 24 janvier 2009, sur l' American Recovery and Reinvestment Act de 2009

Le 17 février 2009, Obama a signé l' American Recovery and Reinvestment Act of 2009 , un plan de relance économique de 787  milliards de dollars visant à aider l'économie à se remettre de l' aggravation de la récession mondiale . [258] La loi comprend une augmentation des dépenses fédérales pour les soins de santé, l'infrastructure, l'éducation, divers allégements fiscaux et incitatifs , et une aide directe aux particuliers. [259]

Augmentation du déficit et de la dette , 2001-2016

En mars 2009, le secrétaire au Trésor d'Obama , Timothy Geithner , a pris de nouvelles mesures pour gérer la crise financière , notamment en introduisant le programme d'investissement public-privé pour les actifs hérités , qui contient des dispositions permettant d'acheter jusqu'à deux  mille milliards de dollars d'actifs immobiliers dépréciés. [260]

Obama est intervenu dans l' industrie automobile en difficulté [261] en mars 2009, renouvelant des prêts à General Motors et Chrysler pour poursuivre leurs activités tout en se réorganisant. Au cours des mois suivants, la Maison Blanche a fixé les conditions des faillites des deux entreprises, y compris la vente de Chrysler au constructeur automobile italien Fiat [262] et une réorganisation de GM donnant au gouvernement américain une participation temporaire de 60% dans l'entreprise, avec le gouvernement canadien prendre une participation de 12%. [263] En juin 2009, mécontent du rythme de la relance économique, Obama a appelé son cabinet à accélérer l'investissement. [264] Il a promulgué la loiCar Allowance Rebate System, known colloquially as "Cash for Clunkers", which temporarily boosted the economy.[265][266][267]

Les administrations Bush et Obama ont autorisé les dépenses et les garanties de prêts de la Réserve fédérale et du département du Trésor. Ces garanties totalisaient environ 11,5  billions de dollars, mais seulement 3  billions de dollars avaient été dépensés à la fin de novembre 2009. [268] Obama et le Congressional Budget Office ont prédit que le déficit budgétaire 2010 serait de 1,5  billion de dollars, soit 10,6% du produit intérieur brut du pays (PIB ) par rapport au déficit de 2009 de 1,4  billion de dollars ou 9,9% du PIB. [269] [270] Pour 2011, l'administration a prédit que le déficit diminuerait à 1,34  billion de dollars et que le déficit sur 10 ans augmenterait à 8,53 dollars. trillions ou 90% du PIB. [271] L'augmentation la plus récente du plafond de la dette américaine à 17,2  billions de dollars est entrée en vigueur en février 2014. [272] Le 2 août 2011, après un long débat au Congrès sur l'opportunité d'augmenter le plafond de la dette du pays, Obama a signé le contrôle budgétaire bipartisan Loi de 2011 . La législation impose des limites aux dépenses discrétionnaires jusqu'en 2021, établit une procédure pour augmenter la limite de la dette, crée un Comité spécial mixte du Congrès sur la réduction du déficit pour proposer une nouvelle réduction du déficit avec pour objectif déclaré de réaliser au moins 1,5  billion de dollars d'économies budgétaires sur 10 ans, et établit des procédures automatiques pour réduire les dépenses jusqu'à 1,2 $ mille milliards si la législation émanant du nouveau comité restreint mixte ne permet pas de réaliser de telles économies. [273] En adoptant la législation, le Congrès a pu empêcher un gouvernement américain de manquer à ses obligations. [274]

Statistiques de l'emploi aux États-Unis ( taux de chômage et variations mensuelles de l'emploi net) pendant le mandat d'Obama à la présidence des États-Unis [275] [276]

As it did throughout 2008, the unemployment rate rose in 2009, reaching a peak in October at 10.0% and averaging 10.0% in the fourth quarter. Following a decrease to 9.7% in the first quarter of 2010, the unemployment rate fell to 9.6% in the second quarter, where it remained for the rest of the year.[277] Between February and December 2010, employment rose by 0.8%, which was less than the average of 1.9% experienced during comparable periods in the past four employment recoveries.[278] By November 2012, the unemployment rate fell to 7.7%,[279] decreasing to 6.7% in the last month of 2013.[280] During 2014, the unemployment rate continued to decline, falling to 6.3% in the first quarter.[281]La croissance du PIB est revenue au troisième trimestre de 2009, augmentant à un taux de 1,6%, suivie d'une augmentation de 5,0% au quatrième trimestre. [282] La croissance s'est poursuivie en 2010, affichant une augmentation de 3,7% au premier trimestre, avec des gains moindres tout au long du reste de l'année. [282] En juillet 2010, la Réserve fédérale a noté que l'activité économique continuait d'augmenter, mais que son rythme s'était ralenti, et le président Ben Bernanke a déclaré que les perspectives économiques étaient "inhabituellement incertaines". [283] Dans l'ensemble, l'économie a progressé à un taux de 2,9% en 2010. [284]

The Congressional Budget Office (CBO) and a broad range of economists credit Obama's stimulus plan for economic growth.[285][286] The CBO released a report stating that the stimulus bill increased employment by 1–2.1 million,[286][287][288][289] while conceding that "It is impossible to determine how many of the reported jobs would have existed in the absence of the stimulus package."[285] Although an April 2010, survey of members of the National Association for Business Economicsont montré une augmentation de la création d'emplois (par rapport à une enquête similaire de janvier) pour la première fois en deux ans, 73% des 68 répondants pensent que le projet de loi de relance n'a eu aucun impact sur l'emploi. [290] L'économie des États-Unis s'est développée plus rapidement que les autres membres originaux de l' OTAN par une marge plus large sous le président Obama qu'elle ne l'a jamais fait depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale . [291] L' Organisation de coopération et de développement économiques attribue la croissance beaucoup plus rapide aux États-Unis au plan de relance des États-Unis et aux mesures d'austérité dans l'Union européenne. [292]

Moins d'un mois après les élections de mi-mandat de 2010 , Obama a annoncé un accord de compromis avec les dirigeants républicains du Congrès qui prévoyait une prolongation temporaire de deux ans des taux d'imposition sur le revenu de 2001 et 2003 , une réduction des impôts sur les salaires d' un an , le maintien des allocations de chômage, et un nouveau taux et un nouveau montant d'exonération pour les droits de succession . [293] Le compromis a vaincu l'opposition de certains dans les deux partis, et l' allégement fiscal de 858  milliards de dollars , la réautorisation de l'assurance-chômage et la loi sur la création d'emplois de 2010 ont été adoptés avec des majorités bipartites dans les deux chambres du Congrès avant qu'Obama ne le signe le 17 décembre 2010. [294]

En décembre 2013, Obama a déclaré que l' inégalité croissante des revenus était un «défi déterminant de notre temps» et a appelé le Congrès à renforcer le filet de sécurité et à augmenter les salaires. Cela fait suite aux grèves nationales des travailleurs de la restauration rapide et aux critiques du pape François sur les inégalités et les retombées économiques . [295]

Obama a exhorté le Congrès à ratifier un pacte de libre-échange entre 12 pays appelé Partenariat transpacifique . [296]

Politique environnementale

Obama lors d'un briefing 2010 sur la marée noire de BP à la station de la Garde côtière de Venise à Venise, Louisiane

While campaigning, Obama expressed hope that Congress would regulate greenhouse gases and that, as a second-best route, such regulation would come from the Environmental Protection Agency.[297]

On September 30, 2009, the Obama administration proposed new regulations on power plants, factories, and oil refineries in an attempt to limit greenhouse gas emissions and to curb global warming.[298][299]

Le 20 avril 2010, une explosion a détruit une plate-forme de forage offshore à Macondo Prospect dans le golfe du Mexique , provoquant une fuite de pétrole importante et durable . Obama s'est rendu dans le Golfe, a annoncé une enquête fédérale et a formé une commission bipartite pour recommander de nouvelles normes de sécurité, après un examen par le secrétaire à l'Intérieur Ken Salazar et des auditions simultanées au Congrès. Il a ensuite annoncé un moratoire de six mois sur les nouveaux permis et baux de forage en eau profonde , en attendant l'examen réglementaire. [300] As multiple efforts by BP failed, some in the media and public expressed confusion and criticism over various aspects of the incident, and stated a desire for more involvement by Obama and the federal government.[301]

In July 2013, Obama expressed reservations and said he "would reject the Keystone XL pipeline if it increased carbon pollution" or "greenhouse emissions".[302][303] Obama's advisers called for a halt to petroleum exploration in the Arctic in January 2013.[304] On February 24, 2015, Obama vetoed a bill that would have authorized the pipeline.[305] It was the third veto of Obama's presidency and his first major veto.[306]

Obama emphasized the conservation of federal lands during his term in office. He used his power under the Antiquities Act to create 25 new national monuments during his presidency and expand four others, protecting a total of 553,000,000 acres (224,000,000 ha) of federal lands and waters, more than any other U.S. president.[307][308][309][310]

Health care reform

Obama signs the Patient Protection and Affordable Care Act at the White House, March 23, 2010.

Obama called for Congress to pass legislation reforming health care in the United States, a key campaign promise and a top legislative goal.[311] He proposed an expansion of health insurance coverage to cover the uninsured, cap premium increases, and allow people to retain their coverage when they leave or change jobs. His proposal was to spend $900 billion over ten years and include a government insurance plan, also known as the public option, to compete with the corporate insurance sector as a main component to lowering costs and improving quality of health care. It would also make it illegal for insurers to drop sick people or deny them coverage for pre-existing conditions, et exiger de chaque Américain qu'il porte une couverture santé. Le plan comprend également des réductions des dépenses médicales et des impôts sur les compagnies d'assurance qui offrent des plans coûteux. [312] [313]

Prime remboursable maximale en pourcentage du revenu familial et du niveau de pauvreté fédéral , en vertu de la Loi sur la protection des patients et des soins abordables , à partir de 2014 (Source: CRS ) [314]

Le 14 juillet 2009, les dirigeants démocrates de la Chambre ont présenté un plan de 1 017 pages pour la refonte du système de santé américain, qu'Obama voulait que le Congrès approuve d'ici la fin de 2009. [311] Après de nombreux débats publics pendant les vacances d'été du Congrès de 2009, Obama a prononcé un discours lors d'une session conjointe du Congrès le 9 septembre, où il a évoqué les préoccupations concernant les propositions. [315] En mars 2009, Obama a levé l'interdiction d'utiliser des fonds fédéraux pour la recherche sur les cellules souches. [316]

On November 7, 2009, a health care bill featuring the public option was passed in the House.[317][318] On December 24, 2009, the Senate passed its own bill—without a public option—on a party-line vote of 60–39.[319] On March 21, 2010, the Patient Protection and Affordable Care Act (ACA) passed by the Senate in December was passed in the House by a vote of 219 to 212.[320] Obama signed the bill into law on March 23, 2010.[321]

The ACA includes health-related provisions, most of which took effect in 2014, including expanding Medicaid eligibility for people making up to 133% of the federal poverty level (FPL) starting in 2014,[322] subsidizing insurance premiums for people making up to 400% of the FPL ($88,000 for family of four in 2010) so their maximum "out-of-pocket" payment for annual premiums will be from 2% to 9.5% of income,[323][324] providing incentives for businesses to provide health care benefits, prohibiting denial of coverage and denial of claims based on pre-existing conditions, establishing health insurance exchanges, interdisant les plafonds annuels de couverture et le soutien à la recherche médicale. Selon les chiffres de la Maison Blanche et du CBO, la part maximale du revenu que les inscrits auraient à payer varierait en fonction de leur revenu par rapport au niveau de pauvreté fédéral. [323] [325]

Pourcentage de personnes aux États-Unis sans assurance maladie, 1963-2015 (Source: JAMA ) [326]

The costs of these provisions are offset by taxes, fees, and cost-saving measures, such as new Medicare taxes for those in high-income brackets, taxes on indoor tanning, cuts to the Medicare Advantage program in favor of traditional Medicare, and fees on medical devices and pharmaceutical companies;[327] there is also a tax penalty for those who do not obtain health insurance, unless they are exempt due to low income or other reasons.[328] In March 2010, the CBO estimated that the net effect of both laws will be a reduction in the federal deficit by $143 billion over the first decade.[329]

La loi a été confrontée à plusieurs défis juridiques, principalement basés sur l'argument selon lequel un mandat individuel obligeant les Américains à souscrire une assurance maladie était inconstitutionnel. Le 28 juin 2012, la Cour suprême a statué par un vote de 5 à 4 dans National Federation of Independent Business v. Sebelius que le mandat était constitutionnel sous l'autorité fiscale du Congrès américain. [330] Dans Burwell c. Hobby Lobby, la Cour a statué que les sociétés à but lucratif «étroitement détenues» pouvaient être exemptées pour des motifs religieux en vertu de la Religious Freedom Restoration Act des règlements adoptés en vertu de l'ACA qui les auraient obligés à payer une assurance qui couvrait certains contraceptifs. En juin 2015, la Cour a statué 6–3 dans King c. Burwellque des subventions destinées à aider les particuliers et les familles à souscrire une assurance maladie étaient autorisées pour ceux qui le faisaient à la fois sur la bourse fédérale et sur les bourses d'État, et pas seulement pour ceux qui achetaient des plans «établis par l'État», comme le dit la loi. [331]

Politique énergétique

Avant juin 2014, Obama a offert un soutien substantiel à une approche générale de la politique énergétique intérieure «Tout ce qui précède» , qu'Obama a maintenue depuis son premier mandat et qu'il a confirmé pour la dernière fois lors de son discours sur l' état de l'Union en janvier 2014. un accueil mitigé par les deux parties. En juin 2014, Obama a indiqué que son administration envisagerait de passer à une politique énergétique plus étroitement adaptée à l'industrie manufacturière et à son impact sur l'économie nationale. [332]L'approche d'Obama consistant à combiner de manière sélective la réglementation et l'incitation à diverses questions de la politique énergétique nationale, telles que l'extraction du charbon et la fracturation pétrolière, a reçu des commentaires mitigés pour ne pas être aussi sensible aux besoins du secteur manufacturier national que nécessaire, suite aux affirmations selon lesquelles le secteur manufacturier utilise jusqu'à un tiers des ressources énergétiques disponibles du pays. [333] [334]

Le contrôle des armes

Obama rend visite à une victime de la fusillade d'Aurora à l'hôpital de l'Université du Colorado , 2012.

On January 16, 2013, one month after the Sandy Hook Elementary School shooting, Obama signed 23 executive orders and outlined a series of sweeping proposals regarding gun control.[335] He urged Congress to reintroduce an expired ban on military-style assault weapons, such as those used in several recent mass shootings, impose limits on ammunition magazines to 10 rounds, introduce background checks on all gun sales, pass a ban on possession and sale of armor-piercing bullets, introduce harsher penalties for gun-traffickers, especially unlicensed dealers who buy arms for criminals and approving the appointment of the head of the federal Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosivespour la première fois depuis 2006. [336] Le 5 janvier 2016, Obama a annoncé de nouvelles actions exécutives étendant les exigences de vérification des antécédents à plus de vendeurs d'armes à feu. [337] Dans un éditorial de 2016 du New York Times , Obama a comparé la lutte pour ce qu'il a appelé la «réforme des armes à feu de bon sens» au suffrage des femmes et à d'autres mouvements de droits civiques dans l'histoire américaine. [338]

Élections de mi-mandat 2010

Obama a appelé les élections du 2 novembre 2010 , au cours desquelles le Parti démocrate a perdu 63 sièges et le contrôle de la Chambre des représentants [339], «humiliant» et «bombardement». [340] Il a dit que les résultats venaient du fait que trop peu d'Américains avaient ressenti les effets de la reprise économique. [341]

Politique de cybersécurité et Internet

Le 10 novembre 2014, le président Obama a recommandé à la Federal Communications Commission de reclasser le service Internet à large bande en tant que service de télécommunications afin de préserver la neutralité du Net . [342] [343] Le 12 février 2013, le président Obama a signé le décret 13636 , «Amélioration de la cybersécurité des infrastructures critiques». [344]

Surveillance de masse gouvernementale

En 2005 et 2006, Obama a critiqué certains aspects du Patriot Act pour avoir trop porté atteinte aux libertés civiles et a cherché en tant que sénateur à renforcer la protection des libertés civiles. [345] [346] [347] En 2006, il a voté pour réautoriser une version révisée du Patriot Act, en disant que la loi n'était pas idéale mais que la version révisée avait renforcé les libertés civiles. [347] En 2011, il a signé un renouvellement de quatre ans du Patriot Act. [348] Suite aux révélations de surveillance mondiale de 2013 par le lanceur d' alerte Edward Snowden , Obama a condamné la fuite comme étant antipatriotique, [346] but called for increased restrictions on the NSA to address violations of privacy.[349][350] The changes which Obama ordered have been described as "modest" however.[351]

Foreign policy

June 4, 2009 − after his speech A New Beginning at Cairo University, U.S. President Obama participates in a roundtable interview in 2009 with among others Jamal Khashoggi, Bambang Harymurti and Nahum Barnea.

En février et mars 2009, le vice-président Joe Biden et la secrétaire d'État Hillary Clinton ont effectué des voyages séparés à l'étranger pour annoncer une «nouvelle ère» dans les relations étrangères des États-Unis avec la Russie et l'Europe, en utilisant les termes «rupture» et « réinitialisation » pour signaler des changements majeurs des politiques de l'administration précédente. [352] Obama a tenté d'atteindre les dirigeants arabes en accordant sa première interview à une chaîne de télévision par satellite arabe, Al Arabiya . [353]

On March 19, Obama continued his outreach to the Muslim world, releasing a New Year's video message to the people and government of Iran.[354][355] In April, Obama gave a speech in Ankara, Turkey, which was well received by many Arab governments.[356] On June 4, 2009, Obama delivered a speech at Cairo University in Egypt calling for "A New Beginning" in relations between the Islamic world and the United States and promoting Middle East peace.[357]

On June 26, 2009, Obama responded to the Iranian government's actions towards protesters following Iran's 2009 presidential election by saying: "The violence perpetrated against them is outrageous. We see it and we condemn it."[358] While in Moscow on July 7, he responded to Vice President Biden's comment on a possible Israeli military strike on Iran by saying: "We have said directly to the Israelis that it is important to try and resolve this in an international setting in a way that does not create major conflict in the Middle East."[359]

On September 24, 2009, Obama became the first sitting U.S. president to preside over a meeting of the United Nations Security Council.[360]

In March 2010, Obama took a public stance against plans by the government of Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu to continue building Jewish housing projects in predominantly Arab neighborhoods of East Jerusalem.[361][362] During the same month, an agreement was reached with the administration of Russian President Dmitry Medvedev to replace the 1991 Strategic Arms Reduction Treaty with a new pact reducing the number of long-range nuclear weapons in the arsenals of both countries by about a third.[363] Obama and Medvedev signed the New START treaty in April 2010, and the U.S. Senate ratified it in December 2010.[364]

Obama rencontre le Premier ministre italien Matteo Renzi à la Maison Blanche , octobre 2016.

En décembre 2011, Obama a demandé aux agences de prendre en compte les droits des LGBT lors de l'octroi d'une aide financière à des pays étrangers. [365] En août 2013, il a critiqué la loi russe qui discrimine les homosexuels, [366] mais il s'est arrêté avant de préconiser un boycott des prochains Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi , en Russie. [367]

En décembre 2014, Obama a annoncé son intention de normaliser les relations entre Cuba et les États-Unis . [368] Les "sections d'intérêts" respectives des pays dans les capitales des uns et des autres ont été transformées en ambassades le 20 juillet 2015.

En mars 2015, Obama a déclaré qu'il avait autorisé les forces américaines à fournir un soutien logistique et de renseignement aux Saoudiens dans leur intervention militaire au Yémen , établissant une «Cellule conjointe de planification» avec l'Arabie saoudite. [369] [370] En 2016, l'administration Obama a proposé une série d' accords d' armes avec l'Arabie saoudite d'une valeur de 115  milliards de dollars. [371] Obama a mis un terme à la vente de la technologie des munitions guidées à l' Arabie saoudite après que des avions de combat saoudiens aient visé des funérailles à Sanaa, la capitale du Yémen, tuant plus de 140 personnes. [372]

Avant de quitter ses fonctions, Obama a déclaré que la chancelière allemande Angela Merkel avait été son «partenaire international le plus proche» tout au long de son mandat de président. [373]

Guerre en Irak

Le 27 février 2009, Obama a annoncé que les opérations de combat en Irak prendraient fin dans les 18 mois. Ses remarques ont été faites à un groupe de Marines se préparant à un déploiement en Afghanistan. Obama a dit: "Permettez-moi de dire ceci aussi clairement que possible: d'ici le 31 août 2010, notre mission de combat en Irak prendra fin." [374] L'administration Obama a programmé le retrait des troupes de combat pour être achevé en août 2010, réduisant le niveau des troupes de 142 000 tout en laissant une force de transition d'environ 50 000 en Irak jusqu'à la fin de 2011. Le 19 août 2010, le dernier combat américain la brigade a quitté l'Irak. Les troupes restantes sont passées des opérations de combat à la lutte contre le terrorisme et à la formation, l'équipement et les conseils des forces de sécurité iraquiennes. [375] [376]Le 31 août 2010, Obama a annoncé que la mission de combat des États-Unis en Irak était terminée. [377] Le 21 octobre 2011, le président Obama a annoncé que toutes les troupes américaines quitteraient l'Irak à temps pour être «à la maison pour les vacances». [378]

Rencontre avec le Premier ministre britannique David Cameron lors du sommet du G20 à Toronto en 2010

En juin 2014, à la suite de la prise de Mossoul par l' Etat islamique , Obama a envoyé 275 soldats pour apporter soutien et sécurité au personnel américain et à l'ambassade américaine à Bagdad. L'Etat islamique a continué de gagner du terrain et de commettre des massacres et un nettoyage ethnique à grande échelle . [379] [380]

In August 2014, during the Sinjar massacre, Obama ordered a campaign of U.S. airstrikes against ISIS.[381]

By the end of 2014, 3,100 American ground troops were committed to the conflict[382] and 16,000 sorties were flown over the battlefield, primarily by U.S. Air Force and Navy pilots.[383]

In early 2015, with the addition of the "Panther Brigade" of the 82nd Airborne Division the number of U.S. ground troops in Iraq surged to 4,400,[384] and by July American-led coalition air forces counted 44,000 sorties over the battlefield.[385]

War in Afghanistan

Early in his presidency, Obama moved to bolster U.S. troop strength in Afghanistan.[386] He announced an increase in U.S. troop levels to 17,000 military personnel in February 2009 to "stabilize a deteriorating situation in Afghanistan", an area he said had not received the "strategic attention, direction and resources it urgently requires".[387] He replaced the military commander in Afghanistan, General David D. McKiernan, with former Special Forces commander Lt. Gen. Stanley A. McChrystal in May 2009, indicating that McChrystal's Special Forces experience would facilitate the use of counterinsurgency tactics in the war.[388]Le 1er décembre 2009, Obama a annoncé le déploiement de 30 000 militaires supplémentaires en Afghanistan et a proposé de commencer les retraits de troupes 18 mois après cette date; [389] cela a eu lieu en juillet 2011. David Petraeus a remplacé McChrystal en juin 2010, après que le personnel de McChrystal ait critiqué le personnel de la Maison Blanche dans un article de magazine. [390] En février 2013, Obama a déclaré que l'armée américaine réduirait le niveau des troupes en Afghanistan de 68 000 à 34 000 soldats américains d'ici février 2014. [391]

En octobre 2015, la Maison Blanche a annoncé un plan visant à maintenir indéfiniment les forces américaines en Afghanistan à la lumière de la détérioration de la situation sécuritaire. [392]

Israël

Obama rencontre le président israélien Shimon Peres dans le bureau ovale , mai 2009

En 2011, les États-Unis ont opposé leur veto à une résolution du Conseil de sécurité condamnant les colonies israéliennes , les États-Unis étant la seule nation à le faire. [393] Obama soutient la solution à deux États au conflit israélo-arabe basée sur les frontières de 1967 avec des échanges de terres. [394]

In June 2011, Obama said the bond between the United States and Israel is "unbreakable".[395] During the initial years of the Obama administration, the U.S. increased military cooperation with Israel, including increased military aid, re-establishment of the U.S.-Israeli Joint Political Military Group and the Defense Policy Advisory Group, and an increase in visits among high-level military officials of both countries.[396] The Obama administration asked Congress to allocate money toward funding the Iron Dome program in response to the waves of Palestinian rocket attacks on Israel.[397]

En 2013, Jeffrey Goldberg a rapporté que, de l'avis d'Obama, "à chaque nouvelle annonce de règlement, Netanyahu fait avancer son pays sur la voie de l'isolement quasi-total". [398] En 2014, Obama a comparé le mouvement sioniste au mouvement des droits civiques aux États-Unis. Il a dit que les deux mouvements cherchent à apporter la justice et l'égalité des droits aux peuples historiquement persécutés. Il a expliqué: "Pour moi, être pro-israélien et pro-juif fait partie intégrante des valeurs pour lesquelles je me bats depuis que j'ai été politiquement conscient et que j'ai commencé à m'impliquer dans la politique." [399] Obama a exprimé son soutien au droit d'Israël de se défendre pendant le conflit Israël-Gaza de 2014 .[400]En 2015, Obama a été durement critiqué par Israël pour avoir préconisé et signé l' accord nucléaire iranien ; Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu , qui avait préconisé que le congrès américain s'y oppose, a déclaré que l'accord était "dangereux" et "mauvais". [401]

Le 23 décembre 2016, sous l'administration Obama, les États-Unis se sont abstenus d' appliquer la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies , qui condamnait la construction de colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés comme une violation du droit international, lui permettant effectivement de passer. [402] Netanyahu a vivement critiqué les actions de l'administration Obama, [403] [404] et le gouvernement israélien a retiré sa cotisation annuelle à l'organisation, qui s'élevait à 6  millions de dollars, le 6 janvier 2017. [405] Le 5 janvier 2017, le La Chambre des représentants des États-Unis a voté 342 à 80 pour condamner la résolution des Nations Unies. [406] [407]

Libye

Le président Obama rencontre le président russe Vladimir Poutine pour discuter de la Syrie et de l'Etat islamique, le 29 septembre 2015.

In February 2011, protests in Libya began against long-time dictator Muammar Gaddafi as part of the Arab Spring. They soon turned violent. In March, as forces loyal to Gaddafi advanced on rebels across Libya, calls for a no-fly zone came from around the world, including Europe, the Arab League, and a resolution[408] passed unanimously by the U.S. Senate.[409] In response to the unanimous passage of United Nations Security Council Resolution 1973 on March 17, Gaddafi—who had previously vowed to "show no mercy" to the rebels of Benghazi[410]—announced an immediate cessation of military activities,[411]Pourtant, des rapports sont arrivés selon lesquels ses forces ont continué à bombarder Misrata . Le lendemain, sur les ordres d'Obama, l'armée américaine a pris part à des frappes aériennes pour détruire les capacités de défense aérienne du gouvernement libyen pour protéger les civils et imposer une zone d'exclusion aérienne, [412] y compris l'utilisation de missiles Tomahawk , B-2 Spirits et des avions de combat. [413] [414] [415] Six jours plus tard, le 25 mars, par un vote unanime de tous ses 28 membres, l' OTAN a pris la direction de l'effort, baptisé Opération Unified Protector . [416] Certains représentants [417] questioned whether Obama had the constitutional authority to order military action in addition to questioning its cost, structure and aftermath.[418][419]

Syrian Civil War

Le 18 août 2011, plusieurs mois après le début de la guerre civile syrienne , Obama a publié une déclaration écrite qui disait: "Le moment est venu pour le président Assad de se retirer." [420] [421] Cette position a été réaffirmée en novembre 2015. [422] En 2012, Obama a autorisé plusieurs programmes gérés par la CIA et le Pentagone pour former des rebelles anti-Assad. [423] Le programme géré par le Pentagone s'est avéré par la suite avoir échoué et a été officiellement abandonné en octobre 2015. [424] [425]

In the wake of a chemical weapons attack in Syria, formally blamed by the Obama administration on the Assad government, Obama chose not to enforce the "red line" he had pledged[426] and, rather than authorize the promised military action against Assad, went along with the Russia-brokered deal that led to Assad giving up chemical weapons; however attacks with chlorine gas continued.[427][428] In 2014, Obama authorized an air campaign aimed primarily at ISIL.[429]

Death of Osama bin Laden

Play media
Discours du président Obama (9:28)
Également disponible: audio uniquement ; Texte intégral 
Obama et les membres de l'équipe de sécurité nationale reçoivent une mise à jour sur la lance de l' opération Neptune dans la salle de situation de la Maison-Blanche , le 1er mai 2011. Voir aussi: Salle de situation

Starting with information received from Central Intelligence Agency operatives in July 2010, the CIA developed intelligence over the next several months that determined what they believed to be the hideout of Osama bin Laden. He was living in seclusion in a large compound in Abbottabad, Pakistan, a suburban area 35 miles (56 km) from Islamabad.[430] CIA head Leon Panetta reported this intelligence to President Obama in March 2011.[430] Meeting with his national security advisers over the course of the next six weeks, Obama rejected a plan to bomb the compound, and authorized a "surgical raid" to be conducted by United States Navy SEALs. [430] L'opération a eu lieu le 1er mai 2011 et a entraîné la mort par balle de Ben Laden et la saisie de papiers, de lecteurs d'ordinateurs et de disques dans l'enceinte. [431] [432] Le test ADN était l'une des cinq méthodes utilisées pour identifier positivement le cadavre de Ben Laden, [433] qui a été enterré en mer plusieurs heures plus tard. [434] Quelques minutes après l'annonce du Président de Washington, DC, tard dans la soirée du 1er mai, il y avait des célébrations spontanées dans tout le pays alors que les foules se rassemblaient à l'extérieur de la Maison Blanche et au Ground Zero et à Times Square de New York . [431] [435] Réaction à l'annonceétait positif à travers les lignes de parti, y compris de la part des anciens présidents Bill Clinton et George W. Bush. [436]

Pourparlers sur le nucléaire iranien

Obama s'entretient avec Benjamin Netanyahu, mars 2013.

Le 1er octobre 2009, l'administration Obama a lancé un programme de l'administration Bush, augmentant la production d'armes nucléaires. L'initiative de «modernisation complexe» a élargi deux sites nucléaires existants pour produire de nouvelles pièces de bombes. L'administration a construit de nouveaux puits de plutonium au laboratoire de Los Alamos au Nouveau-Mexique et a étendu le traitement de l'uranium enrichi à l'installation Y-12 à Oak Ridge, Tennessee. [437] En novembre 2013, l'administration Obama a ouvert des négociations avec l'Iran pour l'empêcher d'acquérir des armes nucléaires , ce qui comprenait un accord intérimaire . Les négociations ont duré deux ans avec de nombreux retards, un accord ayant été annoncé le 14 juillet 2015. L'accord intitulé « Plan d'action global conjoint"a vu les sanctions supprimées en échange de mesures qui empêcheraient l'Iran de produire des armes nucléaires. Alors qu'Obama a salué l'accord comme étant un pas vers un monde plus plein d'espoir, l'accord a suscité de vives critiques de la part des milieux républicain et conservateur, et du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu . [438] [439] [440] En outre, le transfert de 1,7  milliard de dollars en espèces à l'Iran peu après l'annonce de l'accord a été critiqué par le parti républicain. L'administration Obama a déclaré que le paiement en espèces était dû à "l'efficacité des sanctions américaines et internationales ». [441] Afin de faire avancer l'accord, l'administration Obama a protégé le Hezbollah desDrug Enforcement Administration du Projet Cassandra enquête sur le trafic de drogue et de l' Agence centrale de renseignement . [442] [443] Par ailleurs , la même année, en décembre 2015, Obama a lancé un programme d'une valeur de 348  milliards de dollars pour soutenir la plus grande accumulation d'armes nucléaires des États-Unis depuis que Ronald Reagan a quitté la Maison Blanche. [444]

Relations avec Cuba

Le président Obama rencontre le président cubain Raúl Castro au Panama, avril 2015

Depuis le printemps 2013, des réunions secrètes ont eu lieu entre les États-Unis et Cuba dans les lieux neutres du Canada et de la Cité du Vatican . [445] Le Vatican est devenu impliqué pour la première fois en 2013 lorsque le Pape François a conseillé aux États-Unis et à Cuba d' échanger des prisonniers en signe de bonne volonté. [446] Le 10 décembre 2013, le président cubain Raúl Castro , dans un moment public important, a salué et serré la main d'Obama au service commémoratif Nelson Mandela à Johannesburg . [447]

En décembre 2014, après les réunions secrètes, il a été annoncé qu'Obama, avec le pape François comme intermédiaire, avait négocié un rétablissement des relations avec Cuba, après près de soixante ans de détente. [448] Populairement surnommé le dégel cubain , la nouvelle république considérait le dégel cubain comme "la plus belle réalisation de politique étrangère d'Obama". [449] Le 1er juillet 2015, le président Obama a annoncé que les relations diplomatiques formelles entre Cuba et les États-Unis reprendraient et que des ambassades seraient ouvertes à Washington et à La Havane . [450]Les «sections d'intérêts» respectives des pays dans leurs capitales respectives ont été transformées en ambassades le 20 juillet et le 13 août 2015, respectivement. [451]

Obama a visité La Havane, Cuba pendant deux jours en mars 2016, devenant le premier président américain en exercice à arriver depuis Calvin Coolidge en 1928. [452]

Afrique

Obama s'est exprimé devant l' Union africaine à Addis-Abeba , en Éthiopie, le 29 juillet 2015, le premier président américain en exercice à le faire. Il a prononcé un discours encourageant le monde à resserrer les liens économiques via les investissements et le commerce avec le continent, et a salué les progrès réalisés dans l' éducation , les infrastructures et l' économie . Il a également critiqué le manque de démocratie et les dirigeants qui refusent de se retirer, la discrimination contre les minorités ( personnes LGBT , groupes religieux et ethnies) et la corruption. Il a suggéré une démocratisation et un libre-échange intensifiés , afin d'améliorer considérablement la qualité de vie des Africains. [453] [454]Lors de son voyage de juillet 2015, Obama a également été le premier président américain à se rendre au Kenya, qui est la patrie de son père. [455]

Discours d'Hiroshima

Le 27 mai 2016, Obama est devenu le premier président américain en exercice à se rendre à Hiroshima , au Japon, 71 ans après le bombardement atomique américain d'Hiroshima qui a mis fin à la Seconde Guerre mondiale . Accompagné du Premier ministre japonais Shinzō Abe , Obama a rendu hommage aux victimes de l'attentat au Hiroshima Peace Memorial Museum . [456]

Russie

Obama rencontre le président russe Vladimir Poutine en septembre 2015.

Après l'invasion de la Russie de Crimée en 2014, l' intervention militaire en Syrie en 2015, et l' ingérence dans l' élection présidentielle américaine 2016 , [457] La politique d'Obama en Russie a été largement considérée comme un échec. [458] George Robertson , ancien secrétaire à la défense britannique et secrétaire général de l'OTAN, a déclaré qu'Obama avait «permis à Poutine de revenir sur la scène mondiale et de tester la résolution de l'Occident», ajoutant que l'héritage de cette catastrophe allait durer. [459]

Image culturelle et politique

L'histoire familiale, l'éducation et l'éducation de la Ivy League d' Obama diffèrent nettement de celles des politiciens afro-américains qui ont lancé leur carrière dans les années 1960 en participant au mouvement des droits civiques . [460] Exprimant la perplexité sur les questions de savoir s'il est "assez noir", Obama a déclaré lors d'une réunion d'août 2007 de l' Association nationale des journalistes noirs que "nous sommes toujours enfermés dans cette notion que si vous faites appel aux blancs, alors il doit y avoir Quelque chose ne va pas." [461] Obama a reconnu son image de jeunesse dans un discours de campagne d'octobre 2007, disant: "Je ne serais pas là si, maintes et maintes fois, le flambeau n'avait pas été passé à une nouvelle génération." [462]

Obama est souvent qualifié d'orateur exceptionnel. [463] Pendant sa période de transition de pré-inauguration et en continuant dans sa présidence, Obama a livré une série d'adresses vidéo hebdomadaires d'Internet. [464] Dans ses discours en tant que président, Obama n'a pas fait plus de références ouvertes aux relations raciales que ses prédécesseurs, [465] [466] mais selon une étude, il a mis en œuvre une action politique plus forte au nom des Afro-Américains que n'importe quel président depuis l'ère Nixon. [467]

Cotes d'approbation présidentielle

Selon l' Organisation Gallup , Obama a commencé sa présidence avec un taux d'approbation de 68% [468] avant de baisser progressivement pour le reste de l'année, pour finalement atteindre un creux de 41% en août 2010 [469], une tendance similaire à celle de Ronald Reagan ». s et les premières années de fonction de Bill Clinton . [470] Il a connu un petit rebond du sondage peu de temps après la mort d'Oussama ben Laden le 2 mai 2011. Ce rebond a duré jusqu'en juin 2011 environ, lorsque ses chiffres d'approbation sont revenus là où ils étaient auparavant. [471] [472]Ses cotes d'approbation ont rebondi à peu près au même moment que sa réélection en 2012, avec des sondages montrant une approbation moyenne des emplois de 52% peu après sa deuxième investiture. [473] Malgré la chute des taux d'approbation à 39% à la fin de 2013 en raison du déploiement de l'ACA, ils ont grimpé à 50% en janvier 2015 selon Gallup. [474]

Les sondages ont montré un fort soutien à Obama dans d'autres pays avant et pendant sa présidence. [475] [476] Dans un sondage de février 2009 mené en Europe occidentale et aux États-Unis par Harris Interactive pour France 24 et l' International Herald Tribune , Obama a été classé comme le leader mondial le plus respecté, ainsi que le plus puissant. [477] Dans un sondage similaire mené par Harris en mai 2009, Obama a été classé comme le leader mondial le plus populaire, ainsi que le seul chiffre sur lequel la plupart des gens mettraient leurs espoirs pour sortir le monde du ralentissement économique. [478] [479]

Les dirigeants du G8 regardent la finale de l'UEFA Champions League 2012

Obama a gagné Meilleur spoken word album Grammy Awards pour abrégées audiobook versions des rêves de mon père en Février 2006 et pour l'audace de l' espoir en Février 2008. [480] Son discours de concession après la primaire du New Hampshire a été mis en musique par des artistes indépendants comme la le clip vidéo " Yes We Can ", qui a été visionné dix millions de fois sur YouTube au cours de son premier mois [481] et a reçu un Daytime Emmy Award . [482] En décembre 2008 et en 2012, le magazine Time a nommé Obama comme sa personne de l'année . [483]Le prix de 2008 était pour sa candidature et son élection historiques, que Time décrivait comme "la marche régulière d'accomplissements apparemment impossibles". [484] Le 25 mai 2011, Obama est devenu le premier président des États-Unis à s'adresser aux deux chambres du Parlement britannique à Westminster Hall , à Londres. Ce n'était que la cinquième occurrence depuis le début du XXe siècle d'un chef d'État à recevoir cette invitation, après Charles de Gaulle en 1960, Nelson Mandela en 1996, la reine Elizabeth II en 2002 et le pape Benoît XVI en 2010. [485] [486]

Le 9 octobre 2009, le Comité Nobel norvégien a annoncé qu'Obama avait remporté le prix Nobel de la paix 2009 "pour ses efforts extraordinaires visant à renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples". [487] Obama a accepté ce prix à Oslo , en Norvège, le 10 décembre 2009, avec "une profonde gratitude et une grande humilité". [488] Le prix a attiré un mélange d'éloges et de critiques de la part des dirigeants mondiaux et des personnalités des médias. [489] [490] [491] [492] Le prix de la paix d'Obama a été appelé une "surprise étonnante" par le New York Times . [493] Certains néoconservateursa loué son discours pour ce qu'ils considéraient comme un contenu pro-américain. [494] [495] Il est devenu le quatrième président des États-Unis à recevoir le prix Nobel de la paix et le troisième à devenir un lauréat du prix Nobel pendant son mandat. [496] Le prix Nobel d'Obama a été considéré avec scepticisme les années suivantes, en particulier après que le directeur de l'Institut Nobel, Geir Lundestad , ait déclaré que le prix de la paix d'Obama n'avait pas l'effet désiré d'encourager le président. [497]

Post-présidence (2017-présent)

Obama avec ses deux successeurs, Joe Biden et Donald Trump , lors de l' inauguration de ce dernier le 20 janvier 2017

La présidence d'Obama s'est terminée à midi le 20 janvier 2017, immédiatement après l' investiture de son successeur républicain, Donald Trump . Après l'inauguration, Obama a décollé sur Executive One , a encerclé la Maison Blanche et s'est envolé pour Joint Base Andrews . [498] La famille loue actuellement une maison à Kalorama, Washington, DC [499]

Le 2 mars 2017, la John F. Kennedy Presidential Library and Museum a décerné le prix annuel Profile in Courage à Obama «pour son engagement durable envers les idéaux démocratiques et l'élévation du niveau de courage politique». [500] Lors de sa première apparition publique en dehors du bureau, Obama est apparu à un séminaire à l' Université de Chicago le 24 avril. Le séminaire visait à l'engagement avec une nouvelle génération aussi bien qu'un appel pour leur participation à la politique. [501] Le 4 mai, trois jours avant l' élection présidentielle française , Obama a publiquement approuvé le centriste Emmanuel Macron au sujet de la populiste de droite Marine Le Pen.: "Il fait appel aux espoirs des gens et non à leurs peurs, et j'ai eu plaisir à parler à Emmanuel récemment pour entendre parler de son mouvement indépendant et de sa vision de l'avenir de la France." [502] Macron a remporté l'élection.

À Berlin , le 25 mai, Obama a fait une apparition publique conjointe avec la chancelière Angela Merkel où il a insisté sur l'inclusion et pour que les dirigeants se remettent en question. Obama avait été officiellement invité à Berlin alors qu'il était encore en fonction dans le cadre d'un effort pour stimuler la campagne de réélection de Merkel. [503] Obama s'est rendu au palais de Kensington en Angleterre et a rencontré le prince Harry le 27 mai 2017; Obama a tweeté par la suite que les deux hommes avaient discuté de leurs fondations et présenté leurs condoléances à la suite de l' attentat à la bombe de la Manchester Arena survenu cinq jours auparavant. [504]

Après que le président Trump a annoncé son retrait des États-Unis de l' Accord de Paris le 1er juin, Obama a publié une déclaration en désaccord avec le choix: «Mais même en l'absence de leadership américain; alors même que cette administration rejoint une petite poignée de nations qui rejettent le Je suis convaincu que nos États, nos villes et nos entreprises se mobiliseront et feront encore plus pour montrer la voie et aider à protéger pour les générations futures la seule planète que nous avons. " [505]

Obama joue au golf avec le président argentin Mauricio Macri , octobre 2017

Après que les républicains du Sénat ont révélé le Better Care Reconciliation Act de 2017 , leur ébauche de discussion d'un projet de loi sur les soins de santé pour remplacer la loi sur les soins abordables, le 22 juin, Obama a publié un message sur Facebook appelant le projet de loi "un transfert massif de richesse de la classe moyenne et familles pauvres aux personnes les plus riches d’Amérique ". [506] Le 19 septembre, tout en livrant le discours principal aux Gardiens de but, Obama a admis sa frustration avec les républicains soutenant "un projet de loi qui augmentera les coûts, réduira la couverture, et fera reculer les protections pour les Américains plus âgés et les personnes avec des conditions préexistantes". [507]

Après que le procureur général Jeff Sessions ait annoncé la fin du programme d'action différée pour les arrivées d' enfants (DACA) le 5 septembre, Obama a publié un message sur Facebook critiquant cette décision. [508] Deux jours plus tard, il s'est associé aux anciens présidents Jimmy Carter , George HW Bush , Bill Clinton et George W. Bush pour travailler avec One America Appeal pour aider les victimes de l' ouragan Harvey et de l' ouragan Irma dans les communautés de la côte du golfe du Mexique et du Texas . . [509]

Obama a accueilli le sommet inaugural de la Fondation Obama à Chicago du 31 octobre au 1er novembre 2017. [510] Obama a l'intention que la fondation soit au centre de sa post-présidence et fasse partie de ses ambitions pour ses activités ultérieures après sa présidence être plus important que son mandat. [511] Obama a également écrit un mémoire présidentiel, dans un accord rapporté de 65  millions de dollars avec Penguin Random House . [512] Le livre, A Promised Land , est sorti le 17 novembre 2020. [513] [514] [515]

Obama a effectué un voyage international du 28 novembre au 2 décembre 2017 et a visité la Chine , l'Inde et la France. En Chine, il a prononcé une allocution lors du sommet de l'Alliance mondiale des PME à Shanghai et a rencontré le chef du Parti communiste chinois Xi Jinping à Pékin . [516] [517] Il est ensuite allé en Inde, où il a parlé au Sommet de Leadership de l'Hindustan Times avant de rencontrer le Premier Ministre indien Narendra Modi pendant le déjeuner. En outre, il a tenu une mairie pour les jeunes leaders, organisée par la Fondation Obama. [518] [519] Il a également rencontré le Dalaï Lamaà New Delhi. [520] Il a terminé son voyage de cinq jours en France où il a rencontré le président français Emmanuel Macron , l'ancien président François Hollande et le maire de Paris Anne Hidalgo et a ensuite parlé à un événement sur invitation seulement, touchant aux questions climatiques. [521]

En mai 2018, Obama a critiqué la décision du président Trump de se retirer de l'accord nucléaire avec l'Iran dans le cadre du plan d'action global conjoint, affirmant que "l'accord fonctionnait et était dans l'intérêt des États-Unis". [522]

Barack et Michelle Obama ont signé un accord le 22 mai 2018 pour produire des séries documentaires, des documentaires et des longs métrages pour Netflix sous la nouvelle société de production d'Obamas, Higher Ground Productions . À propos de l'accord, Michelle a déclaré: «J'ai toujours cru au pouvoir de la narration pour nous inspirer, nous faire penser différemment au monde qui nous entoure et nous aider à ouvrir notre esprit et notre cœur aux autres. [523] [524] Le premier film de Higher Ground, American Factory , a remporté l' Oscar du meilleur film documentaire en 2020. [525]

Un colis contenant une bombe artisanale a été envoyé au domicile d'Obama à Washington, DC, le 24 octobre 2018. Le colis a été intercepté par les services secrets lors de contrôles de routine du courrier. Des colis similaires ont été envoyés à plusieurs autres dirigeants démocrates, pour la plupart à ceux qui ont exprimé de vives objections à la politique de Donald Trump , ainsi qu'à CNN . Debbie Wasserman Schultz a été appelée l'expéditeur présumé des paquets. Le 26 octobre 2018, Cesar Sayoc a été arrêté et fait face à cinq accusations fédérales à Manhattan, passibles d'une peine maximale combinée de 48 ans derrière les barreaux en relation avec les bombes artisanales. [526] [527]Il a été condamné à un maximum de 20 ans de prison le 5 août 2019. [528]

En 2019, Barack et Michelle Obama ont acheté une maison sur Martha's Vineyard à Wyc Grousbeck . [529] [530]

Obama et sa femme Michelle lors de l' inauguration de Joe Biden

Le 14 avril 2020, Obama a approuvé son ancien vice-président Joe Biden à la présidence des élections de 2020 . [531]

En mai 2020, Obama a critiqué le président Trump pour sa gestion de la pandémie COVID-19 , qualifiant sa réponse à la crise de "catastrophe chaotique absolue". Trump a riposté en accusant Obama d'avoir commis "le plus grand crime politique de l'histoire américaine", bien qu'il ait refusé de dire de quoi il parlait, disant aux journalistes: "Vous savez quel est le crime, le crime est très évident pour tout le monde." [532]

Le 16 mai 2020, Obama a prononcé deux discours d'ouverture au nom des jeunes diplômés qui n'ont pas pu se rendre à leurs cérémonies physiques de remise des diplômes en raison de la pandémie COVID-19 . Son premier discours concernait une partie du programme en ligne diffusé en streaming vidéo, "Show Me Your Walk HBCU Edition", le lancement virtuel. [533] Dans son discours, il a parlé de racisme systémique, touchant à la fois à la pandémie, à la mort par balle d' Ahmaud Arbery, et le combat pour rester politiquement actif en disant: «Le combat pour l'égalité et la justice commence par la prise de conscience, l'empathie, la passion, voire la colère droite. Ne vous activez pas simplement en ligne, le changement nécessite une stratégie, une action, une organisation, une marche et un vote. le monde réel comme jamais auparavant. " Son prochain discours d'ouverture faisait partie d'un événement télévisé à l'échelle nationale, intitulé Graduate Together: America Honors the High School Class of 2020 qui a été diffusé sur NBC . [534]

Début décembre 2020, Obama a critiqué le slogan « défund the police », affirmant qu'il pourrait faire dérailler les tentatives des militants pour la justice sociale de faire le changement et que «vous avez perdu un large public dès que vous le dites». [535]

Le 20 janvier 2021, Obama et Michelle ont assisté à l' inauguration de Joe Biden , aux côtés de George W. Bush, Laura Bush , Bill Clinton et Hillary Clinton. [536]

Héritage

Croissance de l'emploi pendant la présidence d'Obama par rapport aux autres présidents, mesurée en pourcentage de variation cumulée entre le mois suivant l'investiture et la fin de son mandat

L'héritage le plus important d'Obama est généralement considéré comme la loi sur la protection des patients et les soins abordables (PPACA), dont les dispositions sont entrées en vigueur de 2010 à 2020. De nombreuses tentatives des républicains du Sénat pour abroger la PPACA, y compris une «abrogation maigre», ont ainsi loin a échoué. [537] Avec l' amendement Health Care and Education Reconciliation Act , il représente la refonte réglementaire et l'expansion de la couverture les plus importantes du système de santé américain depuis l'adoption de Medicare et Medicaid en 1965. [538] [539] [540] [ 541]

De nombreux commentateurs attribuent à Obama d'avoir évité une menace de dépression et de sortir l'économie de la Grande Récession . [537] Selon le Bureau of Labor Statistics des États-Unis , l' administration Obama a créé 11,3 millions d'emplois entre le mois suivant sa première investiture et la fin de son mandat. [542] En 2010, Obama a signé la loi Dodd-Frank sur la réforme de Wall Street et la protection des consommateurs . Adoptée comme une réponse à la crise financière de 2007-08 , elle a apporté les changements les plus significatifs à la réglementation financièreaux États-Unis depuis la réforme réglementaire qui a suivi la Grande Dépression sous le président démocrate Franklin D. Roosevelt . [543]

En 2009, Obama a promulgué la loi sur l' autorisation de la défense nationale pour l'exercice 2010 , qui contenait la loi sur la prévention des crimes de haine de Matthew Shepard et James Byrd Jr. , le premier ajout à la loi fédérale sur les crimes de haine aux États-Unis depuis le président démocrate. Bill Clinton a promulgué la loi de 1996 sur la prévention des incendies criminels de l'Église. La loi sur la prévention des crimes haineux de Matthew Shepard et James Byrd Jr. a élargi les lois fédérales existantes sur les crimes haineux aux États-Unis pour s'appliquer aux crimes motivés par le sexe réel ou supposé de la victime, son orientation sexuelle. , l'identité de genre ou le handicap, et a abandonné la condition préalable que la victime soit engagée dans une activité protégée par le gouvernement fédéral.

En tant que président, Obama a fait progresser les droits des LGBT. [544] En 2010, il a signé la loi Don't Ask, Don't Tell Repeal Act , qui a mis fin à la politique « ne demandez pas, ne dites pas » dans les forces armées américaines qui interdisaient le service ouvert aux personnes LGB. ; la loi est entrée en vigueur l'année suivante. [545] En 2016, son administration a mis fin à l'interdiction des personnes transgenres de servir ouvertement dans les forces armées américaines. [546] [241] Un sondage Gallup , pris dans les derniers jours du mandat d'Obama, a montré que 68% des Américains croyaient que les États-Unis avaient fait des progrès dans la situation des gais et des lesbiennes pendant les huit années de mandat d'Obama. [547]

Obama a considérablement intensifié le recours aux frappes de drones contre des militants présumés et des terroristes associés à Al-Qaïda et aux talibans . [548] [549] En 2016, la dernière année de sa présidence, les États-Unis ont largué 26 171 bombes sur sept pays différents. [550] [551] Obama a laissé environ 8 400 soldats américains en Afghanistan , 5 262 en Irak, 503 en Syrie, 133 au Pakistan, 106 en Somalie, sept au Yémen et deux en Libye à la fin de sa présidence. [552] [553]

Selon le Pew Research Center et le Bureau of Justice Statistics des États-Unis , du 31 décembre 2009 au 31 décembre 2015, les détenus condamnés dans un établissement fédéral américain ont diminué de 5%. Il s'agit de la plus forte baisse du nombre de détenus condamnés en détention fédérale américaine depuis le président démocrate Jimmy Carter . En revanche, la population carcérale fédérale a considérablement augmenté sous les présidents Ronald Reagan , George HW Bush , Bill Clinton et George W. Bush . [554]

Obama a quitté ses fonctions en janvier 2017 avec un taux d'approbation de 60%. [555] [556] Une enquête de 2018 des historiens par l' Association américaine de science politique a classé Obama le 8ème plus grand président américain . [3] Obama a gagné 10 places dans le même sondage en 2015 de la Brookings Institution qui a classé Obama le 18e plus grand président américain. [557]

Bibliothèque présidentielle

Le Centre présidentiel de Barack Obama est la bibliothèque présidentielle prévue par Obama . Il sera hébergé par l' Université de Chicago et situé à Jackson Park sur le côté sud de Chicago . [558]

Bibliographie

Livres

  • Obama, Barack (18 juillet 1995). Dreams from My Father (1 éd.). New York: Times Books . ISBN 0-8129-2343-X.CS1 maint: date and year (link)
  • ——————— (17 octobre 2006). L'audace de l'espoir (1 éd.). New York: Groupe d'édition de la Couronne . ISBN 978-0-307-23769-9.
  • ——————— (16 novembre 2010). De toi je chante (1 éd.). New York: Alfred A. Knopf . ISBN 978-0-375-83527-8.
  • ——————— (17 novembre 2020). A Promised Land (1 éd.). New York: Groupe d'édition de la Couronne . ISBN 978-1-5247-6316-9.

Livres audio

  • 2006: The Audacity of Hope: Pensées sur la reconquête du rêve américain (lu par l'auteur), Random House Audio , ISBN 978-0-7393-6641-7 
  • 2020: A Promised Land (lu par l'auteur)

Des articles

  • Obama, Barack (1988). "Pourquoi s'organiser? Problèmes dans le centre-ville" . Problèmes de l'Illinois . XIV (8 et 9): 40–42. ISSN  0738-9663 .
  • ——————— (1990). "Droit de la responsabilité délictuelle. Blessures prénatales. La Cour suprême de l'Illinois refuse de reconnaître la cause d'action intentée par le foetus contre sa mère pour infliction involontaire de blessures prénatales. Stallman v. Youngquist, 125 Ill. 2d 267, 531 NE2d 355 (1988)". Revue de droit de Harvard . 103 (3): 823–828. doi : 10.2307 / 1341352 . JSTOR  1341352 .Commentaire de cas non crédité. [559]
  • ——————— (2005). "Lié à la Parole" . Bibliothèques américaines . 36 (7): 48-52. JSTOR  25649652 .
  • ———————; Clinton, Hillary (25 mai 2006). "Faire de la sécurité des patients la pièce maîtresse de la réforme de la responsabilité médicale". Le New England Journal of Medicine . 354 (21): 2205–2208. doi : 10.1056 / NEJMp068100 .
  • ——————— (2007). "Renouveler le leadership américain" . Affaires étrangères . 86 (4): 2–16. JSTOR  20032411 .
  • ——————— (2008). "Une Union Plus Parfaite" . Le savant noir . 38 (1): 17–23. doi : 10.1080 / 00064246.2008.11413431 . JSTOR  41069296 . S2CID  219318643 .
  • ——————— (2009). "Ce que la science peut faire" . Questions en science et technologie . 25 (4): 23–30. JSTOR  43314908 .
  • ——————— (8 janvier 2016). "Notre responsabilité partagée" . Le New York Times . p. 23 (section A).
  • ——————— (2 août 2016). "Réforme des soins de santé aux États-Unis: progrès à ce jour et prochaines étapes" . Journal de l'American Medical Association . 130 (5): 811–866. doi : 10.1001 / jama.2016.9797 . PMC  5069435 . PMID  27400401 .
  • ——————— (5 janvier 2017). «Le rôle du président dans la promotion de la réforme de la justice pénale» (PDF) . Revue de droit de Harvard . 130 (3): 811–866. JSTOR  44865604 .
  • ——————— (13 janvier 2017). "L'élan irréversible de l'énergie propre" . La science . 355 (6321): 126-129. doi : 10.1126 / science.aam6284 . PMID  28069665 . S2CID  30991274 .

Voir également

Politique

  • Acte de rêve
  • Loi de 2009 sur l'application et le recouvrement des fraudes
  • Loi de 1986 sur la réforme et le contrôle de l'immigration
  • PID ciblant la controverse
  • Loi de 2012 sur l'allègement fiscal et la création d'emplois pour la classe moyenne
  • National Broadband Plan (États-Unis)
  • Office de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables
  • Politique sociale de l'administration Barack Obama
  • SPEECH Act
  • Restez avec
  • Bureau de la politique énergétique et climatique de la Maison Blanche

Autre

  • Roberts Court
  • Discours de Barack Obama

Listes

  • Menaces d'assassinat contre Barack Obama
  • Liste des sénateurs afro-américains américains
  • Liste des recommandations de la campagne présidentielle de Barack Obama 2008
  • Liste des recommandations de la campagne présidentielle de Barack Obama 2012
  • Liste des scandales politiques fédéraux, 2009-2017
  • Liste des personnes bénéficiant de la clémence de l'exécutif par Barack Obama
  • Liste des choses nommées d'après Barack Obama

Les références

  1. ^ "Barack Hussein Obama fait le serment d'Office" sur YouTube . 20 janvier 2009.
  2. ^ Jones, Jeffrey M. (15 février 2018). "La première évaluation rétrospective d'approbation de l'emploi d'Obama est de 63%" . Gallup . Récupéré le 8 février 2021 .
  3. ^ un b Rottinghaus, Brandon; Vaughn, Justin S. (19 février 2018). "Opinion | Comment Trump se compare-t-il aux meilleurs et aux pires présidents?" . Le New York Times . Récupéré le 8 février 2021 .
  4. ^ Wan, William; Clement, Scott (18 novembre 2016). "La plupart des pays du monde ne voient pas vraiment l'Amérique comme Trump l'a dit" . Le Washington Post . Récupéré le 8 février 2021 .
  5. ^ "Le président Barack Obama" . La maison Blanche. 2008. Archivé de l'original le 26 octobre 2009 . Récupéré le 12 décembre 2008 .
  6. ^ "Certificat de Naissance Vivante: Barack Hussein Obama II, 4 août 1961, 19h24, Honolulu" (PDF) . Département de la santé, État d'Hawaï . La maison Blanche. 27 avril 2011. Archivé de l'original (PDF) le 3 mars 2017 . Récupéré le 11 mars 2017 .
  7. ^ Maraniss, David (24 août 2008). "Bien qu'Obama ait dû partir pour se retrouver, c'est Hawaï qui a rendu son ascension possible" . Le Washington Post . p. A22 . Récupéré le 28 octobre 2008 .
  8. ^ Nakaso, Dan (22 décembre 2008). "Sœurs jumelles, Obama sur des chemins parallèles depuis des années" . L'annonceur d'Honolulu . p. B1 . Récupéré le 22 janvier 2011 .
  9. ^ Barreto, Amílcar Antonio; Richard L. O'Bryant (12 novembre 2013). «Introduction» . L'identité américaine à l'ère d'Obama . Taylor et Francis. pp. 18–19. ISBN 978-1-317-93715-9. Récupéré le 8 mai 2017 .
  10. ^ Obama (1995, 2004), p. 12.
  11. ^ "L'Ecosse et les Etats-Unis | Scotland.org" . Ecosse .
  12. ^ "Les présidents américains avec les racines écossaises les plus fortes" . L'Écossais .
  13. ^ "Obama découvre ses racines écossaises-irlandaises pour s'attaquer à Trump" . 30 juillet 2016.
  14. ^ Vendeurs, Frances Stead; Blake, Aaron. "Notre premier président noir met en valeur son héritage écossais-irlandais - et cela a tout à voir avec Trump" . Le Washington Post .
  15. ^ "Le discours d'ascendance écossaise-irlandaise d'Obama" offre d'clever pour stimuler Hillary " " . www.newsletter.co.uk .
  16. ^ Smolenyak, Megan Smolenyak (novembre-décembre 2008). "La quête des racines irlandaises d'Obama" . Ascendance . 26 (6): 46–47, 49. ISSN 1075-475X . Récupéré le 20 décembre 2011 . 
    • Smolenyak, Megan (9 mai 2011). "Traçage des racines de Barack Obama à Moneygall" . Le Huffington Post . Récupéré le 19 mai 2011 .
    • Rising, David; Noelting, Christoph (4 juin 2009). "Chercheurs: Obama a des racines allemandes" . USA aujourd'hui . Presse associée . Récupéré le 13 mai 2010 .
    • Hutton, Brian; Nickerson, Matthew (3 mai 2007). «Bien sûr, le South Side Irish d'Obama; une de ses racines remonte à un petit village» (archive payante) . Chicago Sun-Times . Association de la presse d'Irlande. p. 3 . Récupéré le 24 novembre 2008 .
    • Jordon, Mary (13 mai 2007). "Le petit village irlandais est le dernier endroit à revendiquer Obama comme le sien" . Le Washington Post . p. A14 . Récupéré le 13 mai 2007 .
    • David Williamson (5 juillet 2008). "Lien du Pays de Galles dans le passé du candidat présidentiel américain" . walesonline.co.uk. Archivé de l'original le 21 mai 2011 . Récupéré le 30 avril 2011 .
  17. ^ "Ancestry.com Découvre des Suggestions de Ph" Archivé le 2 avril 2015, à la Wayback Machine , The New York Times . 30 juillet 2012.
  18. ^ Hennessey, Kathleen. "Obama lié au légendaire esclave de Virginie, disent les généalogistes" , Los Angeles Times . 30 juillet 2012.
  19. ^ Kipkemboi, Andrew (1er juin 2008). "Les Kenyans Enthousiaste d'Obama" . Le Baltimore Sun . Récupéré le 16 janvier 2020 .
  20. ^ un b Jacobs, Sally (6 juillet 2011). «Le père du président Obama: une« vie audacieuse et imprudente » » . NPR . Récupéré le 16 janvier 2020 .
  21. ^ Swaine, Jon (29 avril 2011). « Le père de Barack Obama forcé de États - Unis dans les années 1960 ' » . Télégraphe . Récupéré le 16 janvier 2020 .
  22. ^ Rachel L. Swarns. "Les mots du père d'Obama attendent toujours d'être lus par son fils - le New York Times" . Le New York Times . Récupéré le 16 janvier 2020 .
  23. ^ David R Arnott. "De la vieille école d'Obama à son village ancestral, le monde réagit à l'élection présidentielle américaine" . NBC News . Récupéré le 16 janvier 2020 .
  24. ^ Jones, Tim (27 mars 2007). "Barack Obama: Mère non seulement une fille du Kansas; Stanley Ann Dunham a formé un futur sénateur" . Chicago Tribune . p. 1 (Tempo). Archivé de l'original le 7 février 2017.
  25. ^ un b Obama (1995, 2004), pp. 9–10.
    • Scott (2011), pp. 80–86.
    • Jacobs (2011), pp. 115–118.
    • Maraniss (2012), pp. 154-160.
  26. ^ Ripley, Amanda (9 avril 2008). "L'histoire de la mère de Barack Obama" . Le temps . Récupéré le 9 avril 2007 .
  27. ^ Scott (2011), p. 86.
    • Jacobs (2011), pp. 125-127.
    • Maraniss (2012), pp. 160-163.
  28. ^ Scott (2011), pp. 87–93.
    • Jacobs (2011), pp. 115–118, 125–127, 133–161.
    • Maraniss (2012), pp. 170–183, 188–189.
  29. ^ Obama "Rêves de mon père une histoire de race et d'héritage"
  30. ^ Scott (2011), pp. 142-144.
    • Jacobs (2011), pp. 161–177, 227–230.
    • Maraniss (2012), pp. 190–194, 201–209, 227–230.
  31. ^ Ochieng, Philip (1er novembre 2004). "De la maison au Sénat américain: comment Barack Obama a été perdu et retrouvé" . L'EastAfrican . Nairobi. Archivé de l'original le 27 septembre 2007.
    • Merida, Kevin (14 décembre 2007). "Le fantôme d'un père" . Le Washington Post . p. A12 . Récupéré le 25 juin 2008 .
    • Jacobs (2011), pp. 251–255.
    • Maraniss (2012), pp. 411-417.
  32. ^ Serrano, Richard A. (11 mars 2007). "Les pairs d'Obama n'ont pas vu son angoisse" . Los Angeles Times . p. A20. Archivé de l'original le 8 novembre 2008 . Récupéré le 13 mars 2007 .
    • Obama (1995, 2004), chapitres 4 et 5.
  33. ^ Scott (2011), pp. 97-103.
    • Maraniss (2012), pp. 195–201, 225–230.
  34. ^ Maraniss (2012), pp. 195–201, 209–223, 230–244.
  35. ^ Suhartono, Anton (19 mars 2010). "Sekolah di SD Asisi, Obama Berstatus Agama Islam" . Okezone (en indonésien) . Récupéré le 21 janvier 2021 .
  36. ^ Maraniss (2012), pp. 216, 221, 230, 234–244.
  37. ^ "Barack Obama: Calvert Homeschooler? - Blog d'Éducation de Calvert" . calverteducation.com. 25 janvier 2014 . Récupéré le 25 novembre 2015 .
  38. ^ "Wawancara Eksklusif RCTI dengan Barack Obama (Partie 2)" . YouTube . Mars 2010 . Récupéré le 12 février 2018 .
  39. ^ Zimmer, Benjamin (2009). "Redux indonésien d'Obama" . Journal de langue. Archivé de l'original le 3 mars 2009 . Récupéré le 12 mars 2009 .
    • "Obama: Saya Kangen Nasi Goreng, Bakso, dan Ramboutan" . Kompas (en indonésien). 26 novembre 2008. Archivé de l'original le 3 décembre 2008.
  40. ^ Zimmer, Benjamin (23 janvier 2009). "Les plaisanteries indonésiennes d'Obama: la vidéo" . Journal de langue . Université de Pennsylvanie . Récupéré le 7 octobre 2012 .
  41. ^ Meacham, Jon (22 août 2008). "Ce que Barack Obama a appris de son père" . Newsweek . Archivé de l'original le 7 janvier 2017 . Récupéré le 9 janvier 2017 .
  42. ^ Serafin, Peter (21 mars 2004). "Le diplômé de Punahou attise la politique de l'Illinois" . Honolulu Star-Bulletin . Récupéré le 20 mars 2008 .
    • Scott, Janny (14 mars 2008). "Un vagabond à l'esprit libre qui a tracé la voie d'Obama" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 18 novembre 2011 .
    • Obama (1995, 2004), chapitres 3 et 4.
    • Scott (2012), pp. 131-134.
    • Maraniss (2012), pp. 264-269.
  43. ^ Wolffe, Richard (22 mars 2008). "Quand Barry est devenu Barack" . Newsweek . Récupéré le 21 mars 2016 .
  44. ^ Scott (2011), pp. 139-157.
    • Maraniss (2012), pp. 279-281.
  45. ^ Scott (2011), pp. 157–194.
    • Maraniss (2012), pp. 279-281, 324-326.
  46. ^ Scott (2011), pp. 214, 294, 317–346.
  47. ^ Reyes, BJ (8 février 2007). "Punahou a laissé une impression durable sur Obama" . Honolulu Star-Bulletin . Récupéré le 10 février 2007 . Adolescent, Obama se rendait à des fêtes et recherchait parfois des rassemblements sur des bases militaires ou à l'Université d'Hawaï auxquels assistaient principalement des Noirs.
  48. ^ Elliott, Philip (21 novembre 2007). "Obama devient franc avec les étudiants NH" . Le Boston Globe . Presse associée. p. 8A. Archivé de l'original le 7 avril 2012 . Récupéré le 18 mai 2012 .
  49. ^ Karl, Jonathan (25 mai 2012). "Obama et son" gang de choom "fumant du pot " " . ABC News . Récupéré le 25 mai 2012 .
    • Obama, Barack (2004) [1995]. Rêves de mon père: une histoire de race et d'héritage . 93–94. ISBN 978-0-307-39412-5. Récupéré le 3 juin 2016 .
    • Maraniss, David (2012). Barack Obama: L'histoire . pages avec "choom gang". ISBN 978-1-4391-6753-3. Récupéré le 3 juin 2016 .
    • pour une analyse de l'impact politique de la citation et de l'admission plus récente d'Obama selon laquelle il fumait de la marijuana à l'adolescence ("Quand j'étais enfant, j'ai inhalé"), voir:
    • Seelye, Katharine Q. (24 octobre 2006). "Obama offre plus de variations par rapport à la norme" . Le New York Times . p. A21 . Récupéré le 29 octobre 2006 .
    • Romano, Lois (3 janvier 2007). "L'effet de la franchise d'Obama reste à voir" . Le Washington Post . p. A1 . Récupéré le 14 janvier 2007 .
  50. ^ "FRONTLINE Le Choix 2012" . PBS. 9 octobre 2012 . Récupéré le 29 octobre 2012 .
  51. ^ un b Gordon, Larry (29 janvier 2007). "Occidental rappelle" Barry "Obama" . Los Angeles Times . p. B1. Archivé de l'original le 24 mai 2010 . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Possley, Maurice (30 mars 2007). "L'activisme s'est épanoui au collège" . Chicago Tribune . p. 20. Archivé de l'original le 9 octobre 2010 . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Kovaleski, Serge F. (9 février 2008). "De vieux amis disent que la drogue a joué un petit rôle dans la jeune vie d'Obama" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Rohter, Larry (10 avril 2008). "Obama dit que l'expérience de la vie réelle l'emporte sur les crédits de politique étrangère des rivaux" . Le New York Times . p. A18 . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Goldman, Adam; Robert Tanner (15 mai 2008). "De vieux amis se souviennent des années d'Obama à LA, NYC" . USA aujourd'hui . Presse associée . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Helman, Scott (25 août 2008). "Le petit collège a réveillé le futur sénateur au service (archive d'abonnement)" . Le Boston Globe . p. 1A . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Jackson, Brooks (5 juin 2009). "Plus de bêtises 'birther': le voyage d'Obama au Pakistan en 1981" . FactCheck.org . Récupéré le 12 mai 2010 .
    • Remnick, David (2010). Le pont: la vie et l'essor de Barack Obama . New York: Alfred A. Knopf. pp.  98-112 . ISBN 978-1-4000-4360-6.
    • Obama (1995, 2004), pp. 92–112.
    • Mendell (2007), pp. 55–62.
  52. ^ Boss-Bicak, Shira (janvier 2005). «Barack Obama '83» . Columbia College aujourd'hui . ISSN 0572-7820 . Archivé de l'original le 5 septembre 2008 . Récupéré le 1er octobre 2006 . 
  53. ^ "Les remarques par le Président dans la Mairie" . Maison Blanche. 26 juin 2014 . Récupéré le 15 octobre 2016 .
  54. ^ "La matrice d'approbation" . New York . 27 août 2012.
  55. ^ Horsley, Scott (9 juillet 2008). "Le Brosse Début d'Obama avec les Marchés Financiers" . NPR . Récupéré le 17 juillet 2017 .
  56. ^ Obama, Barack (1998). "Curriculum vitae" . École de droit de l'Université de Chicago. Archivé de l'original le 9 mai 2001 . Récupéré le 1er octobre 2006 .
    • Issenberg, Sasha (6 août 2008). "Obama montre des indices de son année dans la finance mondiale; les marchés liés à l'aide sociale" . Le Boston Globe . p. 1A. Archivé de l'original le 7 novembre 2009 . Récupéré le 6 août 2008 .
  57. ^ Scott, Janny (30 juillet 2007). "Le récit d'Obama sur New York diffère souvent de ce que les autres disent" . Le New York Times . p. B1 . Récupéré le 31 juillet 2007 .
    • Obama (1995, 2004), pp. 133-140.
    • Mendell (2007), pp. 62–63.
  58. ^ A b c d Chassie, Karen, ed. (2007). Who's Who in America, 2008 . New Providence, NJ: Marquis Who's Who. p. 3468. ISBN 978-0-8379-7011-0.
  59. ^ Fink, Jason (9 novembre 2008). "Obama s'est démarqué, même pendant un bref travail de NYPIRG en 1985" . Newsday .
  60. ^ "Garder l'Espoir Vivant: Barack Obama met la Famille d'abord" . Le spectacle d'Oprah Winfrey . 18 octobre 2006 . Récupéré le 24 juin 2008 .
  61. ^ Fornek, Scott (9 septembre 2007). "Demi frères et sœurs: 'Une famille compliquée ' " . Chicago Sun-Times . Archivé de l'original le 18 janvier 2010 . Récupéré le 24 juin 2008 .Voir aussi: "Arbre généalogique interactif" . Chicago Sun-Times . 9 septembre 2007. Archivé de l'original le 3 juillet 2008 . Récupéré le 24 juin 2008 .
  62. ^ Fornek, Scott (9 septembre 2007). "Madelyn Payne Dunham: 'Un pionnier ' " . Chicago Sun-Times . Archivé de l'original le 4 mars 2009 . Récupéré le 24 juin 2008 .
  63. ^ "La grand-mère d'Obama meurt après la bataille contre le cancer" . CNN. 3 novembre 2008. Archivé de l'original le 3 novembre 2008 . Récupéré le 4 novembre 2008 .
  64. ^ Smolenyak, Megan (9 mai 2011). "Traçage des racines de Barack Obama à Moneygall" . Le Huffington Post .
  65. ^ Obama (1995, 2004), p. 13. Pour des rapports sur la généalogie maternelle d'Obama, y ​​compris les propriétaires d'esclaves, les relations irlandaises et les ancêtres communs avec George W. Bush, Dick Cheney et Harry S. Truman , voir: Nitkin, David; Harry Merritt (2 mars 2007). "Une nouvelle torsion à une histoire de famille intrigante" . Le Baltimore Sun . Archivé de l'original le 30 septembre 2007 . Récupéré le 24 juin 2008 .
  66. ^ Jordan, Mary (13 mai 2007). "Le petit village irlandais est le dernier endroit pour réclamer Obama comme son propre" . Le Washington Post . Récupéré le 24 juin 2008 .
  67. ^ "L'arbre généalogique d'Obama a quelques surprises" . CBS 2 (Chicago). Presse associée. 8 septembre 2007. Archivé de l'original le 2 juin 2008 . Récupéré le 24 juin 2008 .
  68. ^ un b Hosie, Rachel (3 mai 2017). "AVANT MICHELLE: L'HISTOIRE DE LA PROPOSITION DE BARACK OBAMA À SHEILA MIYOSHI JAGER" . L'indépendant . Récupéré le 11 mai 2017 .
  69. ^ un b Tobias, Andrew J. (3 mai 2017). "Le professeur d'Oberlin College a reçu une demande de mariage infructueuse de Barack Obama dans les années 1980, une nouvelle biographie révèle" . Le marchand ordinaire . Récupéré le 11 mai 2017 .
  70. ^ Obama (2006), pp. 327–332. Voir aussi: Brown, Sarah (7 décembre 2005). "La loi d'équilibrage des maîtres d'Obama 85" . Le quotidien Princetonian . Archivé de l'original le 20 février 2009 . Récupéré le 9 février 2009 .
  71. ^ Obama (2006), p. 329.
  72. ^ Fornek, Scott (3 octobre 2007). "Michelle Obama: 'Il m'a balayé de mes pieds ' " . Chicago Sun-Times . Archivé de l'original le 8 décembre 2009 . Récupéré le 28 avril 2008 .
  73. ^ Riley-Smith, Ben (9 novembre 2018). "Michelle Obama a fait une fausse couche, a utilisé la FIV pour concevoir des filles" . Le télégraphe . Le Daily Telegraph . Récupéré le 15 novembre 2018 .
  74. ^ Martin, Jonathan (4 juillet 2008). "Né le 4 juillet" . Politico . Archivé de l'original le 10 juillet 2008 . Récupéré le 10 juillet 2008 .
  75. ^ Obama (1995, 2004), p. 440 et Obama (2006), pp. 339-340. Voir aussi: «Centre d'information sur les élections de 2008: Barack Obama» . Service de nouvelles de Gannett . Récupéré le 28 avril 2008 .
  76. ^ "Les Obama choisissent l'école privée d'amis de Sidwell" . International Herald Tribune . 22 novembre 2008. Archivé de l'original le 29 janvier 2009 . Récupéré le 2 juillet 2015 .
  77. ^ Cooper, Hélène (13 avril 2009). "Une recherche d'Obama se termine avec un chiot nommé Bo" . Le New York Times . Récupéré le 22 décembre 2010 .
  78. ^ Feldmann, Linda (20 août 2013). "La nouvelle petite fille arrive à la Maison Blanche. Rencontrez Sunny Obama. (+ Vidéo)" . Moniteur de la science chrétienne . Récupéré le 20 août 2013 .
  79. ^ Silva, Mark (25 août 2008). "Barack Obama: Bal" sérieux "des White Sox" . Chicago Tribune . Archivé de l'original le 29 août 2008.
  80. ^ "Barack Obama Explique la Veste de White Sox, Parle Nats dans la Visite All-Star Booth" . Fanhouse de la MLB. 14 juillet 2009. Archivé de l'original le 4 juillet 2012 . Récupéré le 6 décembre 2009 .
  81. ^ Branigin, William (30 janvier 2009). "Les Steelers gagnent l'approbation d'Obama" . Le Washington Post . Mais à part les Bears, les Steelers sont probablement l'équipe qui me tient le plus à cœur.
  82. ^ Mayer, Larry (7 octobre 2011). "1985 Ours honorés par le président Obama" . Chicago Bears . Archivé de l'original le 7 mai 2013 . Récupéré le 4 novembre 2012 .
  83. ^ Kantor, Jodi (1 juin 2007). "Un endroit où Obama va coude à coude" . Le New York Times . Archivé de l'original le 1er avril 2009 . Récupéré le 28 avril 2008 .Voir aussi: "L'amour du jeu" (vidéo) . Real Sports avec Bryant Gumbel . HBO. 15 avril 2008 . Récupéré le 12 octobre 2011 .
  84. ^ Stolberg, Sheryl Gay; Kirkpatrick, David D .; Shane, Scott (22 janvier 2009). "Le premier jour, Obama établit rapidement un nouveau ton" . Le New York Times . p. 1 . Récupéré le 7 septembre 2012 .
  85. ^ Zeleny, Jeff (24 décembre 2005). "La première fois autour: la première année du sénateur Obama" . Chicago Tribune . Archivé de l'original le 13 mai 2011 . Récupéré le 28 avril 2008 .
  86. ^ Slevin, Peter (17 décembre 2006). "Obama dit qu'il regrette l'accord foncier avec la collecte de fonds" . Le Washington Post . Récupéré le 10 juin 2008 .
    • Robinson, Mike (4 juin 2008). "Rezko reconnu coupable dans une affaire de corruption" . NBC News. Presse associée . Récupéré le 24 juin 2008 .
  87. ^ Harris, Marlys (7 décembre 2007). "L'argent d'Obama" . CNNMoney . Archivé de l'original le 24 avril 2008 . Récupéré le 28 avril 2008 .
    Voir aussi: Goldfarb, Zachary A (24 mars 2007). "Mesure de la richesse des candidats '08" . Le Washington Post . Récupéré le 28 avril 2008 .
  88. ^ Zeleny, Jeff (17 avril 2008). «Les ventes de livres ont augmenté le revenu d'Obamas en 2007 à un total de 4,2 millions de dollars» . Le New York Times . Archivé de l'original le 16 avril 2009 . Récupéré le 28 avril 2008 .
  89. ^ Shear, Michael D.; Hilzenrath, David S. (16 avril 2010). "Obama rapporte 5,5 millions de dollars de revenus sur la déclaration de revenus 2009" . Le Washington Post . Récupéré le 22 décembre 2010 .
  90. ^ Solman, Paul (18 avril 2011). "Combien le président Obama a-t-il gagné en 2010?" . PBS NewsHour . Archivé de l'original le 2 mai 2011 . Récupéré le 27 janvier 2012 .
  91. ^ Solman, Paul (27 avril 2011). "Les Obama ont donné 131 000 $ à la Fondation Fisher House en 2010; qu'est-ce que c'est?" . PBS NewsHour . Archivé de l'original le 29 janvier 2014 . Récupéré le 27 janvier 2012 .
  92. ^ Wolf, Richard (16 mai 2012). "Obama vaut jusqu'à 10 millions de dollars" . USA aujourd'hui . Récupéré le 16 juin 2012 .
  93. ^ Elsner, Alan (7 décembre 2008). "Obama dit qu'il ne fumera pas à la Maison Blanche" . Reuters . Récupéré le 28 février 2010 .
  94. ^ Zengerle, Patricia (8 février 2011). "Oui, il l'a fait: la première dame dit qu'Obama a arrêté de fumer" . Reuters . Récupéré le 9 mai 2011 .
  95. ^ Obama, Barack (4 août 2016). "Glamour Exclusive: le président Barack Obama dit:" C'est à quoi ressemble une féministe " " . Glamour . Récupéré le 5 août 2016 .
  96. ^ Victor, Daniel (4 août 2016). "Obama Écrit l'Essai Féministe dans Glamour" . Le New York Times . Récupéré le 5 août 2016 .
  97. ^ Kelly, Cara (4 août 2016). "Le président Obama dans" Glamour ": il est important que le père de Sasha et Malia soit féministe" . USA aujourd'hui . Récupéré le 5 août 2016 .
  98. ^ * "Président américain: Barack Obama" . Miller Center of Public Affairs, Université de Virginie. 2009. Archivé de l'original le 23 janvier 2009 . Récupéré le 23 janvier 2009 . Religion: chrétienne
    • "La vérité sur la foi de Barack" (PDF) . Obama pour l'Amérique. Archivé de l'original (PDF) le 5 janvier 2011 . Récupéré le 1er juillet 2012 .
    • Miller, Lisa (18 juillet 2008). "Trouver sa foi" . Newsweek . Archivé de l'original le 6 février 2010 . Récupéré le 4 février 2010 . Il est maintenant chrétien, ayant été baptisé au début des années 1990 à la Trinity United Church of Christ à Chicago.
    • Barakat, Matthew (17 novembre 2008). "Le choix de l'église d'Obama sera probablement examiné; les églises de DC ont commencé à envoyer des invitations à Obama et à sa famille" . NBC News. Presse associée . Récupéré le 20 janvier 2009 . L'Église Unie du Christ, la dénomination dont Obama a démissionné quand il a quitté l'église de Wright, a émis une invitation écrite à rejoindre une dénomination UCC à Washington et à reprendre ses liens avec l'Église.
    • "Barack Obama, membre de longue date de l'UCC, a inauguré le quarante-quatrième président américain" . Église unie du Christ. 20 janvier 2009. Archivé de l'original le 25 janvier 2009 . Récupéré le 21 janvier 2009 . Barack Obama, qui a passé plus de 20 ans en tant que membre de l'UCC, est le quarante-quatrième président des États-Unis.
    • Sullivan, Amy (29 juin 2009). "Les Obama trouvent une maison d'église - loin de chez eux" . Le temps . Récupéré le 5 février 2010 . au lieu de rejoindre une congrégation à Washington, DC, il suivra les traces de George W. Bush et fera de son principal lieu de culte Evergreen Chapel, l'église non confessionnelle de Camp David.
    • Kornblut, Anne E. (4 février 2010). "La spiritualité d'Obama est en grande partie privée, mais elle est influente, disent les conseillers" . Le Washington Post . p. A6 . Récupéré le 5 février 2010 . Obama prie en privé  ... Et quand il emmène sa famille à Camp David le week-end, un aumônier de la Marine leur sert, les filles fréquentant une sorte d'école du dimanche là-bas.
  99. ^ Obama (2006), pp. 202–208. Certaines parties sont extraites dans: Obama, Barack (16 octobre 2006). "Mon voyage spirituel" . Le temps . Archivé de l'original le 30 avril 2008 . Récupéré le 28 avril 2008 .
    • Obama, Barack (28 juin 2006). " " Appel au renouvellement "Keynote Address" . Barack Obama: sénateur américain de l'Illinois. Archivé de l'original le 4 janvier 2009 . Récupéré le 16 juin 2008 .
  100. ^ Pulliam, Sarah; Olsen, Ted (23 janvier 2008). "Q&A: Barack Obama" . Le christianisme aujourd'hui . Récupéré le 4 janvier 2013 .
  101. ^ Babington, Charles; Superville, Darlene (28 septembre 2010). "Obama 'Chrétien Par Choix': Le Président répond à l'interlocuteur" . Le Huffington Post . Presse associée. Archivé de l'original le 11 mai 2011.
  102. ^ "Le président Obama:" Je suis un Chrétien Par Choix ... Les Préceptes de Jésus Me parlaient " " . ABC News . 29 septembre 2010. Archivé de l'original le 13 juillet 2012 . Récupéré le 27 décembre 2016 .
  103. ^ Garrett, major; Obama, Barack (14 mars 2008). "Obama parle au major Garrett sur 'Hannity & Colmes ' " . RealClearPolitics . Récupéré le 10 novembre 2012 . Major Garrett, correspondant de Fox News: Alors la première question, depuis combien de temps êtes-vous membre en règle de cette église? Le sénateur Barack Obama (D-IL), candidat à la présidentielle: Vous savez, je suis membre depuis 1991 ou 92. Et - mais j'ai connu Trinity avant même, lorsque j'étais organisateur communautaire du côté sud, aidant les métallurgistes à trouver un emploi ... Garrett: En tant que membre en règle, étiez-vous un participant régulier des services du dimanche? Obama: Vous savez, je ne dirai pas que j'étais un participant parfait. J'étais régulier par poussées, car il y avait des moments où, par exemple, notre enfant venait de naître, notre premier enfant. Et donc nous n'y allions pas aussi régulièrement.
    • "Obama dénonce fermement l'ancien pasteur" . NBC News. Presse associée. 29 avril 2008 . Récupéré le 10 novembre 2012 . Je suis membre de la Trinity United Church of Christ depuis 1992 et je connais le révérend Wright depuis 20 ans. La personne que j'ai vue hier n'était pas la personne [que] j'ai rencontrée il y a 20 ans.
    • Miller, Lisa (11 juillet 2008). "Trouver sa foi" . Newsweek . Archivé de l'original le 20 juillet 2013 . Récupéré le 10 novembre 2012 . Il est maintenant chrétien, ayant été baptisé au début des années 1990 à la Trinity United Church of Christ à Chicago.
    • Remnick, David (2010). Le pont: la vie et l'essor de Barack Obama . New York: Alfred A. Knopf. p. [https://books.google.com/books?id=F6HAasv2v-4C&pg=PA177 177 ]. ISBN 978-1-4000-4360-6. Fin octobre 1987, sa troisième année en tant qu'organisateur, Obama s'est rendu avec Kellman à une conférence sur l'Église noire et la justice sociale à la Harvard Divinity School.
    • Maraniss (2012), p. 557 : Il faudrait du temps à Obama pour se joindre et s'engager pleinement dans l'église de Wright, un endroit où il serait baptisé et marié; cela n'arrivera que plus tard, lors de sa deuxième visite à Chicago, mais le processus commença alors, en octobre 1987  ... Jerry Kellman: "Il n'était pas membre de l'église pendant ces trois premières années, mais il a été attiré à Jérémie. "
    • Peter, Baker (2017). Obama: l'appel de l'histoire . New York: The New York Times Company / Callaway. ISBN 978-0-935112-90-0. OCLC  1002264033 .
  104. ^ "Le choix d'église d'Obama est susceptible d'être examiné" . NBC News. Presse associée. 17 novembre 2008 . Récupéré le 20 janvier 2009 .
  105. ^ Parker, Ashley (28 décembre 2013). "Comme les Obama célèbrent Noël, les rituels de la foi deviennent moins visibles" . Le New York Times . Récupéré le 15 janvier 2017 .
  106. ^ Gilgoff, Dan (30 juin 2009). "Le rapport de TEMPS, la réaction de Maison Blanche soulèvent plus de questions sur la chasse à l'église d'Obama" . Nouvelles américaines et rapport mondial . Récupéré le 15 janvier 2017 .
  107. ^ "Première Dame: Nous utilisons les dimanches pour les siestes si nous n'allons pas à l'église" . CBS DC. Presse associée. 22 avril 2014 . Récupéré le 15 janvier 2017 .
  108. ^ Lizza, Ryan (19 mars 2007). "L'agitateur: l'éducation politique improbable de Barack Obama" . La nouvelle république . Vol. 236 no. 12. pp. 22–26, 28–29. ISSN 0028-6583 . Récupéré le 21 août 2007 . 
    • Secter, Bob; McCormick, John (30 mars 2007). "Portrait d'un pragmatiste" . Chicago Tribune . p. 1. Archivé de l'original le 14 décembre 2009 . Récupéré le 18 mai 2012 .
    • Obama (1995, 2004), pp. 140-295.
    • Mendell (2007), pp. 63–83.
  109. ^ A b c Matchan, Linda (15 Février, 1990). "Une percée de revue de droit" . Le Boston Globe . p. 29 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Corr, John (27 février 1990). "Des rues méchantes aux salles sacrées" (archive payante) . The Philadelphia Inquirer . p. C01 . Récupéré le 6 juin 2008 .
  110. ^ Obama, Barack (août-septembre 1988). "Pourquoi s'organiser? Problèmes et promesses dans le centre-ville". Problèmes de l'Illinois . Vol. 14 no. 8–9. pp. 40–42. ISSN 0738-9663 . réimprimé dans: Knoepfle, Peg, ed. (1990). Après Alinsky: organisation communautaire dans l'Illinois . Springfield, IL: Université d'État de Sangamon. pp. 35–40. ISBN
     978-0-9620873-3-2. Il a également été consultant et instructeur pour la Fondation Gamaliel, un institut organisateur travaillant dans tout le Midwest.
  111. ^ Obama, Auma (2012). Et puis la vie arrive: un mémoire . New York: Presse de St. Martin. 189–208, 212–216. ISBN 978-1-250-01005-6.
  112. ^ Obama (1995, 2004), pp. 299–437.
    • Maraniss (2012), pp. 564-570.
  113. ^ "Ten O'Clock News; Derrick Bell menace de quitter Harvard" . WGBH , Archives américaines de la radiodiffusion publique . Boston et Washington, DC: WGBH et la Bibliothèque du Congrès . 24 avril 1990 . Récupéré le 23 septembre 2016 .
  114. ^ Joey Del Ponte; Bâton scout de Somerville. "Quelque chose dans l'eau" . Somerville Scout (janvier / février 2014). p. 26. Barack Obama a vécu dans le grand bâtiment en briques recouvert de lierre du 365 Broadway ... De 1988 à 1991, le futur président a résidé dans un appartement au sous-sol alors qu'il fréquentait la Harvard Law School. 
  115. ^ un b Michael Levenson; Jonathan Saltzman (28 janvier 2007). "À Harvard Law, une voix unificatrice" . Boston Globe . p. 1A . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Kantor, Jodi (28 janvier 2007). "Dans la faculté de droit, Obama a trouvé une voix politique" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Mundy, Liza (12 août 2007). "Une série d'événements heureux" . Le Washington Post . p. W10 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Mendell (2007), pp. 80–92.
  116. ^ un b Butterfield, Fox (6 février 1990). "Le premier noir a élu pour diriger la revue de loi de Harvard" . Le New York Times . p. A20 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Ybarra, Michael J (7 février 1990). "L'activiste à Chicago dirige maintenant la revue de droit de Harvard" . Chicago Tribune . p. 3 . Récupéré le 29 octobre 2011 .
    • Drummond, Tammerlin (12 mars 1990). "La loi de Barack Obama; le premier président noir de la Harvard Law Review prévoit une vie de service public" (archive payante) . Los Angeles Times . p. E1 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Evans, Gaynelle (15 mars 1990). "Ouvrir une autre porte: La saga de Barack H. Obama de Harvard" . Problèmes noirs dans l'enseignement supérieur . Vol. 7 no. 1. p. 5. ISSN  0742-0277 . Récupéré le 18 mai 2012 .
    • Pugh, Allison J. (18 avril 1990). «Le premier président noir de Law Review vise à aider les pauvres» (PDF) . Le Miami Herald . Presse associée. p. C01 . Récupéré le 1er janvier 2020 .
  117. ^ Vidéo sur YouTube
  118. ^ Aguilar, Louis (11 juillet 1990). "Enquête: les cabinets d'avocats tardent à ajouter des partenaires minoritaires" . Chicago Tribune . p. 1 (Entreprise). Archivé de l'original le 29 septembre 2008 . Récupéré le 15 juin 2008 .
  119. ^ "Obama rejoint la liste de sept présidents avec des degrés de Harvard" . news.harvard.edu . 6 novembre 2008 . Récupéré le 23 octobre 2017 . Adams, Richard (9 mai 2007). «Barack Obama» . Le gardien . Londres. Archivé de l'original le 13 octobre 2008 . Récupéré le 26 octobre 2008 .
  120. ^ A b c Scott, Janny (18 mai 2008). "L'histoire d'Obama, écrite par Obama" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Obama (1995, 2004), pp. Xiii – xvii.
  121. ^ Merriner, James L. (juin 2008). "Les amis d'O" . Chicago . Vol. 57 no. 6. pp. 74–79, 97–99. ISSN 0362-4595 . Récupéré le 30 janvier 2010 . 
    • Zengerle, Jason (30 juillet 2008). "Con law; Ce que la droite de l'Université de Chicago pense d'Obama" . La nouvelle république . 239 (1). pp. 7–8 . Récupéré le 30 janvier 2010 .
    • Kantor, Jodi (30 juillet 2008). "Enseigner le droit, tester des idées, Obama se tenait légèrement à l'écart" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 30 janvier 2010 .
    • Gray, Steven (10 septembre 2008). "Prenant la classe du professeur Obama" . Le temps . Récupéré le 30 janvier 2010 .
    • Starr, Alexandra (21 septembre 2008). "Etude de cas" . Le magazine du New York Times . p. 76 . Récupéré le 30 janvier 2010 .
    • Hundley, Tom (22 mars 2009). "Tour d'ivoire du pouvoir" . Magazine du Chicago Tribune . p. 6 . Récupéré le 30 janvier 2010 .
  122. ^ "Déclaration concernant Barack Obama" . Faculté de droit de l'Université de Chicago. 27 mars 2008. Archivé de l'original le 8 juin 2008 . Récupéré le 5 juin 2008 .
    • Miller, Joe (28 mars 2008). "Barack Obama était-il vraiment un professeur de droit constitutionnel?" . FactCheck.org . Récupéré le 18 mai 2012 .
    • Holan, Angie Drobnic (7 mars 2008). "Les 20 ans d'expérience d'Obama" . PolitiFact.com . Récupéré le 10 juin 2008 .
  123. ^ White, Jesse, éd. (2000). Illinois Blue Book, 2000, Millennium ed (PDF) . Springfield, IL: secrétaire d'État de l'Illinois. p. 83. OCLC 43923973 . Archivé de l'original le 16 avril 2004 . Récupéré le 6 juin 2008 .  
    • Jarrett, Vernon (11 août 1992). « « Projet Vote »apporte le pouvoir au peuple» (archive payante) . Chicago Sun-Times . p. 23 . Récupéré le 6 juin 2008 .
    • Reynolds, Gretchen (janvier 1993). "Vote de confiance" . Magazine de Chicago . 42 (1). 53–54. ISSN  0362-4595 . Archivé de l'original le 14 mai 2008 . Récupéré le 6 juin 2008 .
    • Anderson, Veronica (3 octobre 1993). "40 sous quarante: Barack Obama, directeur, vote de projet de l'Illinois". Les affaires de Crain à Chicago . 16 (39). p. 43. ISSN  0149-6956 .
  124. ^ Cour de district des États-Unis: District nord de l'Illinois — CM / ECF LIVE, Ver 3.0 (Chicago) (6 juillet 1994). "Civil Docket for Case #: 1: 94-cv-04094" (PDF) . clearinghouse.net . Récupéré le 3 juin 2016 .
  125. ^ "Buycks-Roberson v. Citibank Fed. Sav. Bank — Chambre de compensation des litiges de droits civils" . clearinghouse.net . Récupéré le 25 novembre 2015 .
  126. ^ Cour de district des États-Unis pour le district nord de la division orientale de l'Illinois (16 janvier 1988). "Entente de règlement" (PDF) . clearinghouse.net . Récupéré le 3 juin 2016 .
  127. ^ District des États-Unis Cuurt Pour le District Nord de la Division Est de l'Illinois (13 mai 1998). "Jugement final et ordonnance de rejet" (PDF) . clearinghouse.net . Récupéré le 3 juin 2016 .
  128. ^ Gore, D'Angelo (14 juin 2012). "Les Licences de Loi d'Obamas" . FactCheck.org . Récupéré le 16 juillet 2012 .
  129. ^ Robinson, Mike (20 février 2007). "Obama s'est lancé dans la pratique des droits civiques" . Le Boston Globe . Presse associée . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Pallasch, Abdon M. (17 décembre 2007). "En tant qu'avocat, Obama était un type fort et silencieux; il était" intelligent, innovant, implacable "et il laissait surtout d'autres avocats parler" . Chicago Sun-Times . p. 4 . Récupéré le 15 juin 2008 .(abonnement requis)
    • Morain, Dan (6 avril 2008). "Les jours de loi d'Obama sont efficaces mais brefs" . Los Angeles Times . p. A14 . Récupéré le 14 février 2010 .
    • "Document" . Chicago Tribune . 27 juin 1993. p. 9 (Affaires). Archivé de l'original le 4 décembre 2013 . Récupéré le 15 juin 2008 .(abonnement requis)
    • "Rendez-vous d'affaires" . Chicago-Sun-Times . 5 juillet 1993. p. 40 . Récupéré le 15 juin 2008 .(abonnement requis)
    • Ripley, Amanda (3 novembre 2004). "L'ascension d'Obama" . Le temps . Récupéré le 13 février 2010 .
    • "À propos de nous" . Miner, Barnhill et Galland — Chicago, Illinois. 2008. Archivé de l'original le 20 juillet 2008 . Récupéré le 15 juin 2008 .
    • Reardon, Patrick T. (25 juin 2008). "Chicago d'Obama" . Chicago Tribune . p. 1 (Tempo) . Récupéré le 13 février 2010 .
    • Obama (1995, 2004), pp. 438–439.
    • Mendell (2007), pp. 104–106.
  130. ^ Jackson, David; Long, Ray (3 avril 2007). "Obama connaît son chemin autour d'un scrutin" . Chicago Tribune . Archivé de l'original le 11 octobre 2008 . Récupéré le 18 mai 2012 .
    • White, Jesse (2001). «Districts législatifs du comté de Cook, redistribution de 1991» (PDF) . Illinois Blue Book 2001–2002 (PDF) . Springfield: secrétaire d'État de l'Illinois . p. 65. Archivé de l'original (PDF) le 26 février 2008 . Récupéré le 16 juillet 2011 . State Sen. District 13 = State Rep. Districts 25 & 26.
  131. ^ Slevin, Peter (9 février 2007). "Obama a forgé une politique politique dans le Capitole de l'Illinois" . Le Washington Post . Récupéré le 20 avril 2008 .
  132. ^ Helman, Scott (23 septembre 2007). "Dans l'Illinois, Obama a traité avec des lobbyistes" . Le Boston Globe . Archivé de l'original le 16 avril 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .Voir aussi: "Le record d'Obama peut être une mine d'or pour les critiques" . CBS News. Presse associée. 17 janvier 2007. Archivé de l'original le 12 avril 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  133. ^ un b Scott, Janny (30 juillet 2007). "Dans l'Illinois, Obama s'est avéré pragmatique et astucieux" . Le New York Times . Archivé de l'original le 10 décembre 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  134. ^ Allison, Melissa (15 décembre 2000). «L'État prend des prêts abusifs; les règles arrêteraient le financement de l'assurance-vie à prime unique» (archive payée) . Chicago Tribune . p. 1 (Entreprise). Archivé de l'original le 17 juin 2008 . Récupéré le 1er juin 2008 .
  135. ^ Ray Long; Melissa Allison (18 avril 2001). "L'Illinois accepte les restrictions des prêts prédateurs; l'État vise à éviter les saisies immobilières" (archives payantes) . Chicago Tribune . p. 1 . Récupéré le 1er juin 2008 .
  136. ^ "13ème District: Barack Obama" . Démocrates du Sénat de l'État de l'Illinois. 24 août 2000. Archivé de l'original le 24 août 2000 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  137. ^ "13ème District: Barack Obama" . Démocrates du Sénat de l'État de l'Illinois. 9 octobre 2004. Archivé de l'original le 2 août 2004 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  138. ^ "Élections fédérales 2000: Résultats de la Chambre des États-Unis - l'Illinois" . Commission électorale fédérale . Archivé de l'original le 28 mars 2008 . Récupéré le 24 avril 2008 .
    • Gonyea, Dan (19 septembre 2007). "La perte d'Obama peut avoir aidé l'offre de la Maison Blanche" . RADIO NATIONALE PUBLIQUE. Archivé de l'original le 18 février 2011.
    • Scott, Janny (9 septembre 2007). "Un jeune Obama instruit par un vétéran de Streetwise" . Le New York Times . Archivé de l'original le 21 mars 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
    • McClelland, Edward (12 février 2007). "Comment Obama a appris à être un naturel" . Salon . Archivé de l'original le 8 mars 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
    • Wolffe, Richard; Briscoe, Daren (16 juillet 2007). "À travers le fossé" . Newsweek . Archivé de l'original le 18 avril 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
    • Helman, Scott (12 octobre 2007). "La défaite précoce a lancé une montée politique rapide" . Le Boston Globe . Récupéré le 20 avril 2008 .
    • Wills, Christopher (24 octobre 2007). "Obama a appris de l'échec de la course au Congrès" . USA aujourd'hui . Récupéré le 15 novembre 2010 .
  139. ^ Calmes, Jackie (23 février 2007). "Statehouse donne des indices à Obama" . Le Wall Street Journal . Archivé de l'original le 18 septembre 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  140. ^ Tavella, Anne Marie (14 avril 2003). "Le profilage, les plans d'enregistrement passent au Sénat" (archive payante) . Daily Herald . p. 17 . Récupéré le 1er juin 2008 .
  141. ^ Haynes, V. Dion (29 juin 2003). «Luttez contre le profilage racial au niveau local, dit le législateur; les directives américaines font l'objet d'un examen mitigé» (archive payante) . Chicago Tribune . p. 8. Archivé de l'original le 17 juin 2008 . Récupéré le 1er juin 2008 .
  142. ^ Pearson, Rick (17 juillet 2003). "Les aveux enregistrés pour être la loi; l'État sera le premier à adopter la législation" (archive payante) . Chicago Tribune . p. 1 (métro) . Récupéré le 1er juin 2008 .
  143. ^ Youngman, Sam; Blake, Aaron (14 mars 2007). "Les Votes de Crime d'Obama sont du fourrage pour les Rivaux" . La colline . Récupéré le 18 mai 2012 .Voir aussi: «Le candidat présidentiel américain Obama cite des travaux sur les réformes de la peine de mort dans les États» . International Herald Tribune . Presse associée. 12 novembre 2007. Archivé de l'original le 7 juin 2008 . Récupéré le 18 mai 2012 .
  144. ^ Café, Melanie (6 novembre 2004). "Le mandataire choisi pour remplir le siège de sénat d'état d'Obama" . HPKCC. Presse associée. Archivé de l'original le 16 mai 2008 . Récupéré le 20 avril 2008 .
  145. ^ Helman, Scott (12 octobre 2007). "La défaite précoce a lancé une montée politique rapide" . Le Boston Globe . p. 1A . Récupéré le 13 avril 2008 .
  146. ^ Strausberg, Chinta (26 septembre 2002). "L'opposition à la guerre monte" . Chicago Defender . p. 1. Archivé de l'original (archive payante) le 11 mai 2011 . Récupéré le 3 février 2008 .
  147. ^ Bureau de l'attaché de presse (2 octobre 2002). "Président, les dirigeants de la Chambre sont d'accord sur la résolution de l'Irak" . La Maison Blanche . Récupéré le 18 février 2008 .
    • Tackett, Michael (3 octobre 2002). "Bush, accord de l'Irak de Maison OK; le Congrès marche avec Bush" . Chicago Tribune . p. 1 . Récupéré le 3 février 2008 .(abonnement requis)
  148. ^ Glauber, Bill (3 octobre 2003). "Les manifestants de guerre sont plus doux, mais la passion brûle encore" . Chicago Tribune . p. 1 . Récupéré le 3 février 2008 .(abonnement requis)
    • Strausberg, Chinta (3 octobre 2002). "La guerre avec l'Irak mine l'ONU" . Chicago Defender . p. 1. Archivé de l'original le 14 octobre 2009 . Récupéré le 28 octobre 2008 . Légende de la photo: Photo de gauche: Le sénateur Barack Obama et le révérend Jesse Jackson se sont entretenus avec près de 3 000 manifestants anti-guerre (ci-dessous) lors d'un rassemblement au Federal Plaza mercredi.
    • Katz, Marilyn (2 octobre 2007). "Cinq ans depuis notre première action" . Chicagoans Against War & Injustice. Archivé de l'original le 21 juillet 2011 . Récupéré le 18 février 2008 .
    • Bryant, Greg; Vaughn, Jane B. (3 octobre 2002). "300 assister à un rassemblement contre la guerre en Irak" . Daily Herald . p. 8 . Récupéré le 28 octobre 2008 .(abonnement requis)
    • Mendell (2007), pp. 172-177.
  149. ^ Obama, Barack (2 octobre 2002). "Remarques du sénateur d'État de l'Illinois Barack Obama contre la guerre avec l'Irak" . Barack Obama. Archivé de l'original le 30 janvier 2008 . Récupéré le 3 février 2008 .
    • McCormick, John (3 octobre 2007). "Obama marque le discours de guerre de 2002; le concurrent souligne son opposition précoce dans un effort pour le distinguer de ses rivaux" . Chicago Tribune . p. 7 . Récupéré le 28 octobre 2008 . Le principal stratège du sénateur Barack Obama n'a que 14 secondes de vidéo de ce qui est l'un des moments les plus cruciaux de la carrière politique du candidat à la présidentielle. La vidéo, obtenue à partir d'une chaîne de télévision de Chicago, est du discours d'Obama en 2002 contre l'invasion imminente de l'Irak.(abonnement requis)
    • Pallasch, Abdon M. (3 octobre 2007). "Obama vante sa crédibilité anti-guerre; commence sa tournée 5 ans après le discours critique d'aller en Irak" . Chicago Sun-Times . p. 26 . Récupéré le 28 octobre 2008 .(abonnement requis)
  150. ^ Ritter, Jim (17 mars 2003). "Le rassemblement anti-guerre ici attire des milliers" . Chicago Sun-Times . p. 3 . Récupéré le 3 février 2008 . (abonnement requis)
    • Bureau de l'attaché de presse (16 mars 2003). "Président Bush: lundi" moment de vérité "pour le monde sur l'Irak" (Communiqué de presse). La Maison Blanche . Récupéré le 18 février 2008 .
  151. ^ Davey, Monica (7 mars 2004). "La course au Sénat de l'Illinois étroitement surveillée attire 7 candidats dans la gamme millionnaire" . Le New York Times . p. 19. Archivé de l'original le 16 avril 2009 . Récupéré le 13 avril 2008 .
  152. ^ Mendell, David (17 mars 2004). "Obama met en déroute les ennemis démocrates; Ryan est en tête du champ bondé du GOP; Hynes, Hull sont loin d'être à la hauteur de l'état" . Chicago Tribune . p. 1 . Récupéré le 1er mars 2009 .
    • Davey, Monica (18 mars 2004). "Aussi vite que du jour au lendemain, une star démocrate est née" . Le New York Times . p. A20 . Récupéré le 1er mars 2009 .
    • Howlett, Debbie (19 mars 2004). "Les démons voient une étoile montante dans l'Illinois candidat au Sénat" . USA aujourd'hui . p. A04 . Récupéré le 1er mars 2009 .
    • Scheiber, Noam (31 mai 2004). "Course contre l'histoire. Campagne miraculeuse de Barack Obama" . La nouvelle république . 230 (20). pp. 21–22, 24–26 (article de couverture) . Récupéré le 24 mars 2009 .
    • Finnegan, William (31 mai 2004). "Le candidat. Jusqu'où Barack Obama peut-il aller?" . Le New Yorker . 20 (14). pp. 32–38 . Récupéré le 24 mars 2009 .
    • Dionne, EJ Jr. (25 juin 2004). "Dans l'Illinois, une étoile se prépare" . Le Washington Post . p. A29 . Récupéré le 24 mars 2009 .
    • Scott, Janny (18 mai 2008). "L'histoire d'Obama, écrite par Obama" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 9 janvier 2010 .
    • Mendell (2007), pp. 235–259.
  153. ^ Bernstein, David (juin 2007). "Le discours" . Magazine de Chicago . Récupéré le 13 avril 2008 .
  154. ^ "Star Power. Showtime: Certains sont à la hausse; d'autres ont longtemps été des luminaires dans le firmament. Une galaxie de lumières démocratiques brillantes" . Newsweek . 2 août 2004. pp. 48–51. Archivé de l'original le 18 décembre 2008 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Samuel, Terence (2 août 2004). "Une étoile brillante nommée Obama. Comment un politicien très improbable est devenu un chouchou des démocrates" . Nouvelles américaines et rapport mondial . p. 25. Archivé de l'original le 6 décembre 2008 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Lizza, Ryan (septembre 2004). "Pourquoi Barack Obama suscite-t-il plus d'enthousiasme parmi les démocrates que John Kerry?" . The Atlantic Monthly . 30, 33 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Davey, Monica (26 juillet 2004). "Un candidat surprise au Sénat atteint son plus grand stade encore" . Le New York Times . p. A1 . Récupéré le 25 novembre 2010 .
    • Leibovich, Mark (27 juillet 2004). "L'autre homme de l'heure" . Le Washington Post . p. C1 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Milligan, Susan (27 juillet 2004). "Chez Obama, les démocrates voient leur avenir" . Le Boston Globe . p. B8. Archivé de l'original le 18 décembre 2008 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Seelye, Katharine Q. (28 juillet 2004). "Le candidat au Sénat de l'Illinois parle d'une unité englobante" . Le New York Times . p. A1. Archivé de l'original le 24 juin 2006.
    • Broder, David S. (28 juillet 2004). "Les démocrates se concentrent sur la guérison des divisions; Abordant la convention, les nouveaux arrivants fixent des thèmes" . Le Washington Post . p. A1 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Bing, Jonathan; McClintock, Pamela (29 juillet 2004). "Les Auds résistent aux charmes des étoiles Dem" . Variété . p. 1 . Récupéré le 15 novembre 2008 .
    • Mendell (2007), pp. 272-285.
  155. ^ "Ryan abandonne la course du Sénat dans l'Illinois" . CNN. 25 juin 2004 . Récupéré le 18 mai 2012 .
    • Mendell (2007), pp. 260-271.
  156. ^ Lannan, Maura Kelly (9 août 2004). "Alan Keyes entre dans la course au Sénat américain dans l'Illinois contre l'étoile montante démocrate" . L'Union-Tribune de San Diego . Presse associée. Archivé de l'original le 14 décembre 2011 . Récupéré le 13 avril 2008 .
  157. ^ "L'Amérique Votes 2004: le Sénat américain / l'Illinois" . CNN. 2005. Archivé de l'original le 16 avril 2008 . Récupéré le 13 avril 2008 .
    • Slevin, Peter (13 novembre 2007). "Pour Obama, une belle récompense dans les paris politiques" . Le Washington Post . p. A3 . Récupéré le 13 avril 2008 .
    • Chase, John; Mendell, David (3 novembre 2004). "Obama marque un glissement de terrain record" (PDF) . Chicago Tribune . p. 1. Archivé de l'original (PDF) le 13 mai 2011 . Récupéré le 3 avril 2009 .
    • Fornek, Scott (3 novembre 2004). "Obama prend le siège du Sénat dans un glissement de terrain" . Chicago Sun-Times . p. 6. Archivé de l'original le 10 mai 2013 . Récupéré le 3 avril 2009 .
  158. ^ Congrès des États-Unis. "Barack Obama (id: o000167)" . Répertoire biographique du Congrès des États-Unis . Récupéré le 12 octobre 2011 .
  159. ^ "Info membre" . Congressional Black Caucus. Archivé de l'original le 9 juillet 2008 . Récupéré le 25 juin 2008 .
  160. ^ Mason, Jeff (16 novembre 2008). "Obama démissionne du siège du Sénat, merci l'Illinois" . Reuters . Récupéré le 10 mars 2009 .
  161. ^ Sénat américain, 109ème Congrès, 1ère Session (12 mai 2005). "S. 1033, Secure America et Loi sur l'Immigration Ordonnée" . Bibliothèque du Congrès . Récupéré le 25 février 2017 .
  162. ^ "La Législation de Non-prolifération de Lugar-Obama Signée en Loi par le Président" . Richard Lugar Bureau du Sénat américain. 11 janvier 2007. Archivé de l'original le 18 décembre 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 .Voir aussi: Lugar, Richard G .; Obama, Barack (3 décembre 2005). "Chiens de guerre de la casse" . Le Washington Post . Récupéré le 27 avril 2008 .
  163. ^ McCormack, John (21 décembre 2007). "Le gouvernement de Google est devenu viral" . Standard hebdomadaire . Archivé de l'original le 23 avril 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 .Voir aussi: "Le président Bush signe la loi de transparence Coburn-Obama" . Bureau du Sénat américain Tom Coburn. 26 septembre 2006. Archivé de l'original le 1er mai 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 .
  164. ^ "S. 3077: Renforcement de la Transparence et de la Responsabilité dans la Loi fédérale sur les dépenses de 2008: 2007–2008 (110ème Congrès)" . Govtrack.us. 3 juin 2008 . Récupéré le 18 mai 2012 .
  165. ^ McIntire, Mike (3 février 2008). "Les fuites nucléaires et la réponse ont testé Obama au Sénat" . Le New York Times . Archivé de l'original le 9 décembre 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 .
  166. ^ Fisher, Daniel (11 août 2008). "Élection de novembre Un plaisir d'avocat" . Forbes . Récupéré le 11 janvier 2009 .
  167. ^ "Rapport Nunn-Lugar" (PDF) . Richard Lugar Bureau du Sénat américain. Août 2005. Archivé de l'original (PDF) le 1er mai 2008 . Récupéré le 30 avril 2008 .
  168. ^ "La République démocratique du Congo" . Conférence des évêques catholiques des États-Unis. Avril 2006. Archivé de l'original le 8 janvier 2011 . Récupéré le 26 janvier 2012 .
  169. ^ "L'IRC accueille la nouvelle loi américaine sur le Congo" . Comité international de sauvetage. 5 janvier 2007. Archivé de l'original le 7 août 2011 . Récupéré le 27 avril 2008 .
  170. ^ Weixel, Nathaniel (15 novembre 2007). "Feingold, Obama vont après le voyage d'affaires de jet" . La colline . Archivé de l'original le 15 mai 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 .
  171. ^ Weixel, Nathaniel (5 décembre 2007). "Les législateurs Press FEC sur la réglementation de groupage" . La colline . Archivé de l'original le 16 avril 2008 . Récupéré le 27 avril 2008 . See also: "Federal Election Commission Announces Plans to Issue New Regulations to Implement the Honest Leadership and Open Government Act of 2007". Federal Election Commission. September 24, 2007. Archived from the original on April 11, 2008. Retrieved April 27, 2008.
  172. ^ Stern, Seth (January 31, 2007). "Obama–Schumer Bill Proposal Would Criminalize Voter Intimidation". CQPolitics.com. Archived from the original on May 16, 2008. Retrieved April 27, 2008.
  173. ^ U.S. Senate, 110th Congress, 1st Session (January 31, 2007). "S. 453, Deceptive Practices and Voter Intimidation Prevention Act of 2007". Library of Congress. Retrieved February 25, 2017. See also: "Honesty in Elections" (editorial). The New York Times. January 31, 2007. Retrieved April 27, 2008.
  174. ^ Krystin, E. Kasak (February 7, 2007). "Obama Introduces Measure to Bring Troops Home". Medill News Service. Retrieved April 27, 2008.
  175. ^ "Obama, Bond Hail New Safeguards on Military Personality Disorder Discharges, Urge Further Action". Kit Bond U.S. Senate Office. October 1, 2007. Archived from the original on December 5, 2010. Retrieved April 27, 2008.
  176. ^ "Obama, Bond Applaud Senate Passage of Amendment to Expedite the Review of Personality Disorder Discharge Cases". March 14, 2008. Archived from the original on December 18, 2008.
  177. ^ "Iran Sanctions Enabling Act of 2009 (2009—S. 1065)". GovTrack.us. Retrieved August 27, 2018.
  178. ^ "Obama, Schiff Provision to Create Nuclear Threat Reduction Plan Approved" (Press release). Barack Obama U.S. Senate Office. December 20, 2007. Archived from the original on December 18, 2008.
  179. ^ "Senate Passes Obama, McCaskill Legislation to Provide Safety Net for Families of Wounded Service Members". Barack Obama U.S. Senate Office. August 2, 2007. Archived from the original on December 18, 2008. Retrieved April 27, 2008.
  180. ^ "Committee Assignments". Barack Obama U.S. Senate Office. December 9, 2006. Archived from the original on December 9, 2006. Retrieved April 27, 2008.
  181. ^ "Obama Gets New Committee Assignments". Barack Obama U.S. Senate Office. Associated Press. November 15, 2006. Archived from the original on December 18, 2008. Retrieved April 27, 2008.
  182. ^ Baldwin, Tom (December 21, 2007). "'Stay at home' Barack Obama comes under fire for a lack of foreign experience". Sunday Times (UK). Retrieved April 27, 2008.
  183. ^ Larson, Christina (September 2006). "Hoosier Daddy: What Rising Democratic Star Barack Obama Can Learn from an Old Lion of the GOP". Washington Monthly. Archived from the original on April 30, 2008. Retrieved April 27, 2008.
    • Goudie, Chuck (January 12, 2006). "Obama Meets with Arafat's Successor". Chicago: WLS-TV. Archived from the original on November 3, 2014. Retrieved April 27, 2008.
    • "Obama Slates Kenya for Fraud". Cape Town: News24. August 28, 2006. Archived from the original on June 5, 2008. Retrieved April 27, 2008.
    • Wamalwa, Chris (September 2, 2006). "Envoy Hits at Obama Over Graft Remark". The Standard (Nairobi). Archived from the original on October 10, 2007. Retrieved April 27, 2008.
    • Moracha, Vincent; Mangoa Mosota (September 4, 2006). "Leaders Support Obama on Graft Claims". The Standard. Nairobi. Archived from the original on October 7, 2007.
  184. ^ a b Pearson, Rick; Long, Ray (February 10, 2007). "Obama: I'm running for president". Chicago Tribune. Archived from the original on August 13, 2007. Retrieved September 20, 2008.
  185. ^ "Obama Launches Presidential Bid". BBC News. February 10, 2007. Archived from the original on February 2, 2008. Retrieved January 14, 2008.
  186. ^ Parsons, Christi (February 10, 2007). "Obama's launch site: Symbolic Springfield: Announcement venue evokes Lincoln legacy". Chicago Tribune. Archived from the original on May 11, 2011. Retrieved June 12, 2009.
  187. ^ "Barack Obama on the Issues: What Would Be Your Top Three Overall Priorities If Elected?". The Washington Post. Archived from the original on May 9, 2008. Retrieved April 14, 2008. See also:
    • Thomas, Evan (2009). A Long Time Coming. New York: PublicAffairs. p. 74. ISBN 978-1-58648-607-5.
    • Falcone, Michael (December 21, 2007). "Obama's 'One Thing'". The New York Times. Retrieved April 14, 2008.
  188. ^ "The Obama promise of hope and change". The Independent. London. November 1, 2008. Archived from the original on May 15, 2011.
  189. ^ Tumulty, Karen (May 8, 2008). "The Five Mistakes Clinton Made". Time. Archived from the original on December 11, 2008. Retrieved November 11, 2008.
    • Peter Baker; Jim Rutenberg (June 8, 2008). "The Long Road to a Clinton Exit". The New York Times. Archived from the original on December 9, 2008. Retrieved November 29, 2008.
  190. ^ Nagourney, Adam; Zeleny, Jeff (June 5, 2008). "Clinton to End Bid and Endorse Obama". The New York Times. Retrieved November 20, 2010.
  191. ^ a b Nagourney, Adam; Zeleny, Jeff (August 23, 2008). "Obama Chooses Biden as Running Mate". The New York Times. Archived from the original on April 1, 2009. Retrieved September 20, 2008.
  192. ^ Baldwin, Tom (August 27, 2008). "Hillary Clinton: 'Barack is my candidate'". The Times. London. Retrieved August 27, 2008.(subscription required)
    • Nagourney, Adam (August 27, 2008). "Obama Wins Nomination as Biden and Bill Clinton Rally the Party". The New York Times. Retrieved August 27, 2008.
  193. ^ Liasson, Mara; Norris, Michele (July 7, 2008). "Obama To Accept Nomination at Mile High Stadium". NPR. Retrieved December 22, 2010.
  194. ^ "Obama accepts Democrat nomination". BBC News. August 29, 2008. Archived from the original on August 28, 2008. Retrieved August 29, 2008.
    • Marks, Alexandra (August 29, 2008). "Soaring speech from Obama, plus some specifics". The Christian Science Monitor. Archived from the original on March 14, 2010.
  195. ^ Lloyd, Robert (August 29, 2008). "Barack Obama, Al Gore Raise the Roof at Invesco Field". Los Angeles Times. Retrieved August 29, 2008.
  196. ^ Malone, Jim (July 2, 2007). "Obama Fundraising Suggests Close Race for Party Nomination". Voice of America. Archived from the original on September 14, 2007.
    • Cummings, Jeanne (September 26, 2007). "Small Donors Rewrite Fundraising Handbook". Politico. Archived from the original on February 1, 2008. Retrieved January 14, 2008.
    • Cadei, Emily (February 21, 2008). "Obama Outshines Other Candidates in January Fundraising". CQ Politics. Archived from the original on June 13, 2008.
  197. ^ Salant, Jonathan D. (June 19, 2008). "Obama Won't Accept Public Money in Election Campaign". Bloomberg. Retrieved June 19, 2008.
  198. ^ "Commission on Presidential Debates Announces Sites, Dates, Formats and Candidate Selection Criteria for 2008 General Election" (Press release). Commission on Presidential Debates. November 19, 2007. Archived from the original on July 6, 2008.
    • "Gun Ruling Reverberates". Hartford Courant. June 27, 2008. Archived from the original on July 5, 2008. Retrieved July 6, 2008.
  199. ^ Johnson, Alex (November 4, 2008). "Barack Obama elected 44th president". NBC News. Retrieved February 20, 2009.
    • "CNN Electoral Map Calculator—Election Center 2008". CNN. 2008. Archived from the original on December 12, 2008. Retrieved December 14, 2008.
  200. ^ "General Election: McCain vs. Obama". Real Clear Politics. Archived from the original on February 17, 2009. Retrieved February 20, 2009.
  201. ^ "Obama wins historic US election". BBC News. November 5, 2008. Archived from the original on December 18, 2008. Retrieved November 5, 2008.
    • Nagourney, Adam (November 4, 2008). "Obama Elected President as Racial Barrier Falls". The New York Times. Archived from the original on December 9, 2008. Retrieved November 5, 2008.
    • "Obama: 'This is your victory'". CNN. November 5, 2008. Archived from the original on November 4, 2008. Retrieved November 5, 2008.
  202. ^ Johnson, Wesley (November 5, 2008). "Change has come, says President-elect Obama". The Independent. London. Archived from the original on December 9, 2008. Retrieved November 5, 2008.
  203. ^ Shear, Michael D. (April 4, 2011). "Obama Begins Re-Election Facing New Political Challenges". The New York Times (blog). Archived from the original on April 5, 2011.
  204. ^ "Obama announces re-election bid". United Press International. April 4, 2011. Archived from the original on May 10, 2011.
  205. ^ Zeleny, Jeff & Calmes, Jackie (April 4, 2011). "Obama Opens 2012 Campaign, With Eye on Money and Independent Voters". The New York Times. Archived from the original on November 15, 2012. Retrieved April 5, 2011.
  206. ^ Yoon, Robert (April 3, 2012). "Leading presidential candidate to clinch nomination Tuesday". CNN (blog). Retrieved May 2, 2012.
  207. ^ "Obama clinches Democratic nomination". CNN (blog). April 3, 2012. Retrieved April 3, 2012.
  208. ^ Cohen, Tom (September 6, 2012). "Clinton says Obama offers a better path forward for America". CNN. Retrieved July 5, 2015.
  209. ^ Lauter, David (November 8, 2012). "Romney campaign gives up in Florida". Chicago Tribune. Archived from the original on November 9, 2012. Retrieved July 5, 2015.
  210. ^ Barnes, Robert (November 6, 2012). "Obama wins a second term as U.S. president". The Washington Post. Retrieved July 5, 2015.
  211. ^ Welch, William M.; Strauss, Gary (November 7, 2012). "With win in critical battleground states, Obama wins second term". USA Today. Retrieved July 5, 2015.
  212. ^ FEC (July 2013). "Election Results for the U.S. President, the U.S. Senate and the U.S. House of Representatives" (PDF). Federal Elections Commission. p. 5. Retrieved August 20, 2013.
  213. ^ Brownstein, Ronald (November 9, 2012). "The U.S. has reached a demographic milestone—and it's not turning back". National Journal. Archived from the original on November 11, 2012. Retrieved July 5, 2015.
  214. ^ Nichols, John (November 9, 2012). "Obama's 3 Million Vote, Electoral College Landslide, Majority of States Mandate". The Nation. Retrieved November 18, 2012.
  215. ^ Lee, Kristen A. (November 7, 2012). "Election 2012: President Obama gives victory speech in front of thousands in Chicago, 'I have never been more hopeful about America'". Daily News. New York. Retrieved November 8, 2012.
  216. ^ a b Shear, Michael (January 21, 2013). "Obama Offers Liberal Vision: 'We Must Act'". The New York Times. Retrieved July 10, 2013.
  217. ^ Gearan, Anne; Baldor, Lolita C. (January 23, 2009). "Obama asks Pentagon for responsible Iraq drawdown". Pittsburgh Post-Gazette. Associated Press. Retrieved February 23, 2020.
  218. ^ Glaberson, William (January 21, 2009). "Obama Orders Halt to Prosecutions at Guantánamo". The New York Times. Archived from the original on April 16, 2009. Retrieved February 3, 2009.
  219. ^ "Senate blocks transfer of Gitmo detainees", NBC News, Associated Press, May 20, 2009, retrieved March 22, 2011
  220. ^ Obama, Barack (December 15, 2009), "Presidential Memorandum—Closure of Detention Facilities at the Guantanamo Bay Naval Base", White House, archived from the original on March 15, 2011, retrieved March 22, 2011
  221. ^ Serbu, Jared (January 7, 2011), "Obama signs Defense authorization bill", Federal News Radio, retrieved March 22, 2011
  222. ^ Northam, Jackie (January 23, 2013). "Obama's Promise To Close Guantanamo Prison Falls Short". NPR. Retrieved April 22, 2013.
  223. ^ "Executive Order—Presidential Records". Archived from the original on January 22, 2009. Retrieved January 22, 2009.
  224. ^ Obama, Barack (January 23, 2009). "Mexico City Policy and assistance for voluntary population planning (Presidential memorandum)" (PDF). The White House. Retrieved September 21, 2012.
    • Meckler, Laura (January 24, 2009). "Obama lifts 'gag rule' on family-planning groups". The Wall Street Journal. p. A3. Retrieved September 21, 2012.
    • Stein, Rob; Shear, Michael (January 24, 2009). "Funding restored to groups that perform abortions, other care". The Washington Post. p. A3. Retrieved September 21, 2012. Lifting the Mexico City Policy would not permit U.S. tax dollars to be used for abortions, but it would allow funding to resume to groups that provide other services, including counseling about abortions.
  225. ^ Stolberg, Sheryl Gay (January 30, 2009). "Obama Signs Equal-Pay Legislation". The New York Times. Retrieved June 15, 2009.
  226. ^ Levey, Noam N. (February 5, 2009). "Obama signs into law expansion of SCHIP health care program for children". Chicago Tribune. Archived from the original on April 30, 2009. Retrieved June 15, 2009.
  227. ^ "Obama overturns Bush policy on stem cells". CNN. March 9, 2009. Archived from the original on March 30, 2010. Retrieved April 18, 2010.
  228. ^ Desjardins, Lisa; Keck, Kristi; Mears, Bill (August 6, 2009). "Senate confirms Sotomayor for Supreme Court". CNN. Retrieved August 6, 2009.
  229. ^ Hamby, Peter; Henry, Ed; Malveaux, Suzanne; Mears, Bill. "Obama nominates Sotomayor to Supreme Court". Retrieved September 13, 2014.
  230. ^ Sherman, Mark (October 4, 2010). "New Era Begins on High Court: Kagan Takes Place as Third Woman". Associated Press. Retrieved November 13, 2010.
  231. ^ Parsons, Christi (March 30, 2010). "Obama signs student loan reforms into law". Los Angeles Times. Archived from the original on April 19, 2010. Retrieved April 18, 2010.
  232. ^ Branigin, William (March 30, 2010). "Obama signs higher-education measure into law". The Washington Post. Retrieved April 12, 2010.
  233. ^ Block, Robert; Matthews, Mark K. (January 27, 2010). "White House won't fund NASA moon program". Los Angeles Times. Retrieved January 30, 2011. President Obama's budget proposal includes no money for the Ares I and Ares V rocket or Constellation program. Instead, NASA would be asked to monitor climate change and develop a new rocket
  234. ^ Albanesius, Chloe (January 25, 2011). "Obama Pushes Innovation in Tech-Heavy State of the Union". PC Magazine. Retrieved May 17, 2011.
  235. ^ Kornblut, Anne E.; Wilson, Scott (January 26, 2011). "State of the Union 2011: 'Win the future,' Obama says". The Washington Post. Retrieved May 18, 2011.
  236. ^ "Obama signs hate crimes bill into law". CNN. October 28, 2009. Retrieved October 12, 2011.
  237. ^ Preston, Julia (October 30, 2009). "Obama Lifts a Ban on Entry Into U.S. by H.I.V.-Positive People". The New York Times. Retrieved February 8, 2017.
  238. ^ "'Don't ask, don't tell' repealed as Obama signs landmark law". The Guardian. London. December 22, 2010. Archived from the original on December 23, 2010. Retrieved June 2, 2018.
  239. ^ Sheryl Gay Stolberg (December 23, 2010). "Obama Signs Away 'Don't Ask, Don't Tell'". New York Times.
  240. ^ Lee, Jesse (December 22, 2010). "The President Signs Repeal of "Don't Ask Don't Tell": "Out of Many, We Are One"". The White House. Archived from the original on December 25, 2010. Retrieved December 22, 2010.
  241. ^ a b Redden, Molly; Holpuch, Amanda (June 30, 2016). "US military ends ban on transgender service members". The Guardian.
  242. ^ Baim, Tracy (January 14, 2009). "Windy City Times exclusive: Obama's Marriage Views Changed. WCT Examines His Step Back". Windy City Times. Retrieved May 10, 2012.
  243. ^ Baim, Tracy (February 4, 2004). "Obama Seeks U.S. Senate seat". Windy City Times. Retrieved May 10, 2012.
  244. ^ "President Barack Obama's shifting stance on gay marriage". PolitiFact. Retrieved November 28, 2018.
  245. ^ Daly, Corbett (May 9, 2012). "Obama backs same-sex marriage". CBS News. Retrieved May 9, 2012.
  246. ^ Stein, Sam (May 9, 2012). "Obama Backs Gay Marriage". The Huffington Post. Retrieved July 5, 2015.
  247. ^ Robillard, Kevin (January 21, 2013). "First inaugural use of the word 'gay'". Politico. Retrieved January 21, 2013.
  248. ^ Michelson, Noah (January 21, 2013). "Obama Inauguration Speech Makes History With Mention of Gay Rights Struggle, Stonewall Uprising". The Huffington Post. Retrieved January 21, 2013.
  249. ^ Reilly, Ryan J. (February 28, 2013). "Obama Administration: Gay Marriage Ban Unconstitutional In Prop. 8 Supreme Court Case". The Huffington Post. Retrieved April 21, 2013.
  250. ^ Mears, Bill (February 27, 2013). "Obama administration weighs in on defense of marriage law". CNN. Retrieved April 21, 2013.
  251. ^ "Remarks by the President on the Supreme Court Decision on Marriage Equality". The White House. June 26, 2015. Retrieved October 25, 2015.
  252. ^ "Obama Administration Releases Revised National HIV and AIDS Strategy". Human Rights Campaign. July 30, 2015. Retrieved February 8, 2017.
  253. ^ Executive Order 13506, Washington, DC: President Barack Obama, The White House, March 11, 2009, Obama, B. Retrieved January 27, 2014.
  254. ^ a b Jarrett, Valerie (January 23, 2014). "A renewed call to action to end rape and sexual assault". Retrieved September 13, 2014.
  255. ^ a b "Memorandum: Establishing White House Task Force to Protect Students from Sexual Assault". January 22, 2014. Retrieved September 13, 2014.
  256. ^ "Obama admin: Freedom from sexual assault a basic human right". MSNBC. January 22, 2014. Retrieved September 13, 2014.
  257. ^ "Rape and sexual assault: A renewed call to action" (PDF). White House Council on Women and Girls. Washington, D.C.: White House Council on Women and Girls & Office of the Vice President. January 2014. Archived from the original (PDF) on April 2, 2014. Retrieved June 10, 2014.
  258. ^ "Stimulus package en route to Obama's desk". CNN. February 14, 2009. Archived from the original on March 30, 2009. Retrieved March 29, 2009.
  259. ^ "Committee for a Responsible Federal Budget, Stimulus Watch". Retrieved April 9, 2011.
    • "Obama's remarks on signing the stimulus plan". CNN. February 17, 2009. Archived from the original on February 20, 2009. Retrieved February 17, 2009.
  260. ^ Andrews, Edmund L.; Dash, Eric (March 23, 2009). "U.S. Expands Plan to Buy Banks' Troubled Assets". The New York Times. Retrieved April 12, 2010.
    • "Wall Street soars 7% on bank plan debut". Reuters. March 23, 2009.
  261. ^ "White House questions viability of GM, Chrysler". The Huffington Post. March 30, 2009. Archived from the original on April 7, 2009.
  262. ^ Bunkley, Nick; Vlasic, Bill (April 27, 2009). "Chrysler and Union Agree to Deal Before Federal Deadline". The New York Times. Retrieved April 12, 2010.
  263. ^ Hughes, John; Salas, Caroline; Green, Jeff; Van Voris, Bob (June 1, 2009). "GM Begins Bankruptcy Process With Filing for Affiliate". Bloomberg News. Archived from the original on June 13, 2010. Retrieved July 5, 2015.
  264. ^ Conkey, Christopher; Radnofsky, Louise (June 9, 2009). "Obama Presses Cabinet to Speed Stimulus Spending". The Wall Street Journal. News Corp. Retrieved July 5, 2015.
  265. ^ Hedgpeth, Dana (August 21, 2009). "U.S. Says 'Cash for Clunkers' Program Will End on Monday". The Washington Post. Retrieved March 26, 2010.
  266. ^ Szczesny, Joseph R. (August 26, 2009). "Was Cash for Clunkers a Success?". Time. Retrieved March 26, 2010.
  267. ^ Mian, Atif R.; Sufi, Amir (September 1, 2010). "The Effects of Fiscal Stimulus: Evidence from the 2009 'Cash for Clunkers' Program". The Quarterly Journal of Economics. 127 (3): 1107–1142. doi:10.2139/ssrn.1670759. S2CID 219352572. SSRN 1670759.
  268. ^ Goldman, David (April 6, 2009). "CNNMoney.com's bailout tracker". 06. CNNMoney. p. 20. Retrieved March 26, 2010.
  269. ^ Montgomery, Lori (July 24, 2010). "Federal budget deficit to exceed $1.4 trillion in 2010 and 2011". The Washington Post. Retrieved July 29, 2010.
  270. ^ Bull, Alister; Mason, Jeff (February 1, 2010). "Obama's 2010 budget: deficit soars amid job spending". Reuters. Retrieved July 29, 2010.
  271. ^ Dickson, David M. (March 26, 2010). "CBO report: Debt will rise to 90% of GDP". The Washington Times. Associated Press. Retrieved July 29, 2010.
  272. ^ Sahadi, Jeanne (February 12, 2014). "Where's the debt ceiling now?". CNN. Retrieved March 21, 2014.
  273. ^ Stein, Sylvie. "First Read—A breakdown of the debt-limit legislation". MSNBC. Archived from the original on January 14, 2012. Retrieved August 3, 2011.
  274. ^ "House passes debt ceiling bill". NBC News. March 8, 2011. Retrieved August 3, 2011.
  275. ^ "Unemployment Rate". Bureau of Labor Statistics. Retrieved September 12, 2018.
  276. ^ "1-month net change in employment". Bureau of Labor Statistics. Retrieved September 12, 2018.
  277. ^ Theodossiou, Eleni; Hipple, Steven F. (2011). "Unemployment Remains High in 2010" (PDF). Monthly Labor Review. 134 (3): 3–22. Archived from the original (PDF) on May 8, 2011. Retrieved April 7, 2011.
  278. ^ Eddlemon, John P. (2011). "Payroll Employment Turns the Corner in 2010" (PDF). Monthly Labor Review. 134 (3): 23–32. Archived from the original (PDF) on May 6, 2011. Retrieved April 7, 2011.
  279. ^ "Unemployment Rate". Bureau of Labor Statistics. Retrieved December 11, 2012.
  280. ^ "Unemployment Rate". Bureau of Labor Statistics. Retrieved January 10, 2014.
  281. ^ "Unemployment Rate". Bureau of Labor Statistics. Retrieved June 6, 2014.
  282. ^ a b "Percent Change in Real Gross Domestic Product (Quarterly)". National Income and Product Accounts Table. Bureau of Economic Analysis. Archived from the original on May 12, 2011. Retrieved April 7, 2011.
  283. ^ Harding, Robin (July 28, 2010). "Beige Book survey reports signs of slowdown". Financial Times. Archived from the original on July 29, 2010. Retrieved July 29, 2010.
  284. ^ "Percent Change in Real Gross Domestic Product (Annual)". National Income and Product Accounts Table. Bureau of Economic Analysis. Archived from the original on May 12, 2011. Retrieved April 7, 2011.
  285. ^ a b "Estimated Impact of the American Recovery and Reinvestment Act on Employment and Economic Output". Congressional Budget Office. Retrieved February 21, 2012.
  286. ^ a b Calmes, Jackie; Cooper, Michael (November 20, 2009). "New Consensus Sees Stimulus Package as Worthy Step". The New York Times. Archived from the original on May 11, 2011. Retrieved December 21, 2010.
  287. ^ "CBO: Stimulus created as many as 2.1 million jobs". February 23, 2010. Retrieved April 25, 2010.
  288. ^ Krugman, Paul (November 2, 2009). "Too Little of a Good Thing". The New York Times. Retrieved December 22, 2010.
  289. ^ Isidore, Chris (January 29, 2010). "Best economic growth in six years". CNN. Retrieved April 18, 2010.
  290. ^ "New NABE Survey Shows Business Recovery Gaining Momentum, with More Jobs Ahead". Archived from the original on May 2, 2010. Retrieved April 26, 2010.
  291. ^ "U.S. GDP Growth Relative to Original NATO Members". Politics that Work. March 9, 2015.
  292. ^ Chapple, Irene (May 29, 2013). "OECD: U.S. will recover faster, Europe faces unemployment crisis". CNN.
  293. ^ Herszenhorn, David M.; Stolberg, Sheryl Gay (December 7, 2010). "Democrats Skeptical of Obama on New Tax Plan". The New York Times.
  294. ^ "Obama signs tax deal into law". CNN. December 17, 2010. Retrieved December 17, 2010.
  295. ^ Kuhnhenn, Jim (December 4, 2013). "Obama: Income Inequality a Defining Challenge". Associated Press. Retrieved January 9, 2014.
  296. ^ "President Obama uses his final months to bring congressional approval of a 12-nation free trade pact called the Trans-Pacific Partnership". CBS News. September 5, 2016. Retrieved September 5, 2016.
  297. ^ "Heated but hollow". The Economist. February 12, 2011. ISSN 0013-0613. Retrieved September 27, 2020.
  298. ^ Broder, John M. (October 1, 2009). "E.P.A. Moves to Curtail Greenhouse Gas Emissions". The New York Times.
  299. ^ "US moves to limit industrial greenhouse gas emissions". Agence France-Presse. October 1, 2009. Archived from the original on May 23, 2012. Retrieved April 18, 2010.
  300. ^ "Obama Halts Drilling Projects, Defends Actions". NPR. May 27, 2010.
  301. ^ Jonsson, Patrik (May 29, 2010). "Gulf oil spill: Obama's big political test". The Christian Science Monitor. Archived from the original on June 1, 2010. Retrieved June 6, 2010.
  302. ^ Goldenberg, Suzanne (July 28, 2013). "Barack Obama expresses reservations about Keystone XL pipeline project". The Guardian. London.
  303. ^ Stein, Sam (June 25, 2013). "Obama: Keystone XL Should Not Be Approved If It Will Increase Greenhouse Gas Emissions". The Huffington Post.
  304. ^ Goldenberg, Suzanne (January 18, 2013). "Shell's plans in Arctic at risk as Obama advisers call for halt to oil exploration". The Guardian. Retrieved January 16, 2020.
  305. ^ Calamur, Krishnadev (February 24, 2015). "Obama Vetoes Keystone XL Pipeline Bill". NPR. Retrieved February 24, 2015.
  306. ^ Barron-Lopez, Laura (March 4, 2015). "Keystone veto override fails". The Hill. Capitol Hill Publishing. Retrieved July 2, 2015.
  307. ^ Eilperin, Juliet; Dennis, Brady (December 28, 2016). "With new monuments in Nevada, Utah, Obama adds to his environmental legacy". The Washington Post.
  308. ^ "Monuments Man". The New York Times. December 31, 2016.
  309. ^ "Obama's Newly Designated National Monuments Upset Some Lawmakers". All Things Considered. NPR. December 29, 2016.
  310. ^ Connolly, Amy R. (February 13, 2016). "Obama expands public lands more than any U.S. president". United Press International.
  311. ^ a b Sweet, Lynn (July 22, 2009). "Obama July 22, 2009 press conference. Transcript". Chicago Sun-Times. Archived from the original on April 16, 2015. Retrieved July 5, 2015.
  312. ^ Stolberg, Sheryl Gay; Zeleny, Jeff (September 9, 2009). "Obama, Armed With Details, Says Health Plan Is Necessary". The New York Times. Retrieved July 5, 2015.
  313. ^ Allen, Mike (September 9, 2009). "Barack Obama will hedge on public option". Politico. Retrieved July 5, 2015.
  314. ^ "Health Insurance Premium Credits in the PPACA" (PDF). Congressional Research Service. Retrieved May 17, 2015.
  315. ^ "Obama calls for Congress to face health care challenge". CNN. September 9, 2009. Archived from the original on September 10, 2009. Retrieved September 9, 2009.
  316. ^ Daniel Nasaw (March 10, 2009). "Stem cell". The Guardian. Retrieved September 13, 2014.
  317. ^ Hulse, Carl; Robert Pear (November 7, 2009). "Sweeping Health Care Plan Passes House". The New York Times. Archived from the original on March 31, 2011. Retrieved November 8, 2009.
  318. ^ Herszenhorn, David M.; Jackie Calmes (December 7, 2009). "Abortion Was at Heart of Wrangling". The New York Times. Archived from the original on March 31, 2011. Retrieved December 6, 2009.
  319. ^ Hensley, Scott (December 24, 2009). "Senate Says Yes To Landmark Health Bill". NPR. Archived from the original on January 21, 2010. Retrieved December 24, 2009.
  320. ^ "Health Care Reform, at Last". The New York Times. March 21, 2010. Archived from the original on March 26, 2010. Retrieved March 22, 2010.
  321. ^ Gay Stolberg, Sheryl (March 23, 2010). "Obama Signs Landmark Health Care Bill". The New York Times. Archived from the original on March 25, 2010. Retrieved March 23, 2010.
  322. ^ Rice, Sabriya (March 25, 2010). "5 key things to remember about health care reform". CNN. Retrieved January 6, 2013.
  323. ^ a b "Policies to Improve Affordability and Accountability". The White House. Retrieved January 6, 2013.
  324. ^ Grier, Peter (March 20, 2010). "Health Care Reform Bill 101". The Christian Science Monitor. Retrieved July 5, 2015.
  325. ^ Elmendorf, Douglas W. (November 30, 2009). "An Analysis of Health Insurance Premiums Under the Patient Protection and Affordable Care Act" (PDF). Congressional Budget Office. Retrieved April 9, 2012.
  326. ^ Obama, Barack (August 2, 2016). "United States Health Care Reform". JAMA. 316 (5): 525–532. doi:10.1001/jama.2016.9797. ISSN 0098-7484. PMC 5069435. PMID 27400401.
  327. ^ Grier, Peter (March 21, 2010). "Health care reform bill 101: Who will pay for reform?". Christian Science Monitor. Retrieved July 5, 2015.
  328. ^ Grier, Peter (March 19, 2010). "Health care reform bill 101: Who must buy insurance?". The Christian Science Monitor. Archived from the original on April 5, 2010. Retrieved April 7, 2010.
  329. ^ Elmendorf, Douglas W. "H.R. 4872, Reconciliation Act of 2010 (Final Health Care Legislation)". Congressional Budget Office. Retrieved January 6, 2013.
  330. ^ Barnes, Robert (June 28, 2012). "Supreme Court upholds Obama health care overhaul by 5–4 vote, approving insurance requirement". The Washington Post. Associated Press. Retrieved June 29, 2012.
  331. ^ Kimberly Leonard. "Supreme Court Upholds Obamacare Subsidies". U.S. News & World Report. Archived from the original on January 16, 2016. Retrieved November 25, 2015.
  332. ^ O'Toole, James P.; Mauriello, Tracie; Todd, Deborah (June 17, 2014). "Obama speaks in Pittsburgh about tech, jobs". Pittsburgh Post-Gazette.
  333. ^ Obama domestic energy policy. Bloomberg News. June 17, 2014.
  334. ^ "Manufacturing Balks at Obama's U.S. Energy Policy: Video". Bloomberg News. June 17, 2014. Archived from the original on August 4, 2014. Retrieved July 17, 2014.
  335. ^ Mardell, Mark (January 16, 2013). "US gun debate: Obama unveils gun control proposals". BBC News. Retrieved January 16, 2013.
  336. ^ "What's in Obama's Gun Control Proposal". The New York Times. January 16, 2013. Retrieved February 12, 2013.
  337. ^ "Obama announces gun control executive action (full transcript)". CNN. January 5, 2016. Retrieved January 7, 2016.
  338. ^ Obama, Barack (January 7, 2016). "Barack Obama: Guns Are Our Shared Responsibility". The New York Times. Retrieved January 7, 2016.
  339. ^ Paul Harris; Ewen MacAskill (November 3, 2010). "US midterm election results herald new political era as Republicans take House". The Guardian. London. Archived from the original on December 14, 2010. Retrieved December 22, 2010.
  340. ^ "Obama calls midterm elections a 'shellacking' for Democrats". The Christian Science Monitor. November 4, 2010. Archived from the original on November 24, 2010. Retrieved December 22, 2010.
  341. ^ "See Obama's first paragraph of his transcript". All Things Considered. NPR. November 3, 2010. Retrieved December 22, 2010.
  342. ^ Wyatt, Edward (November 10, 2014). "Obama Asks F.C.C. to Adopt Tough Net Neutrality Rules". The New York Times. Retrieved November 15, 2014.
  343. ^ NYT Editorial Board (November 14, 2014). "Why the F.C.C. Should Heed President Obama on Internet Regulation". The New York Times. Retrieved November 15, 2014.
  344. ^ "Cybersecurity—Executive Order 13636" (Press release). Retrieved April 30, 2015.
  345. ^ Lee, Timothy B. (August 2, 2013). "Sen. Obama warned about Patriot Act abuses. President Obama proved him right". The Washington Post. Retrieved August 8, 2019.
  346. ^ a b Wolf, Z. Byron (August 13, 2013). "Fact-checking Obama's claims about Snowden". CNN. Retrieved August 8, 2019.
  347. ^ a b "He fought to improve it, then voted for it". @politifact. Retrieved August 12, 2019.
  348. ^ "Obama, in Europe, signs Patriot Act extension". NBC News. May 27, 2011. Retrieved August 8, 2019.
  349. ^ Hosenball, Mark (April 3, 2014). "Obama's NSA overhaul may require phone carriers to store more data". Washington. Reuters. Retrieved August 8, 2019.
  350. ^ Ackerman, Spencer (January 17, 2014). "Obama to overhaul NSA's bulk storage of Americans' telephone data". The Guardian. Retrieved August 12, 2019.
  351. ^ Sanger, David E. (February 3, 2015). "President Tweaks the Rules on Data Collection". U.S. The New York Times.
  352. ^ Colvin, Ross; Barkin, Noah (February 7, 2009). "Biden vows break with Bush era foreign policy". Toronto: Canada.com. Archived from the original on November 6, 2012. Retrieved January 31, 2013.
    • Ghattas, Kim (March 8, 2009). "Clinton's gaffes and gains on tour". BBC News. Retrieved June 15, 2009.
  353. ^ "Obama reaches out to Muslim world on TV". NBC News. January 27, 2009. Retrieved June 15, 2009.
  354. ^ "Barack Obama's address to Iran: Full text of Barack Obama's videotaped message to the people and leaders of Iran as they celebrate their New Year's holiday, Nowruz". The Guardian. London. March 20, 2013. Retrieved July 14, 2013.
  355. ^ DeYoung, Karen (April 9, 2009). "Nation U.S. to Join Talks on Iran's Nuclear Program". The Washington Post. Retrieved June 15, 2009.
  356. ^ "Obama speech draws praise in Mideast". The Guardian. London. January 23, 2008. Retrieved June 15, 2009.
  357. ^ "Obama in Egypt reaches out to Muslim world". CNN. June 4, 2009. Retrieved January 30, 2011.
  358. ^ Weber, Joseph; Dinan, Stephen (June 26, 2009). "Obama dismisses Ahmadinejad apology request". The Washington Times. Retrieved July 2, 2015.
  359. ^ "Obama: No green light for Israel to attack Iran". CNN. July 7, 2009. Retrieved January 4, 2013.
  360. ^ Rajghatta, Chidanand (September 24, 2009). "Barack 'No Bomb' Obama pushes for world without nukes". The Times of India. Retrieved July 2, 2015.
  361. ^ Berger, Robert (March 25, 2010). "Israel Refuses to Halt Construction in East Jerusalem". Voice of America. Retrieved July 2, 2015.
  362. ^ Kershner, Isabel (March 24, 2010). "Israel Confirms New Building in East Jerusalem". The New York Times. Archived from the original on March 29, 2010. Retrieved April 26, 2010.
  363. ^ Baker, Peter (March 26, 2010). "Obama Seals Arms Control Deal With Russia". The New York Times.
  364. ^ Baker, Peter (December 22, 2010). "Senate Passes Arms Control Treaty With Russia, 71–26". The New York Times.
  365. ^ McVeigh, Karen (December 6, 2011). "Gay rights must be criterion for US aid allocations, instructs Obama". The Guardian. London. Retrieved January 4, 2013.
  366. ^ Parsons, Christi (August 7, 2013). "Obama criticizes Russia's new anti-gay law in Leno interview". Los Angeles Times. Retrieved August 27, 2014.
  367. ^ Johnson, Luke (August 9, 2013). "Obama Opposes Olympic Boycott, Criticizes Russian Anti-Gay Law". The Huffington Post. Retrieved August 27, 2014.
  368. ^ Achenbach, Joel (December 18, 2014). "In Miami, a mixed and muted response to historic change in Cuba policy". The Washington Post. Retrieved December 18, 2014.
  369. ^ "Saudi Arabia launces air attacks in Yemen". The Washington Post. March 25, 2015.
  370. ^ "Yemen conflict: US 'could be implicated in war crimes'". BBC News. October 10, 2016.
  371. ^ Bayoumy, Yara (September 7, 2016). "Obama administration arms sales offers to Saudi top $115 billion: ..." Reuters.
  372. ^ Stewart, Phil; Strobel, Warren (December 13, 2016). "America 'agrees to stop selling some arms' to Saudi Arabia". The Independent. Archived from the original on April 1, 2019.
  373. ^ "Obama: Merkel was my closest ally". The Local. Agence France-Presse. November 15, 2016.
  374. ^ Feller, Ben (February 27, 2009). "Obama sets firm withdrawal timetable for Iraq". The Gazette. Associated Press. Retrieved March 3, 2009.
  375. ^ Jones, Athena (February 27, 2009). "Obama announces Iraq plan". MSNBC. Retrieved July 2, 2015.
  376. ^ Sykes, Hugh (August 19, 2010). "Last US combat brigade exits Iraq". BBC News. Retrieved December 25, 2012.
  377. ^ MacAskill, Ewen (September 1, 2010). "Barack Obama ends the war in Iraq. 'Now it's time to turn the page'". The Guardian. London.
  378. ^ "All U.S. troops out of Iraq by end of year". NBC News. October 21, 2011. Retrieved December 25, 2012.
  379. ^ "Obama Is Sending 275 US Troops To Iraq". BusinessInsider.com. Retrieved June 19, 2014.
  380. ^ Nebehay, Stephanie (September 8, 2014). "New U.N. rights boss warns of 'house of blood' in Iraq, Syria". Reuters. Retrieved July 11, 2015.
  381. ^ "DoD Authorizes War on Terror Award for Inherent Resolve Ops". Defense.gov. October 31, 2014. Retrieved November 22, 2014.
  382. ^ "Islamic State: Coalition 'pledges more troops' for Iraq". BBC News. December 8, 2014. Retrieved August 23, 2015.
  383. ^ Mehta, Aaron (January 19, 2015). "A-10 Performing 11 Percent of Anti-ISIS Sorties". Defense News. Retrieved August 23, 2015.
  384. ^ "1,000 soldiers from the 82nd Airborne headed to Iraq". Stars and Stripes. Retrieved August 23, 2015. More than one of |work= and |website= specified (help)
  385. ^ "Stealthy Jet Ensures Other War-Fighting Aircraft Survive". U.S. News & World Report. Archived from the original on August 13, 2015. Retrieved August 23, 2015.
  386. ^ "Obama Calls for U.S. Military to Renew Focus on Afghanistan". NewsHour with Jim Lehrer. PBS. July 15, 2008. Archived from the original on March 27, 2010. Retrieved April 18, 2010.
  387. ^ Hodge, Amanda (February 19, 2009). "Obama launches Afghanistan Surge". The Australian. Sydney.
  388. ^ "Top U.S. Commander in Afghanistan Is Fired". The Washington Post. May 12, 2009.
    • "New U.S. Commander Brings Counterinsurgency Experience to Afghanistan". Fox News Channel. May 13, 2009. Archived from the original on February 16, 2012. Retrieved May 30, 2012.
  389. ^ "Obama details Afghan war plan, troop increases". NBC News. Associated Press. December 1, 2009.
  390. ^ "Gates says he agrees with Obama decision on McChrystal". CNN. June 24, 2010. Retrieved September 18, 2010.
  391. ^ Chandrasekaran, Rajiv (February 12, 2013). "Obama wants to cut troop level in Afghanistan in half over next year". The Washington Post. Retrieved February 14, 2013.
  392. ^ Marcus, Jonathan (October 15, 2015). "US troops in Afghanistan: Taliban resurgence sees rethink". BBC News. Retrieved October 15, 2015.
  393. ^ "United States vetoes Security Council resolution on Israeli settlements". UN News Service Section. February 18, 2011. Retrieved September 13, 2014.
  394. ^ Levy, Elior (May 22, 2011). "PA challenges Netanyahu to accept 1967 lines". Ynetnews. Retrieved May 22, 2011.
  395. ^ Johnston, Nicholas (June 20, 2011). "Obama Says U.S. Connection With Israel Is 'Unbreakable'". Bloomberg News. Archived from the original on June 23, 2013. Retrieved October 26, 2012.
  396. ^ Levinson, Charles (August 14, 2010). "U.S., Israel Build Military Cooperation". The Wall Street Journal. New York. Retrieved March 1, 2011.
  397. ^ Kampeas, Ron (October 26, 2012). "For Obama campaign, trying to put to rest persistent questions about 'kishkes'". Jewish Journal.
  398. ^ Goldberg, Jeffrey (January 14, 2013). "Obama: 'Israel Doesn't Know What Its Best Interests Are'". Bloomberg. Retrieved January 23, 2013.
  399. ^ Goldberg, Jeffrey (September 13, 2015). "After the Iran Deal: Obama, Netanyahu, and the Future of the Jewish State". The Atlantic. Retrieved September 13, 2015.
  400. ^ Keinon, Herb (July 19, 2014). "Obama reaffirms Israel's right to defend itself". The Times of Israel.
  401. ^ "Netanyahu: Iran nuclear deal makes world much more dangerous, Israel not bound by it". Haaretz. July 14, 2015. Retrieved January 3, 2018.
  402. ^ Collinson, Stephen; Wright, David; Labott, Elise (December 24, 2016). "US Abstains as UN Demands End to Israeli Settlements". CNN. Retrieved January 7, 2017.
  403. ^ Barak, Ravid (December 26, 2016). "Netanyahu on UN Settlement Vote: Israel Will Not Turn the Other Cheek". Haaretz. Retrieved January 7, 2017.
  404. ^ "Israel-Palestinians: Netanyahu Condemns John Kerry Speech". BBC News. December 29, 2016. Retrieved January 7, 2017.
  405. ^ "Israel Halts $6 million to UN to Protest UN Settlements Vote". Fox News (from the Associated Press). January 6, 2017. Retrieved January 7, 2017.
  406. ^ "House Overwhelmingly Votes to Condemn UN Resolution on Israel Settlements". Fox News. January 5, 2017. Retrieved January 7, 2017.
  407. ^ Cortellessa, Eric (January 6, 2017). "US House Passes Motion Repudiating UN Resolution on Israel". The Times of Israel. Retrieved January 17, 2017.
  408. ^ "Floor Statement by Senator McCain Introducing the Senate Resolution Calling for a No-Fly Zone in Libya". Senate.gov. March 14, 2011. Retrieved March 28, 2011.
  409. ^ "Senate Passes Resolution Calling for No-Fly Zone Over Libya". National Journal. March 1, 2011. Archived from the original on May 11, 2011.
  410. ^ Winnett, Robert (March 17, 2011). "Libya: UN approves no-fly zone as British troops prepare for action". The Daily Telegraph. London. Archived from the original on April 28, 2011.
  411. ^ Shackle, Samira (March 18, 2011). "Libya declares ceasefire". New Statesman blog. London. Retrieved July 16, 2011.
  412. ^ "Obama: US to Transfer Lead Role in Libya". RTT Newswire. Retrieved March 22, 2011.
  413. ^ "Obama says US efforts in Libya have saved lives, control of operation can be turned over soon". Ventura County Star. Associated Press. Archived from the original on August 28, 2011. Retrieved March 22, 2011.
  414. ^ Pannell, Ian (March 21, 2011). "Gaddafi 'not targeted' by allied strikes". BBC News. Archived from the original on June 23, 2011. Retrieved July 3, 2011.
  415. ^ Jones, Sam (March 22, 2011). "F-15 fighter jet crashes in Libya". The Guardian. London. Archived from the original on March 22, 2011. Retrieved March 23, 2011.
  416. ^ "NATO No-Fly Zone over Libya Operation UNIFIED PROTECTOR" (PDF). NATO. March 25, 2011.
  417. ^ Montopoli, Brian (March 22, 2011). "Is Obama's Libya offensive constitutional?". CBS News. Retrieved March 22, 2011.
  418. ^ Stein, Sam (March 21, 2011). "Obama's Libya Policy Makes Strange Bedfellows of Congressional Critics". The Huffington Post. Archived from the original on March 23, 2011. Retrieved March 26, 2011.
  419. ^ "Obama juggles Libya promises, realities". CNN. March 25, 2011. Retrieved March 26, 2011.
  420. ^ "Assad must go, Obama says". The Washington Post. August 18, 2011. Retrieved November 23, 2015.
  421. ^ "President Obama: 'The future of Syria must be determined by its people, but President Bashar al-Assad is standing in their way.'". whitehouse.gov. August 18, 2011.
  422. ^ Nelson, Colleen. "Obama Says Syrian Leader Bashar al-Assad Must Go".
  423. ^ Hosenball, Mark (August 2, 2012). "Obama authorizes secret support for Syrian rebels". Reuters. Retrieved February 19, 2016.
  424. ^ Michael D. Shear; Helene Cooper; Eric Schmitt. "Obama Administration Ends Effort to Train Syrians to Combat ISIS". Retrieved February 20, 2016.
  425. ^ Phil Stewart; Kate Holton (October 9, 2015). "U.S. pulls plug on Syria rebel training effort; will focus on weapons supply". Reuters. Retrieved February 20, 2016.
  426. ^ "Obama 'red line' erased as Bashar Assad's chemical weapons use goes unchecked by U.S. military". The Washington Times. May 17, 2015. Retrieved November 23, 2015.
  427. ^ Gordon, Michael. "U.S. and Russia Reach Deal to Destroy Syria's Chemical Arms". Retrieved February 19, 2016.
  428. ^ Boghani, Priyanka. "Syria Got Rid of Its Chemical Weapons—But Reports of Attacks Continue". Retrieved February 19, 2016.
  429. ^ "Obama outlines plan to target IS fighters". Al Jazeera. September 11, 2014. Retrieved September 24, 2014.
  430. ^ a b c Mazzetti, Mark; Helene Cooper; Peter Baker (May 3, 2011). "Clues Gradually Led to the Location of Osama bin Laden". The New York Times. Archived from the original on May 3, 2011. Retrieved May 4, 2011.
  431. ^ a b Rucker, Philip; Wilson, Scott; Kornblut, Anne E. (May 2, 2011). "Osama bin Laden is killed by U.S. forces in Pakistan". The Washington Post. Retrieved September 13, 2014.
  432. ^ "Official offers details of bin Laden raid". Newsday. May 2, 2011. Retrieved September 13, 2014.
  433. ^ Schabner, Dean; Karen Travers (May 1, 2011). "Osama bin Laden Killed by U.S. Forces in Pakistan". ABC News. Archived from the original on May 4, 2011. Retrieved May 3, 2011.
  434. ^ Baker, Peter; Helene Cooper; Mark Mazzetti (May 2, 2011). "Bin Laden Is Dead, Obama Says". The New York Times. Archived from the original on May 5, 2011. Retrieved May 3, 2011.
  435. ^ Walsh, Declan; Richard Adams; Ewen MacAskill (May 2, 2011). "Osama bin Laden is dead, Obama announces". The Guardian. London. Archived from the original on May 3, 2011. Retrieved May 3, 2011.
  436. ^ Dorning, Mike (May 2, 2011). "Death of Bin Laden May Strengthen Obama's Hand in Domestic, Foreign Policy". Bloomberg News. Archived from the original on May 3, 2011. Retrieved May 4, 2011.
  437. ^ "Headlines for October 01, 2009". Democracy Now!.
  438. ^ "Iran deal reached, Obama hails step toward 'more hopeful world'". Reuters. July 14, 2015. Retrieved July 14, 2015.
  439. ^ Solomon, Jay; Norman, Laurence; Lee, Carol E. (July 14, 2015). "Iran, World Powers Prepare to Sign Nuclear Accord". The Wall Street Journal. Retrieved July 14, 2015.
  440. ^ "Landmark deal reached on Iran nuclear program". CNN. July 14, 2015. Retrieved July 14, 2015.
  441. ^ "$1.7-billion payment to Iran was all in cash due to effectiveness of sanctions, White House says". Los Angeles Times. September 7, 2016. Retrieved October 30, 2019.
  442. ^ "Obama Administration Reportedly Shielded Hezbollah From DEA and CIA to Save Iran Nuclear Deal". Haaretz. December 18, 2017.
  443. ^ Meyer, Josh (December 18, 2017). "A Global Threat Emerges". Politico.
  444. ^ Thompson, Loren. "Obama Backs Biggest Nuclear Arms Buildup Since Cold War". Forbes.
  445. ^ Warren, Strobel. "Secret talks in Canada, Vatican City led to Cuba breakthrough". Reuters. Retrieved December 21, 2014.
  446. ^ Morello, Carol; DeYoung, Karen. "Secret U.S.-Cuba diplomacy ended in landmark deal on prisoners, future ties". The Washington Post. Retrieved December 21, 2014.
  447. ^ Roberts, Dan; Luscombe, Richard (December 10, 2013). "Obama shakes hands with Raúl Castro for first time at Mandela memorial". The Guardian. Retrieved February 15, 2017.
  448. ^ Nadeau, Barbie Latza (December 17, 2014). "The Pope's Diplomatic Miracle: Ending the U.S.–Cuba Cold War". The Daily Beast. Retrieved December 18, 2014.
  449. ^ Gillin, Joel (April 13, 2015). "The Cuban Thaw Is Obama's Finest Foreign Policy Achievement to Date". The New Republic.
  450. ^ "Obama announces re-establishment of U.S.-Cuba diplomatic ties". CNN. Retrieved July 1, 2015.
  451. ^ Whitefield, Mimi (July 20, 2015). "United States and Cuba reestablish diplomatic relations". The Miami Herald. Retrieved July 19, 2015.
  452. ^ Julie Hirschfeld Davis; Damien Cave (March 21, 2016). "Obama Arrives in Cuba, Heralding New Era After Decades of Hostility". The New York Times. p. A1.
  453. ^ Lee, Carol E. (July 28, 2015). "Obama Becomes First U.S. President to Address African Union". The Wall Street Journal. Retrieved July 29, 2015.
  454. ^ "Remarks by President Obama to the People of Africa". The White House. July 28, 2015. Retrieved July 29, 2015.
  455. ^ Ferris, Sarah (July 25, 2015). "Obama: Proud to be first U.S. president to visit Kenya". The Hill. Retrieved July 30, 2015.
  456. ^ "President Obama visits Hiroshima". BBC News. Retrieved June 19, 2016.
  457. ^ "US election: The Russia factor: Officials say Moscow's interference is unprecedented. Has the Kremlin achieved its goal?". Financial Times. November 4, 2016. Archived from the original on February 7, 2017.
  458. ^ Friedman, Thomas L. (October 5, 2016). "Let's Get Putin's Attention". The New York Times.
  459. ^ "Europeans View Obama's Exit With a Mix of Admiration and Regret". The New York Times. November 6, 2016.
  460. ^ Wallace-Wells, Benjamin (November 2004). "The Great Black Hope: What's Riding on Barack Obama?". Washington Monthly. Archived from the original on May 13, 2008. Retrieved April 7, 2008. See also: Scott, Janny (December 28, 2007). "A Member of a New Generation, Obama Walks a Fine Line". International Herald Tribune. Archived from the original on January 17, 2008. Retrieved April 7, 2008.
  461. ^ Payne, Les (August 19, 2007). "In One Country, a Dual Audience" (paid archive). Newsday. New York. Retrieved April 7, 2008.
  462. ^ Dorning, Mike (October 4, 2007). "Obama Reaches Across Decades to JFK" (paid archive). Chicago Tribune. Retrieved April 7, 2008. See also: Harnden, Toby (October 15, 2007). "Barack Obama is JFK Heir, Says Kennedy Aide". The Daily Telegraph. London. Archived from the original on May 15, 2008. Retrieved April 7, 2008.
  463. ^ Holmes, Stephanie (November 30, 2008). "Obama: Oratory and originality". The Age. Melbourne. Archived from the original on December 18, 2008. Retrieved December 11, 2008.
    • Gallo, Carmine (March 3, 2008). "How to Inspire People Like Obama Does". Bloomberg BusinessWeek. Archived from the original on February 26, 2009. Retrieved February 21, 2009.
    • Zlomislic, Diana (December 11, 2008). "New emotion dubbed 'elevation'". Toronto Star. Archived from the original on December 12, 2008. Retrieved December 11, 2008.
    • Greene, Richard (January 25, 2011). "Obama Is America's Third Greatest Presidential Orator in Modern Era". The Huffington Post. Retrieved July 2, 2011.
  464. ^ "YouTube—ChangeDotGov's Channel". Archived from the original on February 20, 2010. Retrieved April 18, 2010 – via YouTube.
  465. ^ Dyson, Michael Eric. (2016). The Black Presidency: Barack Obama and the Politics of Race in America. New York: Houghton Mifflin Harcourt. p. 275. ISBN 978-0-544-38766-9.
  466. ^ Gillion, Daniel Q. (2016). Governing with Words. Cambridge Core. doi:10.1017/CBO9781316412299. ISBN 978-1-316-41229-9. Retrieved June 5, 2019.
  467. ^ Butler, Bennett; Mendelberg, Tali; Haines, Pavielle E. (2019). ""I'm Not the President of Black America": Rhetorical versus Policy Representation". Perspectives on Politics. 17 (4): 1038–1058. doi:10.1017/S1537592719000963. ISSN 1537-5927.
  468. ^ "Obama Starts With 68% Job Approval". Gallup.com. January 24, 2009. Archived from the original on June 16, 2011. Retrieved June 19, 2011.
  469. ^ "Obama hits low point in Gallup Poll—41%". USA Today. April 15, 2011. Retrieved June 19, 2011.
  470. ^ Jon Terbush (December 9, 2010). "Approval By Numbers: How Obama Compares To Past Presidents". Tpmdc.talkingpointsmemo.com. Retrieved June 19, 2011.
  471. ^ Oliphant, James (May 11, 2011). "Bin Laden bounce? New poll shows jump in Obama approval". Los Angeles Times. Retrieved June 7, 2011.
  472. ^ Balz, Dan; Cohen, John (June 6, 2011). "Obama loses bin Laden bounce; Romney on the move among GOP contenders". The Washington Post. Nash Holdings LLC. Retrieved June 7, 2011.
  473. ^ "Presidential Job Approval Center". Gallup.com. Retrieved June 23, 2015.
  474. ^ "Gallup Daily: Obama Job Approval". Gallup Polling. January 22, 2015. Retrieved March 23, 2015.
  475. ^ "World wants Obama as president: poll". ABC News. Reuters. September 9, 2008.
  476. ^ Wike, Richard; Poushter, Jacob; Zainulbhai, Hani (June 29, 2016). "As Obama Years Draw to Close, President and U.S. Seen Favorably in Europe and Asia". Global Attitudes & Trends. Pew Research Center. Retrieved February 23, 2017.
  477. ^ Freed, John C. (February 6, 2009). "Poll shows Obama atop list of most respected". The New York Times. Retrieved January 22, 2012.
  478. ^ "Obama Most Popular Leader, Poll Finds". The New York Times. May 29, 2009. Retrieved January 22, 2012.
  479. ^ "Obama remains a popular symbol of hope". France 24. June 2, 2009. Archived from the original on May 13, 2011. Retrieved January 22, 2012.
  480. ^ Goodman, Dean (February 10, 2008). "Obama or Clinton? Grammys go for Obama". Reuters. Archived from the original on December 19, 2008. Retrieved November 24, 2008.
  481. ^ Strange, Hannah (March 5, 2008). "Celebrities join YouTube revolution". The Times. London. Retrieved December 18, 2008. (subscription required)
  482. ^ Wappler, Margaret (June 20, 2008). "Emmys give knuckle bump to will.i.am; more videos on the way". Los Angeles Times blogs. Archived from the original on May 16, 2011. Retrieved January 26, 2012.
  483. ^ Scherer, Michael (December 19, 2012). "2012 Person of the Year: Barack Obama, the President". Time. Retrieved December 19, 2012.
  484. ^ Von Drehle, David (December 16, 2008). "Why History Can't Wait". Time. Archived from the original on December 17, 2008. Retrieved December 17, 2008.
  485. ^ Barack Obama (May 25, 2011). "Full transcript—Speech to UK Parliament". Retrieved June 14, 2014 – via New Statesman.
  486. ^ "20th century to the present day". Parliament of the United Kingdom. April 21, 2010. Retrieved June 14, 2014.
  487. ^ "The Nobel Peace Prize 2009". Nobel Foundation. Archived from the original on October 10, 2009. Retrieved October 9, 2009.
  488. ^ "Obama: 'Peace requires responsibility'". CNN. December 10, 2009. Retrieved May 21, 2011.
  489. ^ Philp, Catherine (October 10, 2009). "Barack Obama's peace prize starts a fight". The Times. London. Retrieved October 10, 2009.(subscription required)
  490. ^ Otterman, Sharon (October 9, 2009). "World Reaction to a Nobel Surprise". The New York Times. Retrieved October 9, 2009.
  491. ^ "Obama Peace Prize win has Americans asking why?". Reuters. October 9, 2009. Retrieved October 9, 2009.
  492. ^ "Obama: Nobel Peace Prize 'a call to action'—Politics—White House". NBC News. October 9, 2009. Retrieved September 13, 2014.
  493. ^ Steven Erlanger (October 10, 2009). "Surprise Nobel for Obama Stirs Praise and Doubts". The New York Times. Retrieved May 20, 2010.
  494. ^ Kagan, Robert (December 13, 2009). "Robert Kagan—Obama shows he has learned from the early world resistance". ISSN 0190-8286. Retrieved November 2, 2020.
  495. ^ Ricks, Thomas E. "Friends like these (II): Neocons embracing Obama". Foreign Policy. Retrieved November 2, 2020.
  496. ^ "Obama's win unique among presidents". CNN. October 9, 2009.
  497. ^ Taylor, Adam (September 17, 2015). "Obama's Nobel peace prize didn't have the desired effect, former Nobel official reveals". The Washington Post. Retrieved February 4, 2016.
  498. ^ Korte, Gregory (January 20, 2017). "Inside Barack Obama's final hours in the White House". USA Today.
  499. ^ Kosinski, Michelle; Daniella Diaz (May 27, 2016). "Peek inside Obama's post-presidential pad". CNN. Retrieved January 22, 2017.
  500. ^ "Former President Barack H. Obama Announced as Recipient of 2017 John F. Kennedy Profile in Courage Award". John F. Kennedy Presidential Library & Museum. John F. Kennedy Presidential Library & Museum. March 2, 2017. Archived from the original on April 8, 2017. Retrieved April 8, 2017.
  501. ^ Shear, Michael D. (April 24, 2017). "Obama Steps Back into Public Life, Trying to Avoid One Word: Trump". The New York Times.
  502. ^ McCaskill, Nolan D. (May 4, 2017). "Obama endorses Macron in French election". Politico.
  503. ^ Dovere, Edward-Isaac (May 25, 2017). "Obama in Berlin: 'We can't hide behind a wall'". Politico.
  504. ^ Seipel, Brooke (May 27, 2017). "Obama visits Prince Harry at Kensington Palace". The Hill.
  505. ^ Lee, MJ (June 1, 2017). "Obama pans Trump withdrawal from climate deal". CNN.
  506. ^ Greenwood, Max (June 22, 2017). "Obama slams 'fundamental meanness' of Senate healthcare bill". The Hill.
  507. ^ Abramson, Alana (September 20, 2017). "Barack Obama Criticizes '50th or 60th' Attempt to Repeal the Affordable Care Act". Time.
  508. ^ Liptak, Kevin (September 5, 2017). "Obama slams Trump for rescinding DACA, calls move 'cruel'". CNN.
  509. ^ Shelbourne, Mallory (September 10, 2017). "Former presidents fundraise for Irma disaster relief". The Hill. Retrieved September 11, 2017.
  510. ^ Hope, Leah (September 14, 2017). "Obama Foundation holds public meeting about presidential library project". WLS-TV. Retrieved November 17, 2020.
  511. ^ Dovere, Edward-Isaac (October 31, 2017). "Obama, opening his foundation's first summit, calls for fixing civic culture". Politico.
  512. ^ Debenedetti, Gabriel (June 24, 2018). "Where Is Barack Obama?". New York.
  513. ^ Harris, Elizabeth A. (September 17, 2020). "Obama's Memoir 'A Promised Land' Coming in November". The New York Times. ISSN 0362-4331.
  514. ^ Adichie, Chimamanda Ngozi (November 12, 2020). "Chimamanda Ngozi Adichie on Barack Obama's 'A Promised Land'". The New York Times. ISSN 0362-4331. Retrieved November 17, 2020.
  515. ^ Carras, Christi (September 17, 2020). "Barack Obama's new memoir will arrive right after the presidential election". Los Angeles Times. Retrieved November 17, 2020.
  516. ^ Haas, Benjamin (December 1, 2017). "Obama and Xi: all smiles as 'veteran cadres' reunite in Beijing". The Guardian. Retrieved December 3, 2017.
  517. ^ Zheng, Sarah (November 29, 2017). "Obama to meet Xi in Beijing during three-day Asia trip". South China Morning Post. Retrieved December 3, 2017.
  518. ^ Nandy, Sumana (December 1, 2017). "In New Delhi, Barack Obama's Message To Future Leaders: Highlights". NDTV.com. Retrieved December 3, 2017.
  519. ^ "Barack Obama to PM Narendra Modi: 'India should not be split on sectarian lines'". The Indian Express. December 2, 2017. Retrieved December 3, 2017.
  520. ^ Carter, Brandon (December 1, 2017). "Obama meets with Dalai Lama during trip abroad". The Hill. Retrieved December 3, 2017.
  521. ^ Rosemain, Mathieu; Barzic, Gwenaelle; Vey, Jean-Baptiste; Rose, Michel (December 2, 2017). "Obama laments lack of U.S. climate leadership in Paris". Reuters. Retrieved December 3, 2017.
  522. ^ "Barack Obama". Archived from the original on May 11, 2018 – via Facebook.
  523. ^ Neuman, Scott (May 22, 2018). "Obamas Sign Deal With Netflix, Form 'Higher Ground Productions'". NPR.org. Retrieved September 17, 2018.
  524. ^ Harris, Hunter (May 21, 2018). "The Obamas Will Produce Movies and Shows for Netflix". Vulture. Retrieved September 17, 2018.
  525. ^ Gonzalez, Sandra (January 13, 2020). "Barack and Michelle Obama's production company scores first Oscar nomination". CNN. Retrieved January 21, 2020.
  526. ^ Kennedy, Merrit (October 24, 2018). "Apparent 'Pipe Bombs' Mailed To Clinton, Obama And CNN". NPR. Retrieved October 25, 2018.
  527. ^ ""Potentially destructive devices" sent to Clinton, Obama, CNN prompt massive response". CBS News. October 24, 2018. Retrieved October 25, 2018.
  528. ^ "Cesar Sayoc, who mailed explosive devices to Trump's critics, sentenced to 20 years in prison". The Washington Post. August 5, 2019. Retrieved August 7, 2019.
  529. ^ Lukpat, Alyssa (December 5, 2019). "Obamas reportedly buy Martha's Vineyard waterfront estate for $11.75 million". The Boston Globe.
  530. ^ Howley, Kathleen (September 1, 2019). "Barack And Michelle Obama Are Buying Martha's Vineyard Estate From Boston Celtics Owner". Forbes.
  531. ^ Astor, Maggie; Glueck, Katie (April 14, 2020). "Barack Obama Endorses Joe Biden for President". The New York Times.
  532. ^ Solender, Andrew. "Trump Accuses Obama Of A Crime In White House Press Briefing". Forbes. Retrieved May 12, 2020.
  533. ^ "Obama's HBCU commencement speech doubles as an indictment of the Trump era". Vox. Retrieved May 16, 2020.
  534. ^ "Obama delivers commencement address for high school seniors as part of "Graduate Together" ceremony". CBS News. May 16, 2020.
  535. ^ Brito, Christopher (December 2, 2020). "Obama criticizes "defund the police" messaging: "You lost a big audience the minute you say it"". CBS News. Retrieved February 15, 2021.
  536. ^ Montague, Zach (January 20, 2021). "Former Presidents Accompany Biden to Arlington National Cemetery". The New York Times. Retrieved February 13, 2021.
  537. ^ a b "Obama Legacy Will Be Recovery from Recession, Affordable Care Act". ABC News. January 20, 2017. Retrieved March 15, 2017.
  538. ^ Oberlander, Jonathan (June 1, 2010). "Long Time Coming: Why Health Reform Finally Passed". Health Affairs. 29 (6): 1112–1116. doi:10.1377/hlthaff.2010.0447. ISSN 0278-2715. PMID 20530339.
  539. ^ Blumenthal, David; Abrams, Melinda; Nuzum, Rachel (June 18, 2015). "The Affordable Care Act at 5 Years". New England Journal of Medicine. 372 (25): 2451–2458. doi:10.1056/NEJMhpr1503614. ISSN 0028-4793. PMID 25946142. S2CID 28486139.
  540. ^ Cohen, Alan B.; Colby, David C.; Wailoo, Keith A.; Zelizer, Julian E. (June 1, 2015). Medicare and Medicaid at 50: America's Entitlement Programs in the Age of Affordable Care. Oxford University Press. ISBN 978-0-19-023156-9.
  541. ^ Stolberg, Sheryl Gay; Pear, Robert (March 23, 2010). "Obama Signs Health Care Overhaul into Law". The New York Times.
  542. ^ Long, Heather (January 6, 2017). "Final tally: Obama created 11.3 million jobs". CNN.
  543. ^ "Barack Obama's Legacy: Dodd-Frank Wall Street reform". CBS News. Retrieved March 15, 2017.
  544. ^ Crary, David (January 4, 2017). "LGBT activists view Obama as staunch champion of their cause". Associated Press.
  545. ^ Bumiller, Elisabeth (July 22, 2011). "Obama Ends 'Don't Ask, Don't Tell' Policy". The New York Times.
  546. ^ Kennedy, Kennedy (June 30, 2016). "Pentagon Says Transgender Troops Can Now Serve Openly". The Two-Way. NPR.
  547. ^ Smith, Michael; Newport, Frank (January 9, 2017). "Americans Assess Progress Under Obama". The Gallup Organization.
  548. ^ Zenko, Micah (January 12, 2016). "Obama's Embrace of Drone Strikes Will Be a Lasting Legacy". The New York Times. Retrieved March 2, 2019.
  549. ^ "Targeted Killings". Council on Foreign Relations.
  550. ^ Grandin, Greg (January 15, 2017). "Why Did the US Drop 26,171 Bombs on the World Last Year?". The Nation. Retrieved January 11, 2018.
  551. ^ Agerholm, Harriet (January 19, 2017). "Map shows where President Barack Obama dropped his 20,000 bombs". The Independent. Retrieved January 11, 2018.
  552. ^ Parsons, Christi; Hennigan, W. J. (January 13, 2017). "President Obama, who hoped to sow peace, instead led the nation in war". Los Angeles Times.
  553. ^ "DoD Personnel, Workforce Reports & Publications". www.dmdc.osd.mil. Retrieved January 16, 2020.
  554. ^ Gramlich, John (January 5, 2017). "Federal prison population fell during Obama's term, reversing recent trend". Pew Research Center.
  555. ^ Cone, Allen (January 18, 2017). "Obama leaving office at 60% approval rating". United Press International. Retrieved February 26, 2017.
  556. ^ Agiesta, Jennifer (January 18, 2017). "Obama approval hits 60% as end of term approaches". CNN. Retrieved February 26, 2017.
  557. ^ Rottinghaus, Brandon; Vaughn, Justin S. (February 13, 2015). "Measuring Obama against the great presidents". Brookings Institution.
  558. ^ "Obama Foundation FAQs". Barack Obama Foundation. Retrieved January 16, 2020.
  559. ^ Ressner, Jeffrey; Smith, Ben (August 22, 2008). "Exclusive: Obama's lost law review article". Politico. Archived from the original on February 8, 2021. Retrieved February 20, 2021.

Works cited

  • Jacobs, Sally H. (2011). The Other Barack: The Bold and Reckless Life of President Obama's Father. New York: PublicAffairs. ISBN 978-1-58648-793-5.
  • Maraniss, David (2012). Barack Obama: The Story. New York: Simon & Schuster. ISBN 978-1-4391-6040-4.
  • Mendell, David (2007). Obama: From Promise to Power. New York: Amistad/HarperCollins. ISBN 978-0-06-085820-9.
  • Obama, Barack (2004) [1st pub. 1995]. Dreams from My Father: A Story of Race and Inheritance. New York: Three Rivers Press. ISBN 978-1-4000-8277-3.
  • Obama, Barack (2006). The Audacity of Hope: Thoughts on Reclaiming the American Dream. New York: Crown Publishing Group. ISBN 978-0-307-23769-9.
  • Scott, Janny (2011). A Singular Woman: The Untold Story of Barack Obama's Mother. New York: Riverhead Books. ISBN 978-1-59448-797-2.

Further reading

  • Graff, Garrett M. (November 1, 2006). "The Legend of Barack Obama". Washingtonian. Archived from the original on February 14, 2008. Retrieved January 14, 2008.
  • Koltun, Dave (2005). "The 2004 Illinois Senate Race: Obama Wins Open Seat and Becomes National Political "Star"". In Ahuja, Sunil; Dewhirst, Robert (eds.). The Road to Congress 2004. Hauppauge, New York: Nova Science Publishers. ISBN 978-1-59454-360-9.
  • Lizza, Ryan (September 2007). "Above the Fray". GQ. Retrieved October 27, 2010.
  • Larissa MacFarquhar (May 7, 2007). "The Conciliator: Where is Barack Obama Coming From?". The New Yorker. Retrieved January 14, 2008.
  • McClelland, Edward (2010). Young Mr. Obama: Chicago and the Making of a Black President. New York: Bloomsbury Press. ISBN 978-1-60819-060-7.
  • Zutter, Hank De (December 8, 1995). "What Makes Obama Run?". Chicago Reader. Retrieved April 25, 2015.

External links

Official

  • Official website of The Obama Foundation
  • Official website of the Barack Obama Presidential Library
  • Official website of Organizing for Action
  • White House biography

Other

  • Column archive at The Huffington Post
  • Barack Obama at the Encyclopædia Britannica
  • Barack Obama at Curlie
  • United States Congress. "Barack Obama (id: O000167)". Biographical Directory of the United States Congress.
  • Appearances on C-SPAN
  • Barack Obama articles in the archive of the Chicago Tribune
  • Works by Barack Obama at Project Gutenberg
  • Works by or about Barack Obama at Internet Archive
  • Works by Barack Obama at LibriVox (public domain audiobooks)
  • Barack Obama on Nobelprize.org